Tarn et garonne - Réaction du Sénateur Pierre-Antoine Levi à la suite du second tour de l'élection présidentielle

Tarn et garonne - Réaction du Sénateur Pierre-Antoine Levi à la suite du second tour de l'élection présidentielle

Tarn et garonne - Réaction du Sénateur Pierre-Antoine Levi à la suite du second tour de l'élection présidentielle

Par Pierre-Antoine LEVI, le 25 Avril 2022

Les Françaises et les Français ont décidé de confier au Président de la République sortant un nouveau mandat pour les 5 prochaines années. Je lui adresse mes plus sincères félicitations républicaines.

Pour autant, si l’on prend en compte les votes pour la candidate d’extrême droite, les votes blancs et nuls, ce sont quasiment 30 millions d’inscrits qui n’ont pas voté pour Emmanuel MACRON. Cette victoire doit donc être celle de la modestie et d’une certaine remise en cause de la façon d’exercer le pouvoir durant les 5 prochaines années. Je l’appelle donc à entendre la colère de très nombreux de nos concitoyens.

Ces résultats ont également mis en évidence une véritable fracture sociale, territoriale et générationnelle. Après 5 années où pour de multiples raisons, le pays s’est fracturé, les 5 prochaines années doivent être celles de la réconciliation.

Les Sénateurs, représentant les territoires et les élus locaux, peuvent l’aider en cela. Nous avons été force de proposition à de nombreuses reprises, mais n’avons été que trop rarement écoutés. Pour ma part, j’ai toujours fait preuve d’un esprit constructif avec comme boussole la défense de l’intérêt collectif dans un esprit de rassemblement.

Je fais le vœu que le Président de la République prenne conscience qu’il ne peut pas faire un second quinquennat à l’identique du premier, et qu’il mette en application très rapidement la stratégie de rassemblement et d’unité nationale qu’il a commencée à évoquer lors de son discours de victoire.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI