Leucate - 1000 MJC à Leucate !

Leucate - 1000 MJC à Leucate !

Leucate - 1000 MJC à Leucate !

Par FC, le 10 Novembre 2021

Après plus de 70 ans d’histoire, l’éducation populaire hexagonale vit une nouvelle étape majeure dans son organisation, son ambition sociétale et ses modes d’action en lien avec les pouvoirs publics.

Suite à la dissolution de la Fédération Française des MJC, et à l’heure d’importants défis liés au Covid, les 1000 MJC (Maison des Jeunes et de la Culture) de France se rassemblent, pour la première fois depuis 50 ans. Objectif : poser les fondations d’une future tête de réseau national, faisant converger les MJC ex-Fédération (AirMJC), avec celle de la Confédération des Maison des Jeune set de la Culture de France. 

Pour cela, 300 membres des MJC de France seront au rendez-vous à Leucate, du 11 au 13 novembre 2021. Ils représentent l'ensemble des MJC et leurs acteurs: 500 000 dhérents, 43 000 bénévoles et 17 500 salariés !

L’éducation populaire connaît d’importants défis, comme l’ont illustré l’enquête publiée le 25 octobre dernier et les récentes annonces de Sarah El Haïry. S’y ajoutent les difficultés liées au Covid. Après s’être battues pour maintenir le lien avec les publics, de nombreuses MJC souffrent de la discrimination engendrée par le passe sanitaire, excluant de fait nombre d’adhérents et de bénévoles, et ne permettant pas à toutes les activités de reprendre (30 à 40% de perte d’adhérents VS 2020).

A l’heure des coupes budgétaires et des enjeux sociaux et sociétaux renforcés par la crise sanitaire, ré-organiser l’échelon national d’un des plus importants réseaux nationaux d’associations doit permettre de mieux renforcer le local, en soutenant les actions de terrain, et les indispensables bénévoles comme les professionnels.

En parallèle, plusieurs villes souhaitent créer des MJC pour répondre aux enjeux de société, renforcés par la crise sanitaire. Y compris dans des localités peu volontaires jusqu’ici.

Essentielle, la collaboration avec les collectivités varie pourtant selon les zones géographiques, les élus locaux, etc. Pour chaque MJC, s’appuyer sur une tête de réseau nationale représentant 1000 structures doit renforcer son influence et la pérennité de sa coopération et de ses actions au service des publics, en réaffirmant collectivement son projet.

Professionnels et bénévoles des MJC agissent aux côtés des collectivités et au plus près des publics pour favoriser citoyenneté, vivre-ensemble et épanouissement individuel en lien avec un collectif. En complément des politiques publiques segmentées par type de public et s’adressant aux individus, les MJC proposent une dynamique collective et mixte pour bâtir en commun, liant par leurs actions enjeux culturels et démocratiques.

Maillant l’ensemble du territoire, en ville comme en zone péri-urbaine et rurale, œuvrant auprès des publics de tous âges et favorisant la mixité sociale, les MJC connaissent de très près les enjeux propres à leurs territoires, et agissent sur nombre de questions sociétales actuelles majeures, telles que le numérique, l’écologie, la vieillesse, le vivre-ensemble, la citoyenneté, etc.

En unissant les forces de 1000 MJC, il s’agit de partager ressources, actions inspirantes, compétences et expérimentations : une très riche boite à outils au service de la démocratie au sein d’un territoire.

Dans l’agglomération de Narbonne, les 17 MJC représentant 46% des communes pourra renforcer encore ses compétences culturelles pour constituer davantage une ressource phare pour l’ensemble des associations locales, avec les collectivités.

Après des échanges débutés à l’automne 2020, la réunion des deux réseaux a été décidée en juin 2021. Cette rencontre des délégations régionales est une première depuis 50 ans. Elle vise à prioriser les enjeux à court et moyen termes sur lesquels la future tête de réseau nationale devra peser.

Après novembre, les travaux se poursuivront sous la conduite du comité de pilotage afin de décrire les contours, l’organisation et la gouvernance de la tête de réseau nationale qui sera en mesure de répondre aux attentes exprimées à Port Leucate. Objectif : naissance d’une nouvelle tête de réseau en avril 2022.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI