Occitanie - Vacances pour tous : 85 enfants ukrainiens accueillis en Occitanie pour les vacances scolaires

Occitanie - Vacances pour tous : 85 enfants ukrainiens accueillis en Occitanie pour les vacances scolaires

Occitanie - Vacances pour tous : 85 enfants ukrainiens accueillis en Occitanie pour les vacances scolaires

Par Région Occitanie, le 07 Août 2022

Mobilisés pour venir en aide au peuple ukrainien, la Région Occitanie, la Ville de Montpellier, la Croix rouge et les associations 3MTKD et Europe Pryhystok, organisent la venue de 85 enfants depuis l’Ukraine jusqu’en Occitanie à l’occasion de la période estivale. Agés de 10 à 14 ans et originaires de la région de Lviv en Ukraine, ces enfants viendront réaliser un séjour dans la région du 5 au 19 août dans plusieurs centres de vacances répartis sur le territoire régional.

Engagée depuis plus de 26 ans, aux côtés des CAF, des MSA et de la SNCF, la Région Occitanie co-finance cette année encore l’opération « 1ers départs en vacances ». Ce dispositif orchestré par l’association UNAT, permet chaque année à des enfants issus de milieux modestes, et pour certains en situation de handicap, de partir en vacances. Le principe de l’opération est simple : des séjours accessibles à toutes et à tous en Occitanie, à la mer, à la montagne ou à la campagne, pour permettre à chaque enfant de profiter de vacances, de s’épanouir et de découvrir de nouveaux horizons. Depuis la mise en place du dispositif en 1996, plus de 47 000 enfants ont ainsi pu vivre leur « 1ers départs en vacances » grâce à cette opération.

Mobilisée pour venir en aide au peuple ukrainien (mobilisation de 300 000€, hébergement dans les lycées, convois humanitaires, etc), la Région, en lien avec l’UNAT et l’Oblast de Lviv, a décidé d’ouvrir le dispositif à de jeunes ukrainiens : 60 enfants âgés de 10 à 14 ans, ainsi que 6 accompagnants ukrainiens, seront acheminés en Occitanie et répartis au sein de 4 centres de vacances dans les Pyrénées-Orientales (Enveitg), l’Aveyron (Fondamente), l’Hérault (Cazilhac) et le Tarn (Berlats), pour un séjour s’étalant du 5 au 19 août.

20 enfants supplémentaires feront également partie du voyage grâce à la mobilisation de la Ville de Montpellier et de l’association 3MTKD, pour un séjour à la Grande-Motte.
Depuis le début de l’invasion russe, la Ville de Montpellier affiche son soutien total à l’Ukraine en se mobilisant pour financer des opérations humanitaires et soutenir le gouvernement ukrainien (aide d’urgence de 100 000€, accueil des réfugiés, soutien à l’association SOS Montpellier-Ukraine, dispense de cours de français gratuits à destination des Ukrainiens à l’Espace Martin Luther King…). Afin de faciliter les échanges, la Ville de Montpellier a signé une convention en juin dernier avec la Ville de Lviv. Par ces actions, Montpellier exprime une nouvelle fois toute sa solidarité et son caractère de territoire accueillant.

Enfin, 5 enfants seront également pris en charge pour un séjour à Agde grâce à l’association Europe Pryhystok.

 « Cela fait maintenant 6 mois que la guerre a surgi dans la vie de milliers de jeunes ukrainiens qui n’auraient jamais dû être confrontés à l’horreur de ce conflit. Je suis heureuse de pouvoir, avec le soutien de l’UNAT et de nos partenaires, leur offrir quelques semaines de répit au sein de notre région, pour qu’ils puissent retrouver, au moins le temps de ce séjour, l’innocence et la joie de vivre propres à leur âge », Carole DELGA.

« Depuis le début de l'agression russe en Ukraine, nous nous tenons, avec la Région, aux côtés du peuple ukrainien. Au travers cette action commune, 20 enfants de Lviv pourront être pris en charge par 3MTKD à la Grande-Motte. Deux semaines que nous espérons comme une parenthèse d'insouciance et de découverte dans ce quotidien d'horreur », Michaël DELAFOSSE

En pratique 

Un convoi de 2 cars affrétés par la Région partira de Montpellier le 3 août prochain. Il repartira le 4 août depuis la ville de Przemysl située à la frontière entre la Pologne et l’Ukraine, et acheminera les 85 enfants à Montpellier le 5 août. Ils seront par la suite répartis dans leurs centres de vacances respectifs.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI