Lozère - LOZÈRE - Le bilan des activités 2017 de Lozère Tourisme

Lozère - LOZÈRE -  Le bilan des activités 2017 de Lozère Tourisme

Lozère - LOZÈRE - Le bilan des activités 2017 de Lozère Tourisme

Par Comité Départemental du Tourisme de la Lozère, le 11 Juin 2018

Lozère Tourisme présente le bilan de ses activités 2017

Jeudi 31 mai, Lozère Tourisme a tenu son Assemblée générale. L’occasion pour le CDT de présenter aux prestataires et professionnels du secteur touristique le bilan des actions menées au cours de l’année 2017. 

Sophie PANTEL, la Présidente de Lozère Tourisme, a remercié les équipes du CDT pour le travail accompli, avant d’exposer le rapport moral et d’orientation. S’en est suivie une présentation du rapport de gestion par Bernard PALPACUER, trésorier, et la présentation du rapport d’activités 2017 par le directeur et les chefs de service du CDT qui a débouché sur le vote du budget 2018.

Lors de cette AG, les efforts entrepris en matière de promotion numérique, enjeu majeur pour faire correspondre l’offre touristique lozérienne aux attentes des clients, ont été soulignés par la Présidente. Modernisation du site internet lozere-tourisme.com, présence accrue sur les réseaux sociaux et plus récemment lancement de Direct-Lozère, une place de marché qui compte aujourd’hui 515 adhérents générant un chiffre d’affaires grandissant. La Centrale de réservation Lozère Résa, a enregistrée également une progression de ses ventes et déploie ses actions vers les Comités d’Entreprises (Airbus, Fonction Publique Hospitalière, Cheminots de Languedoc-Roussillon).

La promotion passe aussi par les relations presse et un travail avec les blogueurs. Un plan media conjoint de Lozère Tourisme et du Département a été reconduit en 2017 et cette année encore pour démarcher les journalistes de la presse écrite mais aussi audiovisuelle. Parmi les émissions emblématiques diffusées en 2017 : Riding Zone sur France Ô, Les Animaux de la 8, Météo à la carte sur France 3… Et plus récemment, Nos terres inconnues avec près de 4,5 millions de téléspectateurs. Sans oublier les nombreux salons et autres événements, comme le Salon du Randonneur, « La Lozère pousse le bouchon » à Lyon suivie en 2018 de « La Lozère en lettres Capitole » à Toulouse qui a rassemblé plus de 60 exposants lozériens et dont les retombées ont été pleinement mesurées les jours suivants.

En 2017, la Lozère a aussi rayonné grâce à ses Ambassades : « La Maison de la Lozère à Paris » avec son espace exposition, sa boutique, épicerie fine et le restaurant ainsi que la Maison du Tourisme de l’Aire de la Lozère, vitrine du département sur l’A75 et porte d’entrée vers ses nombreuses richesses touristiques.

Parmi ces richesses, il y a notamment l’offre moto avec de nombreux circuits et des établissements qualifiés « Accueil Moto Lozère », dont les résultats sont aujourd’hui largement visibles, au vue de la fréquentation des motards depuis les vacances de Pâques et les ponts de ce mois de mai. Se sont mises en place et poursuivies les qualifications de l’offre d’hébergement moto, pêche et pour 2018 celle cyclo et plus particulièrement sur le tracé de la GTMC (Grande Traversée du Massif Central).

A l’occasion du passage du Tour de France cette année encore, une offre cyclo-route verra le jour grâce à l’appui de nombreux partenaires. Un travail partenarial est effectué avec les offices de tourisme, les CDT des départements limitrophes, le CRT Occitanie, les chambres consulaires ; et des actions sont menées avec les filières sportives (pêche, trail, randonnée…). Et s’il y a bien un partenariat qui coule comme de l’eau de source, c’est celui entre la Lozère et le Groupe OGEU-QUEZAC : packs d’eau de Quézac ornés de la signature « La Lozère, naturellement » en 2017, et cette année les étiquettes afficheront « Quézac, l’eau vraie de Lozère » sur toutes les bouteilles.

L’ensemble de ces actions s’inscrivent dans la stratégie touristique 2017-2021 du Département. En 3 axes, 9 enjeux et 37 actions concrètes, le plan stratégique vise en effet non seulement à augmenter la fréquentation touristique du département et les retombées économiques du secteur, mais aussi à améliorer l’expérience de séjour. Ce vaste programme se traduit par des décisions concrètes, telles que le déploiement à l’échelle départementale des navettes touristiques estivales et la mise en place d’un Pass’Lozère afin que soit toujours plus attractive la Lozère, naturellement !

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI