Castelnau-le-Lez - Des élu.e.s dénoncent les nouvelles restrictions dans les cantines municipales

Castelnau-le-Lez - Des élu.e.s dénoncent les nouvelles restrictions dans les cantines municipales

Castelnau-le-Lez - Des élu.e.s dénoncent les nouvelles restrictions dans les cantines municipales

Par groupe Ensemble pour Castelnau, le 09 Janvier 2023

Les élu.e.s du groupe d'opposition Ensemble pour Castelnau dénoncent les nouvelles restrictions dans les cantines municipales.

Pour la nouvelle année, les élèves de Castelnau-le-lez ont un composant en moins dans les assiettes et les quantités ne sont pas toujours au rendez-vous.
La majorité municipale impose ces restrictions contre toute attente et sans concertation avec les parents d'élève.
Le collectif Ensemble pour Castelnau dénonce cette décision unilatérale et préjudiciable pour les enfants.
Alors que nous avons déjà demandé que la progressivité de la tarification soit révisée, que l'approvisionnement des cantines soit plus local (des camions viennent actuellement de Perpignan !), que les plats jetables soient proscrits,  maintenant c’est un plat en moins pour les enfants !

Si c'est sûrement intéressant pour la société en charge de la restauration, ce n’est pas acceptable pour nos enfants.

La majorité essaye de se cacher derrière des excuses qui ne tiennent pas :

  • la lutte anti-gaspillage c'est ajuster les quantités et la qualité aux besoins de chacun des enfants en les associant, ce n'est pas supprimer des composants.
  • les questions de coût doit d'analyser au regard du contrat en privilégiant des fournisseurs locaux. Il s'agit aussi de faire des choix et prioriser l'alimentation des jeunes Castelnauviens plutôt que des dépenses non prioritaires : Construction d'une Maison du Numérique de 4,2 millions €, se déplacer en SUV, ….

Nous avons demandé au Maire de réunir la commission Enfance, Jeunesse, Éducation et les parents d'élèves afin que les décisions soient prises en toute transparence et connaissance.

Les élu.e.s d'Ensemble pour Castelnau défendront lors du prochain débat d'orientation budgétaire une alimentation de proximité, saine et adaptée aux besoins des enfants, comme ils l'ont déjà fait au sein du CCAS et du conseil municipal.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI