Perpignan - La coordination 66 : Stop loi sécurité globale

Perpignan - La coordination 66 : Stop loi sécurité globale

Perpignan - La coordination 66 : Stop loi sécurité globale

Par Francis Daspe, le 18 Mars 2021

La coordination 66 « Stop Loi Sécurité Globale » poursuit semaine après semaine sa mobilisation contre la loi Sécurité globale.

Plus que jamais, il est urgent de s’opposer à la multiplication sans précédent de lois et décrets répressifs et liberticides qui restreignent nos libertés.

Le gouvernement cherche à entraver les libertés d’informer et d’être informé, les libertés d’expression, d’association, de manifestation. Bref, l’objectif est clairement d’étouffer toutes les contestations et toute vie sociale. Nous sommes confrontés à une vaste offensive liberticide pour instaurer la surveillance de masse et l’extension continue de l’appareil sécuritaire. Il s’agit bien d’une obsession sécuritaire et liberticide de la part de ce gouvernement.

La coordination 66 « Stop Loi Sécurité Globale » exige le retrait de la proposition de loi Sécurité Globale, du projet de loi « confortant les principes républicains », du Schéma national du maintien de l’Ordre (SNMO) et des 3 décrets de décembre 2020 sur l’extension des fichiers de police organisant un fichage massif de la population et un contrôle de toutes les opinions.

Ce samedi 20 mars, la coordination 66 « Stop Loi Sécurité Globale »  appelle à reprendre la rue à Perpignan, avec un grand pique-nique à partir de 12 heures sur les allées Maillol, suivie d’une manifestation à 14 heures place de la Victoire.

Le pouvoir cherche à nous décourager, mais il n’y parviendra pas !

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI