Occitanie - Marie Piqué : « Nous faisons le pari du vivre ensemble »

Occitanie - Marie Piqué : « Nous faisons le pari du vivre ensemble »

Occitanie - Marie Piqué : « Nous faisons le pari du vivre ensemble »

Par Région Occitanie, le 08 Juin 2022

« Promouvoir l’égalité des droits, lutter contre les discriminations et les préjugés, prévenir les risques discriminatoires, inciter le développement de la citoyenneté et le respect d’autrui, voilà les belles ambitions qui caractérisent cette majorité régionale que nous avons formé avec Carole Delga ». C’est par ces mots plein de sens que la vice-présidente Marie Piqué a tenu à présenter aux membres de la commission permanente de l’assemblée régionale réunie le 3 juin dernier les propositions de subventions aux projets associatifs de lutte contre les discriminations.

« Dans un contexte où certains n’ont de cesse de montrer du doigt ceux qu’ils voient comme différents, nous faisons le pari du tous ensemble », a insisté l’élue lotoise avant de rendre hommage aux acteurs associatifs de l’éducation populaire. « Je tiens à remercier vivement ces associations, véritables chevilles ouvrières du vivre ensemble dans notre région, qui travaillent inlassablement pour promouvoir la citoyenneté et lutter contre les discriminations. C’est avec fierté que je demande à cette assemblée de voter ces subventions régionales qui leur permettront de mener des projets essentiels pour notre territoire ».

L’association Tarn et Garonnaise ADEN’S s’est vu attribuer une aide de 7500 euros pour son projet d’accompagnement des jeunes pour la mise en place d'actions citoyennes et solidaires dans les communes de Toulouse, Verdun-sur-Garonne et Béziers. L’association Habiter Enfin ! recevra le même montant pour la mise en œuvre d’actions de lutte contre les discriminations dans l’accès au logement dans la métropole de Montpellier. Dans le Gard, le collectif « Printemps » se voit attribuer une aide de 1000 euros pour ses actions de lutte contre les discriminations raciales. Enfin, le projet de la fédération régionale des centres d’information sur les droits des femmes et des familles sera soutenu à hauteur de 7500 euros pour ses actions de sensibilisation et de formation à la lutte contre les discriminations, notamment celles dont sont victimes les femmes.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI