Occitanie - OCCITANIE - 12e semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse du 13 au 19 mars 2017

Occitanie - OCCITANIE - 12e semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse du 13 au 19 mars 2017

Par Capucine MILLOCHAU, le 23 Février 2017

Le don de moelle osseuse en Occitanie en 2017 : recruter davantage de jeunes, en particulier des hommes, répond à un besoin médical

Rendez-vous avec le don de moelle osseuse en Occitanie ! A l’occasion de la 12e Semaine nationale
de mobilisation pour le don de moelle osseuse, l’un des bus de la tournée «don de moelle osseuse» s’arrête :

• à Toulouse, allée Paul Feuga, le 14 mars de 12h à 19h
• à Montpellier, Esplanade Charles de Gaulle, le 15 mars de 12h à 19h 

En 2016, le don de moelle osseuse dans la région, c’est :

En Languedoc-Roussillon

  • 281 nouveaux donneurs inscrits sur le registre : 69% de femmes, 31% d’hommes

  • 13 donneurs de la région qui ont fait un don En Midi-Pyrénées

  • 506 nouveaux donneurs inscrits sur le registre : 70% de femmes, 30% d’hommes

  • 8 donneurs de la région qui ont fait un don Objectif 2017 : 1180 nouveaux donneurs à recruter 

Pour répondre dans la durée au besoin de chaque patient, et améliorer les chances de trouver un donneur compatible, le registre français des donneurs de moelle osseuse doit :

Recruter une population plus jeune, notamment des hommes de moins de 40 ans ;

Diversifier les origines géographiques des nouvelles personnes inscrites.

Les médecins greffeurs privilégient toujours le donneur ayant la compatibilité la plus élevée avec le patient. Or, lorsqu’un choix est possible, ce sont les hommes qui sont le plus souvent sollicités.

A ce jour, les hommes ne représentent cependant que 35% des donneurs inscrits sur le registre français des donneurs de moelle osseuse. Recruter davantage d’hommes jeunes pour rééquilibrer le registre et offrir plus de possibilités de greffe aux patients reste donc une priorité en 2017 pour l’Agence de la biomédecine. 

L’ÉCLAIRAGE DU Pr JACQUES OLIVIER BAY, Président de la SFGM-TC* et responsable du service d’hématologie au CHU de Clermont-Ferrand :

" LES CELLULES ISSUES DE MOELLE OSSEUSE PRÉLEVÉE CHEZ LES DONNEURS MASCULINS SONT MIEUX TOLÉRÉES PAR LES PATIENTS SUR LE PLAN IMMUNOLOGIQUE et les chances de succès de la greffe sont donc plus élevées. L’explication tient au fait que la moelle osseuse des hommes n’est pas exposée aux anticorps que la femme peut potentiel- lement développer pendant sa grossesse. Ainsi, la tolérance est meilleure. "

L’ÉCLAIRAGE DU Dr ÉVELYNE MARRY, Directrice Prélèvement Greffes cellules souches héma-topoïétiques à l’Agence de la biomédecine :

" PLUS DE 80% DES PERSONNES QUI SE SONT INSCRITES SUR LE REGISTRE FRANÇAIS EN 2016 ONT MOINS DE 40 ANS. C’est une tendance qui doit s’inscrire dans la durée. En revanche, les hommes sont encore trop peu nombreux à s’engager! Nous devons absolument les sensibiliser et les encourager à devenir donneurs de moelle osseuse. "

Plus d'infos sur : dondemoelleosseuse.fr

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI