Occitanie - Mardi 27 avril : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Occitanie - Mardi 27 avril : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Occitanie - Mardi 27 avril : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Par ARS Occitanie, le 28 Avril 2021

Mardi 27 avril : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Les principaux indicateurs d’activité hospitalière : 1863 hospitalisations en cours ce soir (-19) dont 396 en réanimation et soins critiques (-4), et à ce jour 4119 décès constatés en établissements de santé depuis le début de l’épidémie en mars (+79 en 4 jours).

Ce bulletin confirme également une certaine stabilisation des indicateurs épidémiques en Occitanie. Ces évolutions, qui semblent enfin rassurantes, demandent encore une grande prudence dans l’analyse : les indicateurs sont globalement stabilisés à un niveau très élevé et encore très éloigné de celui qui nous avons connu l’été dernier par exemple. L’impact épidémique reste encore très fort pour les équipes soignantes de nos établissements hospitaliers. La situation nous appelle à ne pas baisser la garde pour le moment face à un virus et à des variants qui continuent encore à circuler activement.

Dans le même temps, la campagne de vaccination poursuit activement son déploiement en Occitanie : depuis début janvier, plus de 1,9 million de doses ont désormais été administrées. Les bénéficiaires d’une première injection de vaccin représentent désormais 30,1% de la population de plus de 18 ans dans notre région, 31% des personnes âgées de 50 à 64 ans et 70% des plus de 65 ans. 

Stabilisation des indicateurs

La troisième vague épidémique affiche en Occitanie quelques indicateurs orientés légèrement à la baisse.

C’est la cas pour le taux d’incidence comme pour le flux des admissions dans nos établissements hospitaliers. Ces évolutions, qui semblent enfin rassurantes, demandent encore une grande prudence dans l’analyse : les indicateurs sont globalement stabilisés à un niveau très
élevé et encore très éloigné de celui qui nous avons connu l’été dernier par exemple.

D’autres indicateurs confirment cet impact épidémique encore fort dans notre région.

A 8,5%, le taux de positivité des tests est toujours élevé. Dans les services hospitaliers, l’activité reste forte également pour prendre en charge les cas les plus graves. Plus de 1800 personnes sont toujours hospitalisées du fait de complications liées au virus et près de 400 sont encore en soins critiques en ce moment.

La stabilisation des indicateurs nous appelle à ne pas baisser la garde pour le moment face à un virus et à des variants qui continuent encore à circuler activement.

Occitanie - Mardi 27 avril : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI