Hérault - Philippe Huppé chargé d'une nouvelle mission sur les Métiers d'Art

Hérault - Philippe Huppé chargé d'une nouvelle mission sur les Métiers d'Art

Hérault - Philippe Huppé chargé d'une nouvelle mission sur les Métiers d'Art

Par Philippe Huppé Député de l’Hérault, le 18 Novembre 2021

La commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale a nommé le député Philippe Huppé rapporteur de la mission d’information qu’il avait souhaitée.

Cette mission d’information sur « l’impact de la crise de la Covid-19 et les nouvelles mutations du secteur des métiers d’excellence et des métiers d’art » dont le député Philippe Huppé a été nommé rapporteur, ciblera son travail sur les conséquences de la crise sanitaire mais également les perspectives de développement du secteur, notamment les questions de formation et d’apprentissage mais aussi la nécessaire promotion à l’international.

Capitalisant sur le rapport « France, métiers d’excellence » que le député héraultais avait remis en 2019 au Premier ministre, Monsieur Édouard Philippe, à la suite de la mission que le chef du Gouvernement lui avait confiée, cette nouvelle mission d’information s’appuiera sur l’engagement constant du député héraultais pour la défense de l’artisanat d’art depuis le début de son mandat.

Cette première mission s’était traduite par la concrétisation de plusieurs propositions qu’il avait formulées dont la réforme du secteur à travers la création d’un nouvel organisme en charge des politiques publiques pour les métiers d’art et les entreprises du patrimoine vivant.
Vice-Président du groupe d’études Commerce artisanat et métiers d’art à l’Assemblée nationale, le député Philippe Huppé a notamment œuvré dans son travail législatif pour le renouvellement du crédit d’impôt métiers d’art dont il souhaite aujourd’hui porter sa pérennisation.

Le parlementaire est par ailleurs Président de l’Association Ville et Métiers d’Art, association composée de près de 600 communes et collectivités qui concourent au développement des savoir-faire d’excellence de notre pays.

Dans l’Hérault, 6 collectivités sont labellisées : la métropole de Montpellier, les communes de Pézenas et Agde et les communautés de communes Vallée de l’Hérault et Lodévois et Larzac.

Cette nouvelle mission sera en tout premier lieu l’occasion de faire un état des lieux de l’impact de la crise sanitaire sur le secteur. Sur ce sujet, le député avait œuvré auprès du Ministre de l’Economie et des Finances pour faire en sorte que tous les métiers d’art puissent bénéficier du fonds de solidarité ou permettre encore aux santonniers de vendre leur production sur les marchés à ciel ouvert.

Si la crise de la COVID a eu des conséquences économiques parfois difficiles à supporter pour les métiers d’art du fait notamment de la fermeture des salons dont beaucoup de leur activité dépend, elle a aussi permis de fortement accroître la numérisation de ces artisans d’art, notamment à la suite du Plan de relance et de l’aide du gouvernement pour la digitalisation des TPE.

Philippe Huppé est particulièrement heureux de se voir confier cette nouvelle mission qui débouchera sur un rapport qui formulera des propositions opérantes sur le soutien économique, la formation ou encore le développement à l’international, afin de porter les métiers d’art et du patrimoine vivant et à travers eux, l’excellence à la française.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI