Hérault - Rencontre de territoire pour Christian Bilhac à Saint-Martin de Londres

Hérault - Rencontre de territoire pour Christian Bilhac à Saint-Martin de Londres

Hérault - Rencontre de territoire pour Christian Bilhac à Saint-Martin de Londres

Par , le 27 Juin 2022

Christian Bilhac a choisi Saint-Martin de Londres pour sa rencontre de territoire dans les hauts cantons du montpellierain.

Autour du Maire, Gérard Brunel, étaient présents des élus de la commune avec les maires de Causse de la Selle, de Viols le Fort, de Notre Dame de Londres et de Pégairolles de Buèges,

Fidèle à ses engagements, le sénateur poursuit ses visites transversales du département pour rencontrer les maires et élus locaux de ce territoire riche de ses diversités.

Il a imaginé 34 territoires, composés d’une dizaine de communes, pour rencontrer les maires dans des réunions informelles qui sont façonnées par les échanges avec ces acteurs clés de la vie sociale et du développement du territoire.

Ainsi, les problématiques évoquées lors de ces débats permettent au sénateur d’être le porte-voix des élus héraultais. Au sénat, il défend la commune, socle de la république et leurs élus, suite logique de son précédent mandat de Président des maires de l’association des maires de l’Hérault, aime-t-il à rappeler.

Beaucoup de sujets ont été abordés, avec en tête un rejet général de la loi Climat et résilience qui crée plus de contraintes que d’avantages et qui présente des conflits avec d’autres mesures réglementaires. Ce sont, d’après le sénateur, des « approches dogmatiques qui échappent au bon sens ».

L’urbanisme et l’administration clivante, la gestion de l’eau, autre question épineuse, le ferroutage, aussi est venu dans la discussion devant le chiffre monstrueux de camions sur nos routes. L’accueil des Ukrainiens a été l’objet de questions, également.

La discussion s’est terminée sur les valeurs locatives, sujet qui rend perplexe le sénateur qui souhaiterait qu’une commission communale soit à l’origine de la gestion des valeurs locatives, car les élus sont ceux qui connaissent le mieux leur territoire. Les services de l’État pourraient alors contrôler. Mais il regrette que des acteurs hors sol soient les commanditaires des décisions qui sont hélas, dans de nombreux cas, irrationnelles.

Le sénateur a tenu à terminer la réunion par un hommage à Philippe Doutremepuich, maire de Causse de la Selle et Président des Maires ruraux de l’Hérault, en lui offrant une médaille estampillée du sénat.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI