Agde - LA CORRIDA S'INVITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES D'AGDE

Agde - LA CORRIDA S'INVITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES D'AGDE

Agde - LA CORRIDA S'INVITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES D'AGDE

Les quatre principaux candidats aus élections municipales d'Agde répondent favorablement aux deux questions de la FLAC, Fédération agathoise. A savoir : Gilles d'Ettore, Maire d'Agde sortant, Jean-Louis Cousin, pour le "Rassemblement National", Thierry Nadal, pour "Agde, juste, verte, sûre" et Thierry Gaubert, pour "Agde en commun". Nous précisons que pour ce dernier, la décision a été prise à main levée.

 

Compte tenu du résultat des dernières élections Européennes où le souci du bien être animal a surpris par son ampleur, voici les deux questions qui ont été posées aux quatre candidats : première question : si vous êtes élu, vous engagez-vous à ne jamais organiser de corridas à Agde lors de votre mandat ? Les quatre candidats ont répondu OUI. Deuxième question : êtes-vous opposé à la présence d'enfants assistant à des corridas ? Spectacle où la violence sanglante est bien réelle et non virtuelle. Sachant que le Comité des droits de l'enfant de l'ONU est contre cette présence. Les quatre candidats ont répondu OUI. Il est à noter que Gilles d'Ettore a précisé : interdiction pour les moins de 16 ans.

Nos en profitons pour vous informer que la FLAC a été choisie par une parlementaire de la majorité présidentielle afin dêtre à ses côtés pendant un colloque qui s'est déroulé le 17 octobre dernier à l'Assemblée nationale ; à l'issue duquel une Proposition de Projet de Loi pour l'interdiction des mineurs lors de corridas a été annoncée.

 

Notre Fédération tient à remercier les quatre candidats d'avoir pris la peine de répondre sur ce sujet éthique. Les électeurs en tiendront compte...

 

Thierry Hély

Président de la FLAC

www.flac-anticorrida.org

 

Thierry Hély (22-12-19)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

Gignac - Interview YAROL au Sonambule de Gignac - Festival 34 Tours 2019

France - La révolte : soyons féminicidophobe !

A LIRE AUSSI