Sète - HERAULT - SÈTE - LA HAUSSES DES QUOTAS DE PÊCHE DU THON ROUGE LOIN DE FAIRE L'UNANIMITÉ


Sète - HERAULT - SÈTE - LA HAUSSES DES QUOTAS DE PÊCHE DU THON ROUGE LOIN DE FAIRE L'UNANIMITÉ

Par OCCITANIE TRIBUNE - VIÀOCCITANIE - Alexis KUNZ, le 24 Novembre 2017

La pêche de thon rouge va repartir à la hausse. La Cicta, commission en charge de définir les quotas de pêche, a fixé son orientation pour les trois prochaines années. En 2018, plus de 28.000 tonnes de thon rouge pourront être pêchées, soit 5.000 de plus que cette année. Une décision qui ne va pas forcément dans le sens des pêcheurs. Plusieurs ONG se montrent également inquiètent. « Le WWF est très mécontent que l’ICCAT ait opté pour un profit économique à court terme. Nous espérions une victoire pour la préservation à long terme de l’espèce », explique l'ONG.  Le thon rouge a été victime de la surpêche dans les années 1990. Depuis, des quotas ont été instaurés pour permettre à l’espèce de se repeupler. En 2020, 36.000 tonnes pourront être pêchées. Jamais une telle quantité n’a été autorisée. Actuellement, le stock de thons rouges adultes est estimé à un peu moins de 500.000 tonnes.

Auteur: Mr Kunz Alexis

Production: Medias Du Sud 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI