Sète - HERAULT - SETE - Evasion L'art sans liberté du 7 avril au 23 septembre 2018

Sète - HERAULT - SETE - Evasion  L'art sans liberté du 7 avril au 23 septembre 2018

Sète - HERAULT - SETE - Evasion L'art sans liberté du 7 avril au 23 septembre 2018

MIAM - Musée International des Arts Modestes
Evasion  L'art sans liberté
du 7 avril au 23 septembre 2018

Musée international des arts modestes
23 quai Maréchal de Lattre de Tassigny - Sète 

 

Evasion - L'art sans liberté présente un ensemble inédit de travaux plastiques produits dans des espaces de contrainte, déclinant en trois registres la question de l'expression artistique posée comme dernière des libertés de l'homme.

Au-delà de ce qu’on nomme communément « l’art carcéral », l’exposition rassemble plus largement, et pour la première fois, des œuvres et travaux plastiques produits dans des espaces de privation de liberté : prisons, mais aussi camps

et lieux d’accueil d’exilés, jusqu’aux camps de concentration.

Des productions des ateliers de la Jungle de Calais aux dessins d’Ha z el Sudani réalisés sur les trottoirs de Paris, des Paños, créés par les prisonniers mexicains dans
les geôles américaines aux travaux plastiques produits dans les prisons françaises par des détenus dans le cadre

d’ateliers de pratique artistique, l’exposition EVASIONS,
l’art sans liberté pose l’expression artistique comme dernière des libertés de l’homme.
Ainsi, en témoigne l’exceptionnel ensemble de carnets
de recettes de cuisine illustrés, imaginés et rédigés dans
des camps de concentration et des camps de travail. L’exposition EVASIONS, l’art sans liberté, qui présente nombre d’œuvres et d’objets inédits, s’organise selon
trois sections :

  • -  Territoires imaginaires (camps et campements d’exilés),

  • -  Dehors imaginaires (prisons),

  • -  Festins imaginaires (camps de concentration).

    La scénographie, conçue par Isabelle Allégret assistée
    de Mathilde Grospeaud, rend compte de ces contextes différents par un parcours qui, au travers de trois types d’atmosphères, va crescendo vers l’enfermement extrême des camps.

OCCITANIE TRIBUNE - Florence DENESTEBE (04-04-18)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

Gard - GARD - LE VIEUX CASTILLON Un Hôtel **** Le temps suspendu ..Un charme médiéval ..

Montpellier - OCCITANIE - MONTPELLIER - L’UIMM et l’Université de Montpellier s’engagent ensemble...

A LIRE AUSSI


 

Retrouvez toute l'actualité l'actualité de la région Occitanie Occitanie-Tribune.