Hérault - Bilan record pour l'opération « Tous unis contre le cancer » : 1 660 721€ récoltés dans les magas

Hérault - Bilan record pour l'opération « Tous unis contre le cancer » :  1 660 721€ récoltés dans les magas

Hérault - Bilan record pour l'opération « Tous unis contre le cancer » : 1 660 721€ récoltés dans les magas

Par Radu BOATA, le 17 Janvier 2022

Premier soutien financier de la Ligue nationale contre le cancer, l’enseigne E.Leclerc a remis à l’association, le 11 janvier, un chèque de 1 660 721 euros. La somme, collectée lors de l’opération « Tous unis contre le cancer » menée du 13 au 28 mars 2021, permettra de poursuivre le financement du programme « Enfants, Adolescents, Jeunes adultes » de la Ligue contre le cancer.

Pour la 19ème année consécutive, l’opération « Tous unis contre le cancer » sera reconduite en 2022 du 12 au 27 mars 2022 dans les magasins E.Leclerc.

Une collecte de dons record : 1 660 721 euros

Organisée pour la 18ème année consécutive du 13 au 28 mars 2021, l’opération de collecte de dons « Tous unis contre le cancer », menée dans 516 centres E.Leclerc au profit de la Ligue nationale contre le cancer, a permis de récolter plus de 1,6 million d’euros. Ce sont plus de 330 000 euros supplémentaires récoltés par rapport à 2019 qui permettent de financer des projets de recherche ambitieux soutenus par la Ligue, notamment dédiés aux cancers de l’enfant, de l’adolescent et du jeune adulte.

Ainsi, le 11 janvier, Michel-Edouard Leclerc a remis un chèque à Daniel Nizri, Président bénévole de la Ligue nationale contre le cancer, à Ivry-Sur-Seine. À cette occasion, l’enseigne a également annoncé le renouvellement de l’opération « Tous unis contre le cancer » en 2022, du 12 au 27 mars prochains.

« Chaque année, près de 2 500 nouveaux cas de cancers sont recensés chez les enfants et les adolescents. Le cancer reste la première cause de décès par maladie chez les moins de 20 ans. C’est une tragédie pour ces jeunes et ces familles. Tous les ans, la Ligue consacre une part importante de son budget de recherche à l’amélioration de la prise en charge des cancers pédiatriques, notamment par le biais de son partenariat avec les enseignes Leclerc. En 2022, restons unis et mobilisés pour lutter contre ce fléau ! », déclare Daniel Nizri, Président bénévole de la Ligue contre le cancer.

« Le cancer est un fléau qui n'épargne pas les adolescents et les enfants. Nous sommes très heureux d’apporter un peu plus d'espoir et surtout plus de moyens pour la recherche et les équipes hospitalières qui prennent en charge ces enfants et adolescents".

Il faut continuer à se mobiliser en 2022 aux côtés de la Ligue contre le cancer pour que la recherche continue à avancer !" - Michel-Edouard Leclerc, Président des comités stratégiques des centres E.Leclerc.

E.Leclerc premier soutien financier de la Ligue dans son combat contre les cancers pédiatriques

Grâce aux dons récoltés à l’occasion de l’opération « Tous unis contre le cancer » dans les centres E.Leclerc, la Ligue nationale contre le cancer est le premier financeur de la recherche pour lutter contre ces maladies. Ces dons permettent notamment de financer un programme spécifique et récurrent dédié à la recherche sur les cancers de l’enfant, de l’adolescent et du jeune adulte. Les avancées se matérialisent par des applications concrètes au chevet des patients et jouent un rôle essentiel dans l'amélioration de la prise en charge et des traitements.

Les fonds récoltés dans le cadre de ce programme soutiennent la recherche selon 4 grands axes :

La compréhension de la maladie afin de mieux identifier les facteurs déclencheurs des cancers chez les enfants, adolescents et jeunes adultes ;

L’accès aux traitements innovants pour permettre aux enfants et aux adolescents atteints de cancer d’avoir accès, dans des conditions optimales et encadrées, aux essais cliniques sur des molécules innovantes ;

L’accompagnement des enfants et des proches sur les effets des traitements à long terme afin d’améliorer la vie après la maladie ;

La prévention et l’éducation à la santé en milieu scolaire afin de sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge quant aux facteurs favorisant l’apparition de la maladie.

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI