ACTUALITÉS : OCCITANIE -  Le Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil (GPPNE) a été nommé !

 

OCCITANIE -  Le Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil (GPPNE) a été nommé !

« La Fédération des deux rives ».  Deux rives en référence à leur histoire à cheval sur la Méditérranée  c'est ainsi que les pieds-noirs ont créé leur propre Etat,!

Pour constituer cette autorité, composée d’un Président, d’un gouvernement, et doté de sa propre constitution, les fondateurs se sont appuyés sur la convention de Montevideo. Ils affichent leur volonté d’avoir maintenant un territoire, de préférence en France et pourquoi pas au nord de Montpellier dans l’Hérault où un terrain de 287 ha, soit sept fois la taille du Vatican, leur été proposé. Mais une terre et un texte ne sont pas les seules conditions pour qu'un Etat existe.

Le 24 janvier 2018 ont été créées les structures financières qui permettront le fonctionnement et les investissements nécessaires afin d’acquérir un territoire déterminé qui ne sera pas le territoire national, mais qui nous permettra de fonctionner le gouvernement provisoire Pied-Noir en Exil


Les Deux Rives

Vers un Etat Pied-Noir libre et souverain en Méditerranée

Origines du terme Pieds-noirs : Habitants d'Afrique du Nord de souche européenne.

Le nom «pieds-noirs» désigne de manière familière et générale les européens de confessions juives et chrétiennes originaires d'Afrique du Nord (Egypte, Tunisie, Algérie, Maroc) jusqu'à l'indépendance, c'est-à-dire jusqu'en mars 1956, pour les protectorats français de Tunisie et du Maroc et jusqu'en juillet 1962 pour l'Algérie française et ceux restés en Algérie après l’indépendance.

Il existe différentes hypothèses pour expliquer l'origine de l'appellation :

  • Celle qui fait référence aux bottines noires bien cirées des soldats lors de la conquête de 1830 est aujourd'hui totalement abandonnée.
  • On évoque également la coloration des pieds suite au foulage du raisin, activité des vignerons partis exercer leur métier de viticulteur en Afrique du Nord.
  • Pour le Trésor de la langue française informatisé (TLFI), le mot, composé de «pied» et de «noir», est un surnom attesté dès 1901 et désignant alors un «matelot chauffeur sur un bateau à charbon». Ce surnom viendrait du fait que les chauffeurs des bateaux à vapeur avaient l'habitude de marcher pieds nus dans la soute à charbon du navire. Ces chauffeurs étant souvent algériens, «pied-noir» a ensuite désigné, par extension, un Algérien. Cet emploi est attesté en 1917.
  • Son emploi actuel n'est attesté qu'en 1955. En effet, le terme aurait été «récupéré par les Européens d'Algérie à partir de 1955» et «marque(rait) leur prise de conscience d'une identité propre: ni Algériens musulmans, ni Français de métropole». Après une journée dans les marais, la couleur des pieds des premiers colons qui ont cherché à sécher les marais de la mittidja pour en faire une terre cultivable, au prix de milliers de morts de la malaria.
  • Mais l'origine du mot se trouverait, en fait, à Casablanca, en 1952. Une bande de jeunes Européens du quartier du Ma'arif, amateurs de cinéma américain et animateurs de manifestations contre les nationalistes marocains, s'étaient baptisés pieds-noirs en référence à la tribu indienne.

Diffusée dans la presse locale puis métropolitaine, l'expression aurait franchi la frontière algéro-marocaine pour désigner, dès 1955 ou 1956, les Français d'Afrique du Nord.

D'abord péjorative, l'expression, ensuite revendiquée par les Pieds-Noirs eux-mêmes, se répand véritablement lors de l’exode de 1962.

Aujourd’hui, 5 millions de Pieds-Noirs dans le Monde :

  • Afrique : Maroc, Algérie, Tunisie                                                                    3%
  • Asie : Israël                                                                                                   17%
  • Europe : Portugal, Espagne, France Italie                                                    60%
  • Amériques : Canada, USA, Argentine                                                           11%
  • Océanie : Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Australie                                       9%

Communiqué de  Jacques VILLARD -  Chef et Porte-parole du Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil

Cher(e)s Compatriotes et Ami(e)s,

A l’occasion de la nouvelle année 2018, nous venons vous présenter nos meilleurs vœux de bonheur, de
santé et de prospérité.

L’Etat Pied-Noir, créé depuis le 1°’ Octobre 2016, est un Etat à souveraineté fonctionnelle. Il est un sujet
de droit international public.

L’Etat Pied-Noir à un nom : la Fédération des Deux Rives (FDR).
Il ne tardera pas à établir son siège international et ses représentations dans le Monde.

L’Etat Pied-Noir est représenté par un Chef de l’Etat, un Président du Conseil d’Etat, un Président de
l’Assemblée Nationale et un Président du Conseil des Ministres.

Le Président du Conseil des Ministres est le Chef du Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil
(GPPNE) mais aussi le Porte-Parole de Fensemble des corps constitués.

L’Etat Pied-Noir s’est doté d’une devise, d’Armoiries, d’un Drapeau, d’un Hymne, d’une Constitution,
d’une Doctrine, d’un Site, d’un Blog, d’une Page face book et d’une Agence de Presse.

ll est désormais à la recherche d’un territoire afin d’établir ses fonctions vitales.

L’Etat Pied-Noir tient sa légitimité de la Déclaration Universelle des Droits des Peuples (DUDP) signée à
Alger le 6 juillet 1976.

Il reconnaît l’ensemble des Etats du Monde ainsi que les Grandes Organisations travaillant, en particulier,
en faveur de la Paix et de la Fraternité entre les Peuples mais aussi de la Santé publique, de la stricte
Egalité entre les Etres Humains, du Développement durable, de l’Education et du Droit de ces Peuples à
disposer d’eux- mêmes.

L’Etat Pied-Noir a inscrit, dans sa Constitution, le français comme langue nationale, le droit à la double
nationalité, la stricte neutralité politique dans les conflits internationaux et la laïcité. Il ne revendique
aucun territoire. Il s’interdit toute ingérence dans le cadre des relations franco-algériennes.

Il rétablira la Vérité sur son histoire qui commença au 11eme siècle en Tamazgha avec l’arrivée de la première tribu juive et fera valoir les droits de ses citoyens dans le cadre de la DUDP.

Montpellier le 31/12/2017

Jacques Villard

Chef du Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil (GPPNE).
Président du Conseil des Ministres de la Fédération des Deux Rives (FDR).


 Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil (GPPNE)

Fédération des Deux Rives (FDR)

    Etat Pied-Noir en Méditerranée

La Paix pour seul Combat

CONSEIL DES MINISTRES

20 janvier 2018

Chef et Porte-parole du Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil

Maître Jacques VILLARD, Mandataire Judiciaire Ad Hoc, dernier Intendant Général de l’Ecole Catholique, Royale et Militaire de Sorèze (Tarn), Cofondateur du Cercle Algérianiste, Président du Comité Œuvrant en Méditerranée pour la Paix, l’Assistance sociale et la Solidarité (COMPAS). Montpellier.

Ministre de la Mémoire et des Traditions

M. René PICO, Conseiller en gestion de Portefeuille d’Actions, Bourse et Placements (ER), chargé de la gestion du Journal Officiel. Nice.

Ministre des Affaires Etrangères

Ingénieur Pierre LABORDA, Directeur Général d’une filiale française de Travaux Publics en Afrique de l’Ouest, Afrique du Nord et Outre-mer (ER), chargé de la création du Conseil des Ministres. Toulon.

Ministre de l’Intérieur et de la Fonction Publique

Ingénieur Christian GOUCHET, Auditeur à l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale, Ingénieur de l’Industrie. Bordeaux.

Ministre de l’Economie et des Finances

Maître Serge COMOLLI, Avocat, chargé de la création de la Banque d’Etat et du Fonds d’investissement. Montpellier.

Ministre du Territoire, de l’Environnement et du Développement Durable

M. Charles BEINIO, Chef d’entreprise, Ingénieur de l’Industrie et du Bâtiment. Montpellier.

Ministre de la Maîtrise de l’Energie et des Energies Renouvelables

M. Jean-Claude INTARTAGLIA, Cadre (ER) d’ENEDIS (Electricité Réseau de France), chargé de la création du Site Internet. Nice.

Ministre de la Santé et de la Condition Humaine

Docteur Jean de COMBREDET, Médecin Naturopathe, chargé de la création de l’Assemblée Nationale. Nîmes.

Ministre du Travail et du Numérique

M. André DELSOL, Chef d’entreprise (ER), Responsable de Vidéocommunication en Réseaux de communication Institutionnel. Melun.

Ministre des Arts et des Lettres

Maître Jean-François GALEA, Sociétaire des Artistes Français, Peintre officiel de l’Etat Pied-Noir. Nîmes

Ministre des Affaires Cultuelles

M. Serge AIGON, Cadre bancaire (ER). Montpellier.

Ministre chargé des relations avec les grandes associations internationales de Pieds-Noirs

M. Gérard DARMON, Chef d’entreprise. Sète.

Ministre chargé des relations avec la communauté des Harkis

M. Mohamed KADAR, Chef d’entreprise. Aix-en-Provence.

Ambassadeur Extraordinaire en Afrique Centrale, ayant rang de Ministre

Son Excellence Antoine NKOLO-LAWSON, Consultant en communication, Ecrivain, Président de l’Agence de Presse InfosPlusGabon. Gabon.

Ambassadeur Extraordinaire dans les Balkans, ayant rang de Ministre

Son Excellence Jean JANJIS, Ingénieur (ER), Chef d’Entreprise. Roumanie.

Consul Honoraire en Sardaigne (Italie)

M. Paul CASAGRANDE, Chef d’Entreprise (ER). Sardaigne.

Contact : gppne.pcm@gmail.com – 06.43.12.09.35

 

OCCITANIE -  Le Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil (GPPNE) a été nommé !

OCCITANIE -  Le Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil (GPPNE) a été nommé !

OCCITANIE -  Le Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil (GPPNE) a été nommé !

OCCITANIE -  Le Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil (GPPNE) a été nommé !

OCCITANIE -  Le Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil (GPPNE) a été nommé !

Jacques VILLARD - Chef et Porte-parole du Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil (09-03-18)     21307 vues

 

AVEYRON - CAMPING LES PEUPLIERS
Occitanie Tribune

Retour

Imprimer

Envoyer par E-mail   Signaler un abus