Sète - Un contrat de filière inédit en France pour booster le développement de la conchyliculture en Occitanie

Sète - Un contrat de filière inédit en France pour booster le développement de la conchyliculture en Occitanie

Sète - Un contrat de filière inédit en France pour booster le développement de la conchyliculture en Occitanie

Par Conchyliculture en Méditerranée, le 22 Septembre 2021

Un contrat de filière inédit en France pour booster le développement de la conchyliculture en Occitanie

Ce mercredi 22 septembre, Etienne Guyot, préfet de la région Occitanie, Didier Codorniou, vice-président en charge de la Méditerranée, représentant Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, et Patrice Lafont, président du Comité régional de conchyliculture de Méditerranée, étaient réunis à la Maison de la Mer à Sète, en présence du directeur des pêches maritimes et de l’aquaculture du ministère de la mer, Eric Banel, pour présenter et signer le premier contrat de filière conchylicole en France et en Occitanie. 

Ce contrat, de filière, d’une durée de 3 ans, a pour objectif de fédérer les conchyliculteurs autour d’une vision et d’un projet de développement communs. L’ensemble des partenaires signataires (Département de l’Hérault, Sète Agglopôle Méditerranée, Commune de Leucate, Syndicat Mixte du bassin de Thau, Cépralmar, Lycée de la Mer de Sète et la Chambre d’Agriculture de l’Hérault) étaient également présents. 

Le secteur de la conchyliculture fait face à de nombreux défis : fortement impacté par la crise sanitaire, le réchauffement climatique, l’enjeu du renouvellement des générations… Afin de trouver des solutions à ces problématiques, pérenniser l’activité des entreprises et impulser une nouvelle dynamique de développement, l’Etat, la Région et le Comité régional de conchyliculture de Méditerranée ont mené un travail de co-construction avec les partenaires techniques et institutionnels (Département de l’Hérault, Sète Agglopôle Méditerranée, Commune de Leucate, Syndicat Mixte du Bassin de Thau, Cépralmar, Lycée de la Mer de Sète, Chambre d’Agriculture de l’Hérault, Ifremer, CPIE du Bassin de Thau, CCI de l’Hérault, Syndicat RIVAGE, Département de l’Aude, SAFER Occitanie, Agglomération du Grand-Narbonne, Communauté de Communes de la Domitienne…), auquel 150 conchyliculteurs ont participé activement, pour définir le contrat de filière. Cette démarche participative a permis de définir 3 orientations stratégiques : 

Développer l’adaptabilité et la résilience des écosystèmes face aux changements climatiques et aux pressions sanitaires, en créant une écloserie-nurserie sur la zone halieutique de Sète-Frontignan, en diversifiant et sécurisant les productions, en modernisant les outils de productions, et en créant un environnement de production durable ;

Accompagner les entreprises au quotidien et sécuriser les espaces de production, en développant des méthodes de production plus durables, en accompagnant les installations-reprises et transmissions d’entreprises, en préservant le foncier conchylicole et en installant un observatoire technico-économique de la filière ; 

Sète - Un contrat de filière inédit en France pour booster le développement de la conchyliculture en Occitanie

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI