OFFICIELS : HERAULT - MONTPELLIER - LE DÉPARTEMENT ACCUEILLE LA SEMAINE DE LA MÉMOIRE A PIERRESVIVES !

17-09-18 : HERAULT - MONTPELLIER - LE DÉPARTEMENT ACCUEILLE LA SEMAINE DE LA MÉMOIRE A PIERRESVIVES !

Du 17 au 21 septembre dans le cadre de la Semaine de la Mémoire, le Département propose un programme d’expositions, de conférences et d’animations, accueillis à pierresvives, Montpellier.
Parmi les personnalités universitaires et artistiques : Denis Peschanski (qui travaille sur la mémoire des attentats du 13 novembre 2018), Eric Soriano, Suzana Dukic, Pierre Piazza, Nourdine Barra...

1 – UNE SEMAINE POUR TOUT SAVOIR SUR LA MÉMOIRE

Le Département s’associe avec l’Observatoire B2V des Mémoires et le Groupe B2V pour organiser à Montpellier la Semaine de la Mémoire du 17 au 21 septembre 2018.
Cet évènement inédit dans la région invite le grand public à réfléchir et échanger sur la mémoire sous toutes ses formes, au travers de nombreux évènements: conférences, spectacles et expositions.

D’éminents spécialistes de renommée internationale viendront à la rencontre du public pour partager avec eux les dernières découvertes et connaissances : mémoires technologiques et numériques, mémoire individuelle, mémoire collective, art et mémoire, troubles de la mémoire et beaucoup d’autres.

« Rendez-vous à pierresvives, pour percer les secrets de nos mémoires » Renaud Calvat Vice-président du Département de l’Hérault délégué à l’éducation et à la culture.

Du 6 septembre au 3 octobre : deux expositions.
‐  Mémoire/S, conçue par ART’M : propose de manière ludique, expérimentale d’élargir notre perception de la mémoire, d’en comprendre les mécanismes et les potentialités.
‐  Un collectif d’artistes contemporains, Armelle Caron, Nicolas Daubanes, Pablo Garcia et Suzy Lelièvre, aborde de manière sensible les « supports de mémoire ».

Les 18 et 20 septembre : deux journées de conférences sur les thèmes « Mémoire et populations » et « Les supports de la mémoire », en présence d’éminents intervenants, dont Denis Peschanski, Jean-Gabriel Ganascia, Pierre Piazza...
Clôture de la journée à 17h par une lecture de Nourdine Bara Tous ceux qui errent.

Le 21 septembre : le championnat de la mémoire jeu-concours intergénérationnel entre des collégiens héraultais et des séniors.

Du 18 au 21 septembre de 13h à 17h : installation de la Caravane « Raconte-moi » sur le parvis de pierresvives avec l’association Feel U : Une collecte de témoignages auprès des anciens du quartier de la Mosson, et un travail intergénérationnel avec les jeunes pour un montage numérique.

2 – PROGRAMME DETAILLE DES JOURNÉES

Mardi 18 septembre – Mémoire et populations

9h15
Conférence inaugurale sur la mémoire collective par Denis Peschanski, historien, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, directeur de Recherche au CNRS, directeur scientifique de l’équipement d’excellence Matrice, président des conseils scientifiques du Mémorial de Caen et du Mémorial du camp de Rivesaltes, cofondateur du programme « 13 novembre ».
 - Amphithéâtre

10h30
Suzana Dukic (ISCRA) : Histoire de l’immigration en Occitanie.
11h15
Pierre Piazza (Maître de conférences en Science politique, Université de Cergy-Pontoise : « Mémoire de papiers et sécurité publique : au cœur du Bertillonnage.
Projection de Traversée .
 - Amphithéâtre

14h00
Eric Soriano (Maître de conférence en science politique), « Mémoires urbaines migratoires ».
- Amphithéâtre

14h45/16h00
Table ronde : Mémoires urbaines, trois quartiers Montpelliérains
Présidée et animée par Christian Amalvi avec Thierry Arcaix (Docteur en sociologie) Histoire du quartier de Figuerolles par ; Marie-Christine Gaignard ; histoire du quartier des Beaux-Arts par Catherine Barrière (Anthropologue) ; la mémoire collective, un outil de médiation ou de transformation pour le quartier de la Paillade
 - Atelier de l’histoire

16h30
Diffusion (en bande sonore) de l’émission de Radio-Clapas « le tajine de pépé » : jeunes du quartier et vieux travailleurs migrants à Figuerolles.
 - Atelier de l’histoire

17h00
Nourdine Bara, Poésie/lecture – piano : « Tous ceux qui errent ».
 - Atelier de l’histoire

Jeudi 20 septembre – Les supports de mémoire

9H15
« Histoire, Mémoire, Archives : défis et perspectives » Introduction et présidence de la matinée par Christian Hottin, archiviste paléographe, ancien adjoint au chef du département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique, actuel Directeur des Études et du département Conservateurs de l’Institut National du Patrimoine.
 - Amphi de pierresvives

10H15
« La peur de l’intelligence artificielle est mauvaise conseillère ! » animée par Jean- Gabriel Ganascia, informaticien, spécialiste de l’Intelligence Artificielle, Professeur à la Sorbonne Université. Directeur de l’équipe ACASA du laboratoire d’informatique de Paris VI. Membre du directoire du LABEX OBVIL. Président du comité d’éthique du CNRS.
 - Amphi de pierresvives

11H00
« Laissez parler les p’tits papiers. Archiver et transmettre les hommages aux victimes des attentats du 13 novembre 2015. » Animée par Guillaume Nahon, Conservateur général du patrimoine, directeur des Archives de Paris, et Christine Feuillas, directrice des Archives de Montpellier. La campagne de sauvegarde des hommages dédiés aux victimes de l’attentat du 13 novembre 2015, déposés par les citoyens.

 - Amphi de pierresvives

13h30
Projection d’un film documentaire : Nos ordinateurs ont-ils la mémoire courte ?
Puis discussion et débat en visioconférence avec Vincent Amouroux, réalisateur du film.
 - Amphi de pierresvives

15h00
Présentation de l’exposition « Supports de mémoire » réalisée par un collectif d’artistes contemporains: Armelle Caron, Pablo Garcia, Nicolas Daubanes et Suzy Lelièvre ; puis visite guidée des coulisses des Archives départementales de l’Hérault.
 - Amphi de pierresvives

Vendredi 21 septembre - Le Championnat de la mémoire

9h30-12h00
L’Observatoire B2V des Mémoires a fait le constat via ses différentes actions que le lien social entre les générations est un élément essentiel dans la préservation de la mémoire, notamment des personnes plus âgées.
La matinée, préparée en collaboration avec les Archives départementales de l’Hérault, sera animée par Robert Jaffard, Professeur émérite à l’Université de Bordeaux, neurobiologiste, Institut de Neurosciences Cognitives et Intégratives d’Aquitaine et Guillaume Bagnolini, Doctorant en philosophie des sciences et médiateur scientifique à Montpellier.
Le Championnat mettra « en compétition » cinq classes de 3e, issues de différents collèges du département. Chaque classe participante désignera deux élèves préalablement qui feront équipe avec un senior. Le jeu se déroulera en trois manches de questions en lien avec la mémoire. L’équipe qui aura obtenu le meilleur score dans le temps imparti se verra attribuer le titre de « Champion de la mémoire ».

Du 18 au 21 septembre de 13h à 17h - Caravane "Raconte-moi la Mosson"

Une collecte de témoignages auprès des anciens du quartier de la Mosson, et un travail intergénérationnel avec les jeunes pour un montage numérique.
 - Amphi de pierresvives

Du 6 septembre au 3 octobre 2018 - Les expositions à pierresvives :

Les secrets de nos mémoires : « Les chiens retrouvent leurs maîtres, les écureuils leurs noisettes... et la mémoire des éléphants est légendaire ! Nous apprenons, répétons, reconnaissons, et aucun de nos gestes anodins ou vitaux n’échappe à cette merveille de la nature. Et pourtant la mémoire reste encore un mystère ! » Les expositions « Mémoire/s » et « Supports de mémoire » offrent une plongée ludique, artistique et scientifique sur le fonctionnement du cerveau, les différents types de mémoires...

 - « Mémoire/s »
réalisée par l’association ARTM ​​​​​​​
- Galerie d’exposition

L’exposition « Mémoire/S » propose de manière ludique, expérimentale et imagée, d’élargir notre perception de la mémoire, d’en comprendre les mécanismes et d’en découvrir toutes les potentialités. Tous les contenus de l’exposition « Mémoire/S » sont validés par des chercheurs.
Francis Eustache (EPHE, INSERM, Caen) et Serge Laroche (CNRS, Orsay) sont les deux référents scientifiques de l’exposition.

Exposition Cinq mondes à explorer

Cinq espaces jalonnent la visite :
« La ronde des mémoires » les différents types de la mémoire humaine ;
« Mémoire animale » les aptitudes des animaux pour mémoriser et apprendre ;
« Mémoire fragile » les anomalies de la mémoire, des plus anodines aux plus sévères (maladie d’Alzheimer) ; « Mémoire centrale » dans le cerveau, au cœur des neurones où s’inscrit la trace de toutes nos expériences ; « Mémoire augmentée » le devenir de l’Homme dont la mémoire se prolonge par de multiples prothèses informatiques.

Jouer et apprendre

Baignés par la lumière tamisée des grandes images thématiques, plus de cinquante jeux réels, dispositifs interactifs, films, installations, jalonnent la découverte des multiples facettes de la mémoire. Le visiteur fait son choix, il alterne expériences, tests, lectures, ou simplement plaisir des sens.
Plusieurs styles de visite sont possibles : l’enfant à partir de 6 ans apprendra à travers des jeux et des expériences, l’adulte complétera ses connaissances grâce à des films et des explications écrites.

 - « Supports de mémoire »
 - Hall, balcon, atelier de l’histoire

Un collectif de quatre artistes fait dialoguer aux Archives départementales ses différentes pratiques artistiques en proposant un projet d’exposition collective.

Armelle Caron proposera un travail graphique sur la mémoire en tant qu’objet intime. Elle réalisera une série de triptyques colorés dessins/textes/indexations. Elle travaillera avec le service des archives afin de décrire les images en vue de les nommer et de les archiver.

Nicolas Daubanes questionnera la mémoire d’un bâtiment ayant hébergé un fragment important de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale via la technique de la sérigraphie : l’occupation du Fort Montluc, prison militaire lyonnaise, par Klaus Barbie officier SS sous le régime nazi et le passage d’éminents résistants tel que Jean Moulin.

Pablo Garcia explorera la question de la mémoire historique dans le paysage ou
comment un événement peut changer la topographie des lieux.
Sa proposition questionnera aussi notre rapport au souvenir collectif. Son installation proposera une interaction avec le public.

Suzy Lelièvre portera son regard sur les supports de mémoire, en proposant une installation constituée de « Fantômes » de boîtes à archives s’entrecroisant.

PRATIQUE :

Les expositions Mémoire/s et Supports de mémoire sont ouvertes dès le 6 septembre.
Elles sont accessibles pour les scolaires et groupes le matin (9h-13h), du lundi au samedi, sur rendez-vous, et l’après-midi (13h-19h) librement pour tout public, du mardi au samedi, ainsi que le dimanche 16 septembre, Journée européenne du patrimoine.
Contact : 04 67 67 37 22 serv-educa.archives@herault.fr

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'HERAULT (07-09-18)     9672 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

L'INDECAPANT HORIZONTAL
Occitanie Tribune