Gard - GARD - PORT CAMARGUE - Deux questions à Denis Bouad, Président du Département du Gard

Gard - GARD - PORT CAMARGUE - Deux questions à Denis Bouad, Président du Département du Gard

Gard - GARD - PORT CAMARGUE - Deux questions à Denis Bouad, Président du Département du Gard

Par OCCITANIE TRIBUNE - Florence DENESTEBE, le 29 Mars 2018

2 questions à Denis Bouad, Président du Département du Gard

Vous avez récemment adopté le nouveau Schéma Départemental du tourisme, des loisirs et de l’attractivité, quel lien a-t-il avec le salon des Nautiques ?

Le Salon s’inscrit pleinement et à plusieurs titres dans notre nouveau schéma. D’abord parce qu’il a lieu dans cette belle station du Grau du Roi Port Camargue, 1er port de plaisance d’Europe en nombre d’anneaux et qu’il est notre unique et belle porte d’entrée par voie maritime. Ensuite l’activité de plaisance relève du tourisme et des loisirs ; de façon générale l’ensemble des activités nautiques contribuent à l’attractivité du Département, d’un point de vue économique avec un tissu local d’entreprises reconnues dans leurs savoir-faire et aussi, bien sûr d’un point de vue touristique. Ceux qui viennent faire du nautisme dans le Gard ont pléthore d’activités potentielles sur mer, sur plan d’eau, nos rivières, le Rhône et le canal du Rhône à Sète.

Ils ont tous de multiples possibilités de découvrir l’ensemble de nos richesses. L’atout principal est de faire le lien entre les Cévennes, les plaines rhodaniennes et la Méditerranée, entre la montagne, la terre et la mer.

Patrimoine et sites d’exception composent naturellement notre vitrine.

Outre les Grands Sites de France que sont Le Pont du Gard, la Camargue gardoise et le Cirque de Navacelles, notre département compte 3 sites classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco et bientôt un 4ème avec Nîmes, une 40aine de villes et villages labellisés, et 4 sites remarquables du goût. Les plaisanciers ont loisirs à faire titiller leurs papilles : produits du terroir, parcours œnologiques, gîtes de terroir, fêtes traditionnelles leur réservent le meilleur accueil dans le Gard.

A cette même tribune vous présentiez l’an passé l’école de la mer, où en est-elle ?

Lieu d’apprentissage et de transmission elle sera ouverte à tous dès la mi-avril et sûrement inaugurée en mai. Nous sommes fiers d’avoir contribué à l’émergence de ce nouvel outil adapté aux besoins d’aujourd’hui en termes de professionnalisation et à une diversification des activités nautiques hors plaisance. Cette école est aussi en adéquation avec le rayonnement touristique souhaité par le Département au travers son schéma et fournie une visibilité plus large en tant que Centre européen du Nautisme

C’est bien le rôle du Département que de rendre le territoire attractif, et bien équipé. C’est participer à la pérennisation de son économie.

 

Denis Bouad

Président du Département du Gard

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI