ACTUALITÉS : HERAULT - Un an après le rachat de CARTE NOIRE, le Groupe LAVAZZA présente ses résultats financiers 2016 et fait le bilan de l'acquisition à Lavérune

HERAULT - Un an après le rachat de CARTE NOIRE, le Groupe LAVAZZA présente ses résultats financiers 2016 et fait le bilan de l'acquisition à Lavérune

Un an après l’acquisition de Carte Noire, le Groupe Lavazza s’impose comme l’acteur café incontournable sur le marché français et fait le choix du 100% Made in France pour l’usine Carte Noire de Lavérune

16 millions d’euros ont été investis par le torréfacteur italien au rayonnement international afin de faire du site de production de Lavérune situé dans l’Hérault le cœur du développement de Carte Noire. L’usine combine aujourd’hui innovation technologique et hauts standards en matière de qualité.

Le 29 février 2016, le Groupe Lavazza intégrait la marque iconique Carte Noire scellant l’union d’un savoir-faire ancestral et familial italien à l’élégance française. La France, marché clé dans la stratégie de croissance internationale du Groupe devenait ainsi le 2ème marché après l’Italie. En France, Lavazza figure parmi les marques leader sur le marché hors domicile et Carte Noire domine le marché du café en GMS avec 16.3% en valeur au total France (1) et est leader en termes de notoriété (2.) Intégrant la contribution de Carte Noire, le Groupe réalise 1,9 milliard d’euros en 2016, dont 20% du chiffre d’affaires total en France, 5ème pays de consommation. Le Groupe s’est fixé d’atteindre à horizon 2020, un chiffre d’affaires situé à 2,200 milliards d’euros dont 70 % à l'international.

Des investissements à hauteur des ambitions du Groupe Lavazza pour soutenir la reconfiguration industrielle du site de Lavérune, flagship de l’excellence opérationnelle de Carte Noire

Ancrée depuis 1969 au sein d’un territoire dynamique, l’usine de Lavérune, dont le paquet de café géant est le symbole de toute une région, incarne la vision de performance durable du Groupe Lavazza. Souhaitant perpétuer cette tradition et incarner plus que jamais l’essence d’un café Made in France, Lavazza a investi 16 millions d’euros pour moderniser et optimiser la capacité de production de l’usine. Ces investissements ont notamment permis l’installation d'une nouvelle ligne de dosettes souples au rendement élevé ainsi que le rapatriement et la modernisation de trois lignes pour les dosettes souples en provenance de République Tchèque. Lavazza a également optimisé une ligne existante de capsules compatibles Nespresso permettant à la fois la production de capsules auto-protégées, un emballage diminué par trois et un produit final de qualité optimale (3). Enfin, un nouveau torréfacteur tangentiel à la technologie innovante a été installé, permettant la torréfaction de différents cafés verts et répondant ainsi aux différentes exigences des consommateurs. Avec les 4 lignes de production de café moulu existantes, l’usine de Lavérune compte désormais 9 lignes de production et 9 appareils de torréfaction. Au terme de cette reconfiguration industrielle, le site concentre toutes les activités de production de la marque et est en mesure de garantir une qualité toujours optimisée.

Site clé pour Lavazza, l’usine de Lavérune constitue avec Settimo Torinese et Gattinara en Italie, le troisième pôle de production du Groupe.

« Cette union entre Lavazza et Carte Noire était une promesse très forte et aujourd’hui, elle est une réalité. Nous partageons une passion commune pour cette matière noble qu’est le café, la qualité et le goût de l’innovation. Un peu plus d’un an après l’arrivée de Carte Noire au sein du Groupe Lavazza, nous sommes fiers de ce qui a été accompli par toutes les équipes. Nos marques ont grandi en conservant chacune une identité distincte et des valeurs tout aussi fortes. C’est cette exigence commune qui nous a convaincus d’investir dans cette usine afin d’assurer la meilleure qualité de production possible », commente Giuseppe Lavazza, Vice-président, Groupe Lavazza.

Une usine aux ambitions de performances durables pour répondre aux standards Lavazza

Le site industriel inscrit son impact sur l'environnement dans une démarche de progrès continu. Depuis quelques mois, l’usine est approvisionnée en énergie verte à hauteur de 100% de ses besoins. Un procédé innovant pour la gestion des déchets organiques issus du processus de torréfaction (valorisation des pellicules de grains de café en engrais) a également été déployé. En 2016, ce sont 500 tonnes de cette matière données à des agriculteurs locaux.

Carte Noire affirme son leadership avec une stratégie d’innovation et affiche de nouvelles ambitions au sein du Groupe Lavazza

Chaque jour, entre 70 et 75 tonnes de café sont produites par les 133 collaborateurs du site. Grâce à son expertise en matière de torréfaction, d’assemblage et de mouture, les équipes Carte Noire transforment les cerises de café (principalement de l’arabica du Brésil, Honduras et Colombie) en cafés aux arômes, saveurs et niveaux d’intensité distincts pour satisfaire tous les goûts et les moments de consommation. En 2017, des nouveautés sont lancées pour mieux répondre aux attentes du matin, un moment clé de consommation (Lungo dans la collection capsule et café moulu Douceur intense). 

(1) Nielsen2016
(2) 95% en assisté – Source : Millward Brown 

(3) Collection Espresso de capsules compatibles : recettes retravaillées avec l’expertise de la R&D Lavazza Groupe 

Carte Noire a également adopté une nouvelle plateforme de marque : une tonalité créative définitivement mode, accompagnée d’une nouvelle signature « Les plus belles couleurs du noir ». Ce nouveau territoire d’expression donne des naissances à des partenariats décalés avec par exemple Mlle Agnès en décembre 2016 et très prochainement un nouveau film publicitaire qui met en lumière l’actrice reconnue, et grande fashionista Rossy de Palma, sous la caméra de Jalil Lespert.

« Le succès de l’intégration dans le Groupe Lavazza est le résultat d’une profonde synergie et d’exigences que nous partageons et de la complémentarité de nos deux marques dans leur positionnement, leurs canaux de distribution et leur clientèle. Aujourd’hui, le site de Lavérune qui concentre les activités de production de la marque est en mesure de garantir une qualité toujours optimisée et est l’emblème de l’excellence opérationnelle de Carte Noire. Avec l’entrée au sein du Groupe Lavazza, Carte Noire est devenu plus qu’une marque, un vrai projet industriel et humain, avec une âme entrepreneuriale et une personnalité : un nouveau Carte Noire. », conclut Vincent Flouquet, Directeur général, Carte Noire.

A propos de Lavazza

Devenue synonyme de café authentique depuis sa création par Luigi Lavazza en 1895, la société du même nom est aujourd’hui reconnue pour ses trois valeurs phares :

  • La tradition : quatre générations de la famille Lavazza se sont succédées à la tête de la société pour continuer de développer la culture café et porter aujourd’hui l’italianité de l’entreprise à travers le monde.

  • L’excellence : la sélection rigoureuse des grains est gage de qualité.

  • L’expertise : à tous les niveaux du process de fabrication, le café Lavazza bénéficie du savoir-faire d’experts passionnés.
    En quelques chiffres : l’un des principaux torréfacteurs internationaux ; 27 milliards de tasses de café Lavazza sont consommées chaque année dans le monde ; 1,9 milliard de chiffre d’affaires en 2016 ; présent dans plus de 90 pays.

  • www.lavazza.fr

  • www.facebook.com/Lavazza.France

  • www.instagram.com/lavazzafr

    A propos de Carte Noire

    Depuis sa création, Carte Noire fait le pari de la qualité. La marque voit le jour en 1978, alors que les cours du café s’envolent suite à la crise. Dans un marché dominé par le Robusta, Carte Noire s’impose avec son pur Arabica premium. La marque révolutionne aussi l’univers marketing du café, en s’inspirant des codes du luxe et du cinéma. Depuis le 29 février 2016, Carte Noire fait partie du Groupe Lavazza, qui réaffirme sa détermination à développer l’ancrage territorial de Carte Noire dans son usine historique de Lavérune (Hérault). Après le café torréfié, toute la production de capsules Carte Noire devient 100% française. Carte Noire compte près de 350 collaborateurs répartis entre le siège de Boulogne-Billancourt et le site de production de Lavérune. 


GROUPE LAVAZZA: UNE ANNÉE RECORD EN 2016,
AVEC LA CONTRIBUTION DE L’ACQUISITION DE CARTE NOIRE ET MERRILD


  • -  Chiffre d’affaires : 1,9 milliard d’euros (+29% par rapport à 2015)

  • -  EBIT: 61,7 millions d’euros (+34,1%)

  • -  60,3% du chiffre d’affaire généré sur les marchés internationaux (52,8% en 2015)

Le Groupe Lavazza a présenté ce jour les résultats financiers au 31 décembre 2016, à l’issue de l’approbation du compte de résultat et du bilan consolidé de la société par le Conseil d’Administration.

Les produits consolidés, selon les normes italiennes GAAP comprenant les résultats de Carte Noire sur 10 mois se sont élevés à 1,9 milliard d’euros, en hausse de 29% par rapport à l’année précédente. Cette augmentation est imputable à une croissance organique de 4%, nettement supérieure à la croissance moyenne du marché qui a été de 2%. Cette forte accélération est aussi le résultat des acquisitions qui, avec celle de Carte Noire, ont permis d’intégrer Merrild au Danemark et Lavazza Australia au périmètre Lavazza, au cours des deux dernières années.

La part des marchés extérieurs au sein du Groupe augmente à un rythme soutenu et a atteint 60,3% du chiffre d’affaires (vs 52,8% dans l’exercice 2015) grâce, notamment, à la contribution de la France. À ce jour, le pays tremplin de l’expansion internationale de Lavazza depuis 1982 représente, à l’issue du rachat de Carte Noire, le deuxième marché pour le groupe après l’Italie avec un pôle de 500 collaborateurs et un chiffre d’affaires correspondant à 20% du chiffre d’affaires global du groupe en 2016.

“2016 a été une année extraordinaire pour Lavazza. L’acquisition de Carte Noire nous a permis d’amorcer un parcours de développement du Groupe à l’international qui a pour but de renforcer notre indépendance et compétitivité au niveau global,” a commenté Antonio Baravalle, Administrateur Délégué de Lavazza. “Les résultats confirment le succès de l’intégration de Carte Noire au sein de notre groupe grâce à la forte complémentarité entre les deux marques sur les marchés hors domicile et le marché du café retail. En 2017 nous souhaitons renforcer notre positionnement de leader sur le marché du café avec notre caractéristique de producteur premium italien. Avec une forte capacité de croissance organique nous nous sommes fixés l’objectif d’atteindre à horizon 2020 un chiffre d’affaires évalué à 2,200 milliards.

Le résultat d’exploitation (EBIT) s’est élevé à 61,7 millions d’euros, en augmentation de 34,1% par rapport au résultat de l’exercice précédent (46 millions d’euros). Du point de vue de l’incidence relative sur les ventes la marge est essentiellement alignée à celle de l’exercice précédent. À périmètre égal, l’Ebit 2016 a augmenté de plus de 54% par rapport à l’année précédente.

Le bénéfice 2016, à hauteur de 82,2 millions d’euros, n’est pas comparable avec le résultat 2015 qui a bénéficié d’une plus-value de 822,8 millions d’euros générée par la cession de la participation dans Keurig Green Mountain. La situation financière nette s’est établie à 687,5 millions d’euros. 

Sur le marché italien, malgré une légère baisse de consommation de café pour la troisième année consécutive, Lavazza a gardé sa position de leader en augmentant son taux de pénétration de 41%. En particulier, le nouveau portefeuille produits et une stratégie de segmentation claire de l’offre selon les différentes typologies de clientèle ont permis d’introduire sur le marché d’importantes nouveautés qui répondent aux tendances de consommation actuellement relevées en Italie et sur la scène internationale.

Avec le rachat de Carte Noire, l’usine française de Lavérune, site clé pour Lavazza, l’usine de Lavérune constitue avec Settimo Torinese et Gattinara en Italie, le troisième pôle de production du Groupe où sont fabriqués l’ensemble de la production de Carte Noire. Lavazza a investi 16 millions d’euros pour moderniser et optimiser la capacité de production de l’usine notamment dans des lignes de production hi-tech.

“Nous sommes une entreprise qui aime parler de son ‘héritage’, mais qui a en même temps une vocation d’avenir et la passion de l’excellence qui nous ont permis d’intégrer Carte Noire et Merrild en un temps record”, a affirmé Marco Lavazza, vice président de Lavazza. “Non seulement nous considérons l’acquisition comme un enrichissement, une double opportunité, où l’un complète l’autre en lui ouvrant de nouvelles perspectives, nous avons aussi partagé nos parcours d’innovation et nos technologies, nous avons investi sur nos collaborateurs et sur les processus pour une intégration rapide, efficace et satisfaisante pour tous.”

Lavazza

Fondée à Turin en 1895, Lavazza est une entreprise italienne spécialisée dans la production de cafés, et dont la propriété revient depuis quatre générations à la famille qui porte son nom. Sixième dans le classement des torréfacteurs de café dans le monde, le Groupe est présent dans plus de 90 pays à travers un réseau de distributeurs et de filiales directes et il exporte 60% de sa production. Lavazza compte au total environ 3 000 employés, à la suite de l’acquisition de Carte Noire, et a un chiffre d'affaires de plus de 1,9 milliards d’euros en 2016. Lavazza a inventé, dès son origine, le concept du mélange, l’art d’associer différents types de cafés et d’origines géographiques diverses qui caractérise encore aujourd’hui la plupart de ses produits. Lavazza vante une tradition depuis 25 dans le secteur de la production et commercialisation des systèmes et produits pour le café en capsules, qui lui ont permis de s’imposer en tant que première entreprise italienne dans le secteur des systèmes à capsule monodose espresso. Elle est présente dans tous les segments de marché : à domicile, hors domicile et bureau, en gardant son focus sur l'innovation des technologies et des systèmes de consommation. Lavazza a su développer la notoriété de sa marque à travers d'importants partenariats absolument cohérents avec sa stratégie d'internationalisation : comme par exemple, dans le monde du sport, avec les tournois de tennis du Grand Chelem et - dans le domaine de l'art et de la culture - avec des musées prestigieux tels que le Guggenheim Museum de New-York aux États-Unis et les musées municipaux de Venise (Musei Civici). 

OCCITANIE TRIBUNE (16-05-17)     15450 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

PORT CAMARGUE
SEAQUARIUM
Occitanie Tribune