Ariège - ARIEGE - FOIX : Projet Parc Bouychères

Ariège - ARIEGE - FOIX : Projet Parc Bouychères

Ariège - ARIEGE - FOIX : Projet Parc Bouychères

Par Ville de FOIX, le 22 Mai 2018

Projet Parc Bouychères

Le projet consiste à mettre en œuvre un projet artistique  au parc Bouychères de Foix, permettant de transformer l’espace public.

Sylvian MESCHIA, artiste de renom à l’échelle internationale, va investir le parc Bouychères en créant une œuvre pérenne afin de proposer une offre culturelle innovante et ainsi renforcer l’attractivité du parc auprès des touristes et des habitants. Il s’agit ainsi de faire de cette œuvre un élément attractif pour les visiteurs, cette création étant destinée à être intégrée à des parcours touristiques.

Un partenariat avec l’office de tourisme du Pays de Foix-Varilhes sera créé afin de positionner cette œuvre sur des circuits touristiques car c’est un parc un peu en périphérie et donc peu fréquenté habituellement par les visiteurs extérieurs. Le but est d’inciter les habitants ainsi que les touristes à venir au Parc et de donner un intérêt touristique et culturel à ce site. Deux sculptures rappelant l’œuvre complète du Parc seront installées pendant la saison estivale dans deux endroits stratégiques de la vile (en bas du château et au niveau de l’abbatiale de Saint-Volusien) afin d’inciter les touristes et les habitants à se rendre au Parc.

Sylvian MESCHIA, céramiste plasticien, a d’abord suivi une formation de céramique à Londres et a mené divers ateliers en Tunisie. Il a exposé ses œuvres artistiques en Espagne (Galerie Camilla P.Salva), à Barcelone (galerie ACA) mais aussi à Bordeaux (Artis factum), à Toulouse (espace Saint Cyprien), à Blagnac (Odyssud), à Lyon (Galerie Brigitt Langloy), au Carla Bayle (musée Pierre Bayle), à Saint Avit (musée Palissy), à Giroussens (musée de la céramique)…Il intervient en tant que professionnel artistique à l’école des Beaux Arts de Barcelone, au musée de la céramique à Dieulefit, à Ramon forte escola à Figuéras. On peut aussi retrouver ses pièces uniques au musée Faenza en Italie ou au musée national de la céramique dans la Sèvres.

L’artiste propose de créer un cheminement avec à l’entrée du parcours une dizaine de bâtons pour ensuite terminer sur le bouquet principal (qui va représenter à peu près une cinquantaine de bâtons).

Matières utilisées : PVC

Esquisse du projet

Le jeudi 24 (mise en place des tuteurs) et le vendredi 25 mai 2018 (implantation des bâtons) Sylvian Meschia va investir le Parc Bouychères afin de mettre en place l’œuvre artistique. L’ianuguration de l’œuvre est prévue le vendredi 15 juin 2018 à partir de 20h30 pour le vin d’honneur suivi d’un spectacle des « Spyros ».

Le projet européen Interreg « Routes Singulières » se poursuit

Après le succès de « Concert sur Places » 2016 et 2017, l’exposition de photographies « Des livres et nous » ; la Ville de Foix travaille actuellement sur la troisième édition de« Concert sur Places », sur un projet de communication sur les vitrines inoccupées, sur un projet de création de sept œuvres pérennes et sur la mise en place d’une œuvre pérenne avec des bâtons de Calligraphie au parc Bouychères.                                   

Un projet co-financé par la Ville et l’Europe

Pascale CANAL, Adjointe au Maire en charge de la Culture est à l’origine du projet. Elle a mené un long travail avec Eric Thomas, Directeur du Service Education Jeunesse Sport Culture Animations de la Mairie de Foix, sur le programme européen POCTEFA (Programme Opérationnel de Coopération Transfrontalière Espagne France Andorre).

Ce projet est cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

Le projet « Routes singulières » se propose de créer un réseau transfrontalier de villes créatives petites et moyennes situées dans l’aire d’influence de grandes capitales régionales, afin d’asseoir leur identité et de renforcer leur attractivité à travers des stratégies conjointes de coopération en matière de tourisme culturel.
Grâce aux financements européens, l’offre culturelle déjà bien présente sur la ville est renforcée. L’Europe finance ce projet à hauteur de 65%.

La Ville de Foix prend en charge la partie financière restante ainsi que tous les aspects techniques, accrochage et démontage, assurés par les agents municipaux.

Annexe :

  • Descriptif du programme européen « Routes Singulières »

Annexe : Descriptif du programme européen « Routes Singulières »

Projet Interreg « Routes Singulières »

La Ville de Foix s’est engagée dans le projet culturel Interreg « Routes Singulières», réalisé dans le cadre du programme opérationnel de coopération transfrontalière Espagne France Andorre (POCTEFA) de l’Union Européenne sur la période 2016-2019.

La Ville de Foix participe au projet conjointement avec :

  • la Ville de Tournefeuille (chef de file)
  • les villes espagnoles :
    • de Barakaldo (Province de la Biscaye, Pays Basque espagnol),
    • Irun (Province de Gipuzkoa, Pays Basque),
    • Sant Just Desvern (Province de Barcelone, Catalogne)
    • la Fondation Kreanta (Barcelone)

Objectif : créer un réseau transfrontalier de villes créatives

Le projet « Routes singulières » a pour objectif de créer un réseau transfrontalier de villes créatives petites et moyennes situées dans l’aire d’influence de grandes capitales régionales, afin d’asseoir leur identité et de renforcer leur attractivité à travers des stratégies conjointes de coopération en matière de tourisme culturel.

Il vise à faire de l’activité touristique :

- un des leviers du développement économique local

- un outil favorisant la connaissance mutuelle, l’accroissement de la circulation des visiteurs entre les deux versants de la frontière, leur permettant de s’ouvrir à d’autres façons de voir le monde et d’autres esthétiques.

Tourisme, art et patrimoine     

Les actions mises en œuvre dans chaque ville viseront à renforcer leur attractivité touristique grâce à la mise en valeur du patrimoine culturel et à l’offre de nouveaux produits touristiques liés à la création contemporaine.

Il s’agit ainsi de s’appuyer sur les ressources patrimoniales et le dynamisme en matière de créativité des territoires pour renforcer leur identité et leur attractivité.

L’expérimentation conjointe d’actions concrètes menées dans les villes du réseau sera accompagnée d’un dispositif de mutualisation des connaissances et de transfert de bonnes pratiques en matière de tourisme culturel, entre les villes et au-delà.

Cette démarche doit conduire à terme à élargir le réseau à un nombre plus important de villes, afin d’intensifier la circulation des visiteurs entre les territoires de la zone transfrontalière.

Les projets sont co-financés par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI