Aude - AUDE - L’Occitanie, 1ère région Bio de France : Compte rendu Table ronde du Château de Luc-sur-Orbieu

Aude - AUDE - L’Occitanie, 1ère région Bio de France : Compte rendu Table ronde du  Château de Luc-sur-Orbieu

Aude - AUDE - L’Occitanie, 1ère région Bio de France : Compte rendu Table ronde du Château de Luc-sur-Orbieu

Par OCCITANIE TRIBUNE - Florence DENESTEBE, le 27 Juin 2018

Table ronde d’Interbio Occitanie :

L’Occitanie, 1ère région Bio de France :
Comment ses acteurs répondent aux attentes des consommateurs ?

Lundi 25 juin à 14h
au Château de Luc-sur-Orbieu (11 200)


PRÉSENTATION des Participants Table Ronde

Henri BONNAUD - Producteur de bovins Bio (46)

Installé depuis 1981 dans le Lot (46), Henri BONNAUD est naisseur/engraisseur de bovins viande Bio en vente directe depuis 2001 et éleveur de poulets certifiés. Ses terres agricoles, cultivées exclusivement en Bio, s’étendent sur 56 hectares, dont 6 ha consacrés à la culture de céréales destinées à l’alimentation de ses bovins. Il est adhérent aux groupes coopératifs agroalimentaires la CAPEL depuis 1981 et Terres du Sud depuis 1990. Son fils s’est installé en 2008 près de l’exploitation familiale, comme éleveur de poulets et bovins viandes Bio. Henri BONNAUD est également le gérant du magasin de producteurs, L’Oustal du Quercy, créé en 2014 à Cahors par une vingtaine de producteurs du territoire dont il fait partie. Cet établissement propose des produits issus des fermes lotoises et met également à disposition un espace restauration

afin de faire déguster ces produits au public.
Henri BONNAUD est de plus président de la Commission Agriculture Biologique de la Chambre Régionale d’Agriculture d’Occitanie, membre du Comité National Agriculture Biologique de l’INAO (Institut National de l’Origine et de la Qualité), président de l’ADASEA d’Oc (Association de Développement, d’Aménagement et de Services en Environnement et Agriculture du Lot) et président d’Interbio Occitanie.

Claude GIBERT - Producteur de céréales, légumineuses et raisins de table Bio (82)

Installé depuis 1986 dans le Tarn-et-Garonne (82), sous forme d’exploitation sociétaire EARL (Entreprise Agricole à Responsabilité Limitée) depuis 1996, Claude GIBERT est producteur Bio depuis 2001.
Son exploitation agricole, cultivée exclusivement en Bio, s’étend sur 80 hectares. Elle est composée de 4,5 ha de vignes raisin de table, 3 ha d’ails et oignons, 20 ha de céréales à paille, 10 ha de soja, 20 ha de légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots grain), 7,5 ha de tournesols, 5 ha de lins oléagineux et 10 ha de prairies. Lorsque son fils, Jean-Baptiste, le rejoint en 2016 au sein de la société, ils décident de créer ensemble une activité de transformation afin d’optimiser les écarts commerciaux de leurs productions de fruits et légumes, en produisant des jus de fruits, des soupes et des purées de légumineuses.

Claude GIBERT est parallèlement engagé professionnellement au sein de la coopérative QUALISOL, dont il est, depuis 2016, le vice-président en charge du dossier Bio. Il est également président et gestionnaire de la CUMA (Coopérative d’Utilisa- tion de Matériel Agricole), la Quercynoise. Il est de plus, par délégation, représentant de Coop de France Occitanie et vice-président secrétaire d’Interbio Occitanie.

Patrick GUIRAUD - Vigneron Bio (30)

Né en 1962, Patrick GUIRAUD, œnologue, reprend le domaine viticole familial en 1989. Les vignobles GUIRAUD, certifiés en bio depuis 1997, sont situés dans le département du Gard (30) et sont composés de deux domaines Bio : le Domaine de Valescure qui représente 55 hectares situé dans les plaines d’Aimargues et le Domaine de la Fourmi qui se situe en bordure de la méditerranée à Aigues-Mortes.

Patrick GUIRAUD est depuis 2013 le président de SUDVINBIO, l'association interprofessionnelle des vignerons biologiques d'Occitanie. Il est également président de la coopérative des vignerons des Sables, président du syndicat des IGP (Indication Géographique Protégée) des Sables de Camargue, président de l'UCVBAM (Union des Coopératives Vinicoles des Sables de la Baie d'Aigues-Mortes), membre du conseil d’administration de l’ITAB (Institut Technique l'Agriculture Biologique), membre du conseil d’administration du Crédit Agricole du Gard et vice-président d’Interbio Occitanie.

Bernard KIMMEL - Fondateur et président du conseil de surveillance de l’entreprise ARCADIE (30)

En 1981, Bernard KIMMEL et son épouse se sont installés comme producteurs de plantes médicinales en agriculture biologique dans les Pyrénées. En 1985, ils créent la coopérative agricole des plantes médicinales et aromatiques des Pyrénées « l’Herbier des Pyrénées » dans l’Aude, qui évoluera, en 1990 dans le Gard (30), en Société Copérative et Participative (SCOP) et rebaptisée ARCADIE, dont Bernard KIMMEL sera le gérant. ARCADIE est aujourd’hui leader en France sur les épices biologiques et propose aussi plantes séchées et tisanes. Entreprise 100 % bio qui emploie aujourd’hui une centaine de personnes, ARCADIE est engagée dans des démarches de RSE (Responsabilité sociétale des Entreprises) et de commerce équitable au Sud comme au Nord. Bernard Kimmel est aussi moteur du développement d’une filière régionale de production de plantes aromatiques biologiques (thym, romarin, ...). L’entreprise florissante réalise 30 % de son chiffre d’affaires avec des transformateurs, industriels ou artisans et certains revendeurs. Elle se démarque à l’étranger avec 12 % du chiffre d’affaires réalisé à l’export principalement en Europe. Les produits finis se retrouvent directement dans les réseaux bio spécialisés ou par le biais de grossistes régionaux ou nationaux.

Bernard KIMMEL est également président de BIOPARTENAIRE, association qui développe les filières biologiques équitables, en France comme à l’étranger. Il est de plus, président d’OCEBIO, association qui regroupe les entreprises de transformation et distributeurs bio de la région Occitanie et administrateur au conseil d’administration d’Interbio Occitanie.

Nathalie MASBOU - Productrice de fromage de chèvre Rocamadour Bio (46)

Installée depuis 2004 en fermage sur les terres de ses beaux-parents dans le Lot (46), Nathalie MASBOU est productrice de fromage de chèvre, dont le Rocamadour AOP. Son exploitation agricole, exclusivement Bio après une conversion en 2009, s’étend sur 110 hectares, dont 35 ha cultivables, destinés à l’alimentation de ses 100 chèvres.

En 2013, elle créé, avec son époux, un GAEC (Groupement Agricole d’Exploitation en Commun) et fin 2016, ils rachètent une fromagerie artisanale leur permettant ainsi d’augmenter et diversifier leur production en collectant du lait Bio de brebis et de vaches. La même année, leurs deux enfants rejoignent le projet familial. Les fromages sont commercialisés en vente directe, en magasins spécialisés Bio et sont également expédiés à différents grossistes et plateformes.
Nathalie MASBOU est de plus vice-présidente de Bio46 (Groupement des Agriculteurs Bio), présidente de Bio Occitanie (Fédération Régionale d’Agriculture Bio) et administratrice au conseil d’administration de l’ITAB (Institut Technique de l’Agriculture Biologique) et d’Interbio Occitanie.

Florence MEA - Directrice adjointe de l’Agence BIO

Florence MEA est directrice adjointe de l’Agence Bio depuis février 2017. Elle a occupé précédemment plusieurs postes dont ingénieur de recherche à l’Inra et chef du bureau des viandes à la direction générale de la performance économique et environnementale des entreprises (DGPE).

Créée en novembre 2001, l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique, est une plateforme nationale d’informations et d’actions qui s’inscrit dans une dynamique de développement, de promotion et de structuration de l’agriculture biologique française.

Interbio Occitanie

Dans le cadre de la fusion des régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, les professionnels et les réseaux de la région ont eu l’ambition de constituer une association interprofessionnelle Bio unique qui réponde à la fois à la demande des institutionnels et aux enjeux du développement de la Bio en région Occitanie. Les deux associations interprofessionnelles des anciennes régions, Interbio Midi-Pyrénées et Sud et Bio ont donc fusionné en 2018 pour devenir Interbio Occitanie.

Interbio Occitanie est ainsi composée de l’ensemble des acteurs de la filière Bio : Bio Occitanie, La Chambre Régionale d’Agriculture d’Occitanie, Coop de France Occitanie, SudVinBio et OCEBIO - Occitanie Entreprises Bio.

Notre ambition partagée est de porter ensemble le développement durable de la Bio en Occitanie. C’est également de créer de la valeur ajoutée au sein de la filière Bio et des emplois à la production, la transformation et la distribution, en nous appuyant sur un réseau d’entreprises agroalimentaires engagées dans une démarche de Responsabilité Sociale et Environnementale.

CHIFFRES CLÉS de la Bio en France

En 2017, l’agriculture biologique poursuit sa forte croissance à l’échelle nationale initiée depuis 2015. On compte ainsi près de 54 000 opérateurs économiques engagés avec plus de 36 500 exploitations agricoles et 17 000 opérateurs de l’aval.

Les surfaces conduites selon le mode biologique progressent de 15,6 % par rapport à 2016 pour atteindre 1,78 millions d’hectares, soit 6,6 % des surfaces agricoles françaises.

Cette progression significative concerne à la fois l’ensemble des filières et des régions françaises. L’Occitanie, l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Nouvelle-Aquitaine et les Pays de la Loire concentrent aujourd’hui près de 60% des fermes et surfaces bio.

L’ensemble des filières de productions animales a connu une augmentation à deux chiffres sur l’année 2017.
L’élevage de vaches laitières se démarque avec une progression de 27 % des effectifs par rapport à 2016. L’élevage de brebis laitières a également connu une belle croissance avec près de 19 % des effectifs.

10 % des poules pondeuses françaises sont élevées selon le mode de production biologique.
Un tiers des éleveurs bio français ont un atelier de vaches allaitantes.

La vente des produits issus de l’agriculture biologique a également connu une très belle évolution. Le chiffre d’affaires généré par les produits biologiques passe à plus de 8 000 millions d’euros et a progressé de 1 226 millions d’euros par rapport à 2016. Il a ainsi été multiplié par 4 en 10 ans.

Les grandes et moyennes surfaces (GMS) ont réalisé 43,4 % du chiffre d’affaires en 2017, la distribution spécialisée Bio 34,3 % et la vente directe 12 %.

Le secteur de la restauration commerciale et collective continue de croître doucement.

En 2017, l’agriculture biologique poursuit sa dynamique en Occitanie avec une augmentation de 13 % du nombre de producteurs pour atteindre plus de 8 000 exploitations Bio.

Les surfaces engagées représentent plus de 13 % de la SAU régionale avec près de 420 000 ha conduits selon le mode biologique.
Ainsi, l’Occitanie conserve la 1ère place des régions françaises tant au niveau du nombre de producteurs que des surfaces engagées en Bio.

L’ensemble des départements et des filières est concerné par cette progression. Les grandes cultures et la viticulture restent les productions majoritaires et poursuivent leur développement. Le Gers, le Gard, l’Hérault, l’Aveyron et l’Aude sont les départements d’Occitanie avec le plus grand nombre de producteurs Bio.

L’agriculture biologique en Occitanie suit les tendances nationales. L’élevage de vaches laitières connaît en Occitanie une hausse significative avec une progression de 105 % des effectifs par rapport à 2016. L’élevage de brebis viande a également connu une belle croissance avec près de 24 % des effectifs en plus qu’en 2016. C’est de plus le cas pour l’élevage de brebis laitières qui ont connu une augmentation de 21 %.

Un tiers des éleveurs bio d’Occitanie ont un atelier de vaches allaitantes.

Interbio Occitanie a ainsi pour principales missions de :
- Fédérer l’ensemble des acteurs de la filière Bio ;
- Etre l’interlocuteur de la Bio auprès des pouvoirs publics ;
- Organiser la concertation entre tous les acteurs de la Bio, et notamment afin de rédiger le plan régional

stratégique Bio ;
- Coordonner et accompagner le développement des filières Bio en Occitanie ; - Promouvoir les filières et les produits Bio régionaux ;
- Animer l’observatoire régional de l’agriculture biologique.

Le bureau d’Interbio Occitanie se compose comme suit :
- Président : Henri BONNAUD, représentant de la Chambre régionale d’agriculture Occitanie ; - Premier Vice-Président : Mathieu MAURY, représentant de BIO OCCITANIE ;
- Vice-Président Trésorier : Emmanuel EICHNER, représentant d’OCEBIO ;
- Vice-Président Secrétaire : Claude GIBERT, représentant de Coop de France Occitanie ;
- Vice-Président : Patrick GUIRAUD, représentant de SudVinBio.

L’Agence Bio

Créée en novembre 2001, l’Agence BIO est un groupement d’intérêt public en charge du développement, de la promotion et de la structuration de l’agriculture biologique française.
Pour en savoir plus : www.agencebio.org

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI