Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés: Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés:  Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés: Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

Par L'AGATHOIS - Didier DENESTEBE , le 23 Août 2022

Fin de partie pour le projet immobilier de l’ancien palais des congrès !

Les opposants du CR2C (Collectif pour la Rénovation du Cœur du Cap) auront dû mener une rude bataille pour s’opposer au projet de construction d’une barre d’immeuble de 10 niveaux culminant à 30 mètres de hauteur pour une surface commercialisable de 6 500 M2 en lieu et place de l’ancien Palais des congrès.

Après quatre ans de tentatives avortées, deux permis retirés, et la levée de boucliers d’une majeure partie des riverains l’appel à projet initié par Gilles D’ETTORE et sa municipalité en Avril 2018 se serait heurté à l’inflexibilité des services instructeurs de l'État qui n'ont pas accepté la correction du PLU proposé par la municipalité pour permettre l’édification de cet ensemble immobilier.

C’est en tout état de cause ce qu’il a été répondu au Collectif Agathois pour la Rénovation du Cœur du Cap suivant les termes suivants :
« Les services instructeurs de l'État n'ont pas accepté cette correction de notre PLU, et ont demandé à monsieur le Maire de ne pas donner suite à ce projet ; en effet l'apport supplémentaire de logements sur le Cap d'Agde sous la forme déposée dans le cadre du permis de construire en instruction, n'était pas en adéquation avec note Plan d'Aménagement et de Développement Durable - PADD. »

 Et de poursuivre « Le permis en cours d'instruction a donc été refusé par Monsieur le Maire et par voie de conséquence, le projet annulé. »
Un comité technique devrait faire des propositions pour envisager une réfection nécessaire du bâtiment existant et de ses passerelles.

Le succès semble total donc pour l'association de défense environnementale AGATHE et le CR2C (Collectif pour la Rénovation du Cœur du Cap) qui ont mis en échec un projet dont on pouvait évaluer le nombre de logements à plus d'une centaine et qui aurait dépassé en hauteur les 30 mètres de la tour d’Agde Marine (sans la flèche en structure métallique construite en 1984 par l’architecte urbaniste François STAHLY.)

L’historique du projet :

- Un appel à projet est déposé en Avril 2018
- En Novembre deux projets sont déposés : Celui du constructeur Capagathois Hervé VAN TWEMBEKE Le groupe CALIFORNIA  qui propose dans sa plaquette initiale une somme de 2 Millions d’Euros et celui du groupe Montpelliérain IDEOM. 
Le choix se portera sur l’offre d’IDEOM qui aurait dû rétrocéder environ 800 mètres carrés d'espaces publics.
La décision est officialisée le 26 novembre 2018, en conseil municipal et l’architecte Rudy RICCIOTTI est choisie par IDEOM pour réaliser le projet.
La Ville cède les murs et le terrain au promoteur Montpelliérain IDEOM, pour 1,40 M€. Une somme qui était alors destinée à financer les travaux de la nouvelle entrée de station.

Durant 18 mois, mis à part un bureau de vente installé sur le parvis de l’ancien palais des congrès, l’opération fait peu de bruit et le succès immobilier de cette architecture imposante ne semble pas attirer des cohortes d'acquérieurs en mal d'appartements situés entres les deux des plus grosses artéres de circulation de la station. 

En Novembre 2020, la levée de bouclier des opposants s’intensifie et sous la pression,  les autorités municipales, par opportunisme ou par nécessité, demandent à l’architecte Rudy Ricciotti de revoir sa copie.  Celui-ci n’est pas abandonné mais reporté.

Même le fondateur d’IDEOM Bertrand BARASCUD y va de son méa culpa "Nous allons revisiter le projet … On a le terrain, on peaufine le produit et il sera bientôt commercialisé. Vous savez, les cycles de conception sont parfois longs et aléatoires…" déclare-t-il alors à notre confrère du Midi Libre .

Il est alors promis un dépôt de permis a l’instruction pour Février 2021.
L’instruction du permis « révisé »
 démarre aussitôt pour une construction de 6 942 m2.
Pour l'opération « revisitée » les difficultés s’accumulent et les nuages assombrissent encore l’opération.
Les alertes déposées par l’association AGATHE auprès du préfet font mouche. AGATHE évoque une OAP   (Orientation d'aménagement et de programmation) inexistante et souligne que le la réglementation du PLU ne prévoit une hauteur maximale de 14 mètres au-dessus du niveau de la mer. Ces observations ont alors semblé très techniques pour les profanes mais elles n’étaient semble-t-il pas moins étayées et argumentées.
Elles ont convaincu les services préfectoraux qui ont vivement conseillé au Maire d’Agde de surseoir à ce projet en précisant que la révision du PLU initiée par la municipalité de Gilles D’ETTORE n'était pas en adéquation avec note Plan d'Aménagement et de Développement Durable - PADD. 

Sur la foi des correspondances échangées entre la municipalité, la préfecture de l’Hérault et les membres du collectif CR2C (Collectif pour la Rénovation du Cœur du Cap) qui nous ont été confiés : Le CR2C nous le confirme :  Le permis est refusé et le projet est annulé.

Du côté de la municipalité on indique que " Le comité technique saura faire des propositions à Gilles D’ETTORE pour envisager une réfection nécessaire du bâtiment existant et de ses passerelles. L'ambition de cette réflexion sera de conserver, son caractère patrimonial issu de la mission Racine, les hauteurs existantes, sa forme architecturale et envisager une nouvelle fonctionnalité. "
Assurément cette dernière phrase  en forme de prise de conscience sur le caractére patrimonial issu de la Mission Racine et sa forme architecturale ... devrait  en rassuer plus d'un. 
Reste a savoir comment accomoder cette ambition nouvelle avec un terrain qui semble toujours appartenir au fondateur d’IDEOM, Bertrand Barascud qui déclarait en Novembre 2021 « On a le terrain, on peaufine le produit et il sera bientôt commercialisé. » ?

A suivre donc...

Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés:  Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés:  Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés:  Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés:  Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés:  Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés:  Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés:  Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés:  Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés:  Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

Cap d'Agde - Ancien Palais des congrés:  Le permis est refusé et le projet est annulé selon le C2C !

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI