ACTUALITÉS : OCCITANIE - Plan Littoral 21 : la Région et l'Etat soutiennent les premiers projets

OCCITANIE - Plan Littoral 21 : la Région et l'Etat soutiennent les premiers projets

Plan Littoral 21 : la Région et l'Etat soutiennent les premiers projets

Le littoral méditerranéen de la région constitue un atout formidable d'attractivité et de développement du territoire. Avec 220 kilomètres de rivages, 1,3 millions d'habitantspermanents, 20 stations balnéaires, 70 ports de plaisance, 3 ports de commerce, un parc naturel marin de 4 000 km2, la façade méditerranéenne offre de nombreux atouts pour la croissancebleue.

Dans le cadre du Plan Littoral 21, lancé en mars dernier avec l'Etat et la Caisse des dépôts, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée soutient des projets structurants sur le littoral, portés par les collectivités et les acteurs des territoires, afin d'accompagner la modernisation et le développement équilibré des stations littorales. L'enveloppe globale est de plus d'1Md€.

Premiers projets votés lors de la Commission permanente du 13 octobre :

Requalification du Port de Barberousse - Office de tourisme de Gruissan (Aude)

Le port de Barberousse, de 320 places, a été construit au milieu des années 60. Il est situé en rive droite du chenal du Grazel, reliant l'étang de Gruissan à la mer. Sa gestion est confiée à l'Office du Tourisme qui prévoit un programme d'investissement 2017-2019 concernant : 

-          la réorganisation des bâtiments et l'aménagement d'un espace de convivialité « la Tonnelle » sur le port,

-          la réhabilitation du quai d'honneur, l'embellissement et le mobilier d'éclairage des quais,

-          la mise en place d'un équipement de collecte et de traitement des eaux de ruissellement de la zone technique et la modernisation de la déchetterie portuaire.

La Région attribue une subvention de 198 700 € à l'Office de Tourisme de Gruissan pour la requalification du Port de Barberousse. Ce projet est également financé au titre du Plan Littoral 21 par l'Etat à hauteur de 100 000 €.

Requalification de la Place des Arènes de Port Leucate - Commune de Leucate (Aude)

La Commune de Leucate met en œuvre une stratégie de requalification du front de mer et de modernisation de la station littorale notamment via l'implantation d'équipements structurants comme un restaurant gastronomique et deux hôtels 4 et 5 étoiles. La requalification et la modernisation de la place des Arènes, au cœur de Port Leucate, s'inscrit dans cette stratégie et a pour but deredynamiser l'espace commercial, de renforcer les cheminements piétons et l'accessibilité et de redonner à ce site sa vocation de pôle d'attractivité avec des aménagements et du mobilier urbain de qualité.

La Région attribue une subvention de 200 000 € à la Commune de Leucate pour ce projet également financé par l'Etat, à la fois au titre du Plan Littoral 21 (100 000 €) et du Fonds de soutien à l'investissement local (110 000 €).

Régie autonome de Port Camargue - Le Grau du Roi (Gard)

Premier port de plaisance d'Europe, le port de Port Camargue a engagé en 2016, un programme de travaux de modernisation des infrastructures et des services, d'optimisation de la capacitéd'accueil et de gestion environnementale de plus de 8 M €, afin d'adapter le port aux nouvelles pratiques nautiques et à l'évolution de la plaisance.

-          réaménagement du parvis de la capitainerie : agora du port, le parvis de la capitainerie est un lieu de passage, de promenade, d'observation du port et de la mer, support d'animations où l'attractivité et la mobilité sont des enjeux majeurs. La Région attribue une subvention de 92 400 € à la régie autonome de Port Camargue pour son réaménagement. Ce projet est également financé au titre du Plan Littoral 21 par l'Etat à hauteur de 120 000 €.

-          projet pilote d'adaptation du pôle accueil-information : il s'agit de mettre en place un lieu d'accueil de qualité avec des moyens d'information et de communication sur les services proposés par la capitainerie, les activités et animations et d'aménager la partie sanitaire avec des modules de salle de bain. La Région attribue une subvention de 75 000 € à la régie autonome de Port Camargue pour ce projet pilote également financé au titre du Plan Littoral 21 par l'Etat à hauteur de 75 000 €.

-          réaménagement des espaces publics autour du port et développement des mobilités douces : il s'agit du réaménagement de la première partie de la voie du Môle le long descommerces de la zone technique, du quai de l'Isle Catherine reliant Port Camargue à la plage de l'Espiguette et celui du quai de la station d'avitaillement. Ces travaux visent notamment à développer les mobilités douces (piétons, cycles, personnes à mobilité réduite) et créer des espaces verts. La Région attribue une subvention de 62 900 € à la régie autonome de Port Camargue pour ce projet, également financés au titre du Plan Littoral 21 par l'Etat à hauteur de 90 000 €.

Requalification de l'émissaire en mer de la Station d'épuration de la Communauté de Communes des Albères, Côte Vermeille et Illibéris (Pyrénées-Orientales)

Ce projet de requalification de l'émissaire en mer, au cœur du Parc Marin du Golfe du Lion, implique l'utilisation de techniques de fonçage pour le remplacement de la partie terrestre de la conduite traversant la partie rocheuse et s'accompagne du futur démontage des anciens ouvrages. Cette démarche possède un intérêt touristique et écologique, une plus-value importante en termes de paysage, de qualité du milieu, de pérennité de la conduite sur cette portion et de pêche côtière.

La Région attribue une subvention de 100 000 € à la Communauté de Communes des Albères, Côte Vermeille et Illibéris pour ce projet. Il est également financé au titre du Plan Littoral 21 par l'Etat à hauteur de 200 000 €.

OCCITANIE TRIBUNE (24-10-17)     1126 vues

 

LGV OUI
MAGAZINE HERAULT
Occitanie Tribune

Retour

Imprimer

Envoyer par E-mail   Signaler un abus