Pézenas - Retour sur le conseil municipal du 5 avril 2022 à Pézenas

Pézenas - Retour sur le conseil municipal du 5 avril 2022 à Pézenas

Pézenas - Retour sur le conseil municipal du 5 avril 2022 à Pézenas

Par ville de Pézenas, le 08 Avril 2022

Insertion : la Ville à l’offensive !

Dans le cadre du Plan local d’insertion par l’emploi (P.L.I.E), la Ville de Pézenas contracte avec la Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée et l’association OREA pour la réalisation d’un chantier d’insertion sur le territoire communal dans le cadre de l’amélioration du patrimoine bâti. Dans cette optique, la rénovation des sanitaires publics devrait être engagée en commençant, pour ce chantier, par ceux situés sur le Parking Boby Lapointe.

Au cours du Conseil municipal du 5 avril, la Ville a également initié une démarche « Jeunesse Engagement Développement Immersion » avec la Mission Locale d’Insertion pour la mise en place de stages estivaux pour les 16-17 ans. Ils seront, pour ces jeunes, l’occasion de découvrir différents domaines de l’action publique municipale ainsi de s’impliquer dans les projets de certains services ou de participer à la réalisation de travaux en tous genres.

 

Bail emphytéotique avec la fondation Terre de Liens : vers un projet agricole à l’Auribelle-Basse 

Acquis en 2014, les 14 hectares de terres agricoles n’avaient jamais fait l’objet d’un projet concrétisé d’installation d’agriculteurs et de soutien à une agriculture de proximité et biologique.

Consciente de ces enjeux, tant pour l’alimentation durable que pour la transition écologique, la majorité municipale a, dès son élection, travaillé avec l’association Terre de Liens à un diagnostic foncier agricole et a une étude plus fine sur l’Auribelle-Basse.

Désormais, pour qu’un projet voit le jour, qu’il soit innovant, qu’il permette l’installation d’agriculteurs et qu’il réponde aux impératifs de proximité et de qualité, la Ville souhaite contracter, avec la Fondation Terre de Liens, un bail emphytéotique de 99 ans. Ce bail et sa durée doivent réunir les conditions pour que la Fondation porte un projet agricole sur ce site, permette la remise en exploitation de ces terres agricoles, contribue à l’installation d’agriculteurs et construise, si besoin, un bâti agricole.

Pour qu’un projet se concrétise rapidement et réponde aux objectifs de la municipalité (remise en culture, agriculture biologique et de proximité), le partenariat avec Terre de Liens parait une bonne solution. En effet, la Fondation dispose d’une expérience et d’une expertise nécessaires pour la réussite de ce projet. 

 

100 ans de Boby Lapointe : la Ville partenaire !

Dans le cadre des 100 ans de Boby Lapointe, la Ville est partenaire de l’association « Eh ! Dis ! Boby » pour la Maous Bing Bang Partie du 16 avril 2022. C’est le sens de la convention liant la Ville et l’association ainsi que de l’aide financière dévolue dans le cadre de cette fête populaire et participative.

La Ville soutient également le Printival Boby Lapointe qui aura lieu du 26 au 30 avril 2022, tout comme elle portera différents rendez-vous jusqu’à la fin de l’année pour honorer ce centenaire.

 

253 000 euros de subventions pour les associations locales

Malgré les contraintes budgétaires auxquelles elle doit faire face, la Ville de Pézenas souhaite maintenir son niveau d’aide aux associations s’investissant sur la ville et contribuant tant au lien social qu’à son rôle de centralité et à son attractivité. Ainsi, l’enveloppe des subventions municipales sera pour 2022 de 253 000 euros.

 

Depuis, le budget 2021, une partie de ces aides correspondent à des subventions évènementielles, liées donc à des évènements particuliers, aux budgets présentés pour leur organisation et à leur réalisation effective.

 

 

Un budget 2022 offensif et constructif

Bâti avec la volonté de ne pas augmenter les taux de la fiscalité directe locale, de maîtriser les dépenses de fonctionnement et de ne pas creuser davantage la dette communale (16,841 millions d’euros au 31 décembre 2021, « dette Saint-Christol » comprise, malgré la diminution constatée sur l’exercice budgétaire 2021), le budget 2022 se veut offensif et constructif.

Offensif dans le sens où :

Il offre de nouveaux services à la population (Maison de la Justice et du Droit, relance du service jeunesse…) avec la volonté de les installer en cœur de ville pour contribuer à son dynamisme,

Il mise clairement sur la relance culturelle et l’attractivité de la Ville de Pézenas autour des 400 ans de Molière et des 100 ans de Boby Lapointe après les crises sanitaires, économiques et sociales liées à la COVID et en pleine tourmente internationale,

Il fait le choix de l’investissement avec des lignes directrices claires : rénovation des équipements municipaux (Maison du Peuple, 10 rue Massillon, scène du Théâtre de verdure…), amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments communaux, ouverture de nouveaux espaces et avec eux de nouveaux services (nouveaux locaux pour le CCAS, nouveaux locaux pour l’Ecole de Musique, déménagement des services techniques), sécurisation des accès aux établissements scolaires (avenue de Plaisance et cheminement Bonne Terre / Sainte-Marthe), participation à des chantiers supra-communaux (Espace aquatique intercommunal, caserne des pompiers…), mise à niveau informatique des écoles (débutée à la rentrée scolaire 2021), actions pour la piétonisation et les mobilités douces (renouvellement des bornes d’accès au centre historiques, pistes cyclables avenues de Plaisance et Paul Vidal de la Blache)…

 

Constructif car il prépare des investissements structurants pour l’avenir de Pézenas avec notamment :

  • l’étude de définition urbaine,
  • la traversée urbaine,
  • le pôle d’échange multimodal,
  • l’installation d’antenne du centre de formation de l’IMARA (Institut des métiers d’art et de l’artisanat d’art de Revel).

 

Offensif et constructif par la place occupée par la transition écologique avec :

  • des agents dédiés aux questions environnementales (incivilités et périscolaire),
  • le Conseil de transition écologique,
  • le projet agricole à l’Auribelle-Basse en partenariat avec la fondation Terre de liens,
  • de futures pistes cyclables et une sécurisation du centre historique piéton,
  • le Pass’vert (permis de végétaliser) contribuant à l’amélioration du cadre de vie et à la végétalisation du cœur de ville,
  • la rénovation thermique des bâtiments communaux,

 

Avec un autofinancement prévisionnel de 2,097 millions d’euros, la Ville de Pézenas portera 5,434 millions d’euros de dépenses d’équipement qu’elle finance notamment par des cessions immobilières, un emprunt estimé au niveau du remboursement du capital de la dette (1,5 millions) afin de ne pas creuser davantage l’endettement communal, différentes recettes financières et fiscales et l’obtention de subventions et aides (estimées à environ 1,5 millions d’euros).

En effet, la Ville de Pézenas continue sa recherche (et la construction) de partenariats avec les différentes collectivités locales et l’Etat afin de participer au financement de ces projets. Dans un même esprit, elle porte des partenariats avec des structures privées afin de réaliser des projets d’intérêt général. C’est le cas dans son partenariat avec l’association et la fondation Terre de liens tant pour le diagnostic foncier agricole que pour la remise en culture des 14 hectares de l’Auribelle-Basse.

A noter également, que dans le cadre de Pézenas 2022 (400 ans de Molière et 100 ans de Boby Lapointe), la Ville de Pézenas expérimente le mécénat afin de participer au financement de sa programmation culturelle.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI