Haute-Garonne - La République en Marche s'exprime à propos de la fermeture des stations de ski.

Haute-Garonne - La République en Marche s'exprime à propos de la fermeture des stations de ski.

Haute-Garonne - La République en Marche s'exprime à propos de la fermeture des stations de ski.

Par La République en Marche 31, le 28 Janvier 2021

La République en Marche en Haute-Garonne s’exprime à propos de la fermeture des stations de ski et du futur touristique de nos vallées pyrénéennes.

Consciente du combat que mènent les professionnels de la montagne des Pyrénées, et plus précisément en Haute-Garonne, la République en Marche souhaite s’exprimer à propos du futur touristique de nos vallées pyrénéennes.

Depuis l’apparition de la Covid-19, l’Etat n’a de cesse de protéger les français, tous les français.

En cet hiver 2021, la priorité reste la même alors que le nombre de décès liés au Covid en dépasse désormais le nombre de 73 000. Avec les contaminations qui continuent d'augmenter, le nombre d'entrées hospitalières de patients dans des états graves va croissant lui aussi, y compris sur notre territoire.

L’Etat est et restera au rendez-vous du soutien à l’économie locale, et bien entendu de nos montagnes. Accompagner les stations de ski, les restaurateurs et l'ensemble des acteurs de la montagne vise à sauver tout autant les emplois que les entreprises qui assurent le rayonnement, la vitalité et l'attractivité de nos montagnes. L'enjeu est essentiel.

Ainsi, les communes ayant des revenus liés au tourisme d’hiver sont assurées de percevoir à minima ce qu’elles percevaient en 2019 s'agissant de la taxe de séjour et de la taxe sur les remontées mécaniques. Les élus nationaux et locaux de la République en Marche sont au rendez-vous de toutes celles et ceux qui s'interrogent sur leur avenir et les réalités auxquelles elles et ils sont confrontés au quotidien dans nos montagnes.

Après l'absence de neige en 2020, puis son abondance en 2021 mais sans pouvoir la valoriser, il apparaît crucial d’inventer de nouveaux modèles de développement, de promotion, de communication et de solidarité en utilisant tous les moyens et toutes les compétences disponibles à chaque échelon (Communes, Toulouse Métropole, Département, Région,État et Europe en synergie).

Nous devons proposer autre chose aux stations de ski du département que le renflouement systématique avec de l’argent public. Ceci alors que des stations de départements voisins ont démontré leur capacité à créer les conditions résilientes de leur prospérité.
La montagne a en effet bien plus à offrir que ce que nous connaissons en Haute-Garonne.

Pour répondre aux besoins croissants que nous avons de nous reconnecter à la nature, la biodiversité, la vie pastorale et montagnarde. Mais aussi pour découvrir, apprendre, partager de nouveaux métiers, de nouvelles activités ludiques et sportives, mais aussi redécouvrir notre patrimoine naturel, historique et nos traditions. Voilà le projet progressiste que nous proposons avec et pour tous les professionnels, habitants et visiteurs de nos montagnes et vallées, vers la transformation blanche de l'activité touristique, de ses emplois et de son développement.

Alice Dausse, Référente départementale de LaREM 31, Pierre Medevielle, Sénateur de Haute-Garonne Christian Boato, Responsable Action Ruralité LaREM31, Yannick Martin, Responsable La République Ensemble (LRE), Michel Montsarrat, Chef d’entreprise, Jean-Claude Dardelet, Adjoint au Maire de Toulouse et Vice Président Toulouse Métropole en charge de l'Attractivité, du Tourisme, de l'Europe et de l'International.

Photo d'illustration

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI