ACTU SHOPPING D'OC : GERLINÉA - Le shirataki de konjac, le secret des Japonaises

GERLINÉA - Le shirataki de konjac, le secret des Japonaises

Dans la tradition culinaire nippone, on trouve de drôles de spaghetti appelés shirataki. Partez à leur découverte.

Comment préparer les shirataki ?

Translucides, les Shirataki de Konjac Gerlinea sont d’un goût neutre. Aussi  n’hésitez pas à laisser place à votre imagination  et à ajouter toutes sortes d’épices.
Les shirataki remplacent avantageusement les féculents (pâtes, riz, pommes de terre…) en accompagnement d’une viande, d’une volaille ou d’un poisson. 

Autre avantage des shirataki, ils se cuisinent rapidement et facilement : égoutter, rincer, réchauffer 1 minute dans l’eau bouillante salée. C’est prêt ! Accommodez-les ensuite comme vous voulez !
 
Quels sont les avantages du shirataki ?

Les shirataki sont riches en fibres solubles (d’où leur aspect gélatineux), ce qui leur confère un fort pouvoir d’absorption en eau.
Leur teneur réduite en glucides mais surtout en calories (3 kcal /100 g) en font un aliment idéal au quotidien pour réduire les apports caloriques au cours d’un repas.

Les shirataki de konjac, kézaco ?

- Les shirataki  sont des spaghettis fins ou plus exactement des vermicelles longs faits à partir de konnyaku, bloc gélatineux obtenu à partir d’un mélange de farine de konjac et d’eau de chaux. Le mot shirataki signifie d’ailleurs « chute d’eau blanche ».

- Le konjac est une plante originaire d’Asie dont on consomme la racine.

SHOPPING D'OCCITANIE (28-02-17)     5297 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

SEAQUARIUM
PORT CAMARGUE
Occitanie Tribune