France - Le nom « ANPCEN » donné à un astéroïde !

France - Le nom « ANPCEN » donné à un astéroïde !

France - Le nom « ANPCEN » donné à un astéroïde !

Par Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes , le 16 Novembre 2020

Le 16 novembre 2020 : Un très bel hommage a été rendu à l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes (ANPCEN) par l'astronome Eric Walter Elst en nommant « ANPCEN » l'astéroïde 40023.

La découverte de l'astéroïde 40023 a été confirmée en 1998 par Eric Walter Elst, astronome belge de l'Observatoire Royal de Belgique, qui l'enregistre 20 ans plus tard le 11 juillet 2018, sous le nom « ANPCEN ». La proposition a suivi les règles de nomination des astéroïdes par une commission de l'Union Astronomique Internationale (IAU) et elle fut approuvée en mai 2019 par le Minor Planet Center, en charge de la désignation des astéroïdes, comètes, satellites naturels.

C'est pourquoi, l'ANPCEN a décidé en 2020 de nommer Eric Elst membre bienfaiteur de l'ANPCEN. Eric Walter Elst, avec plus de 3800 découvertes, est un grand découvreur d'astéroïdes.

« Nous l'avons vécu de longues années, personne ne reconnaissait la pollution lumineuse comme un véritable enjeu du siècle.

La communauté internationale ne reconnaît pas le ciel nocturne comme un bien commun. Au contraire, nous voyons l'espace de plus en plus colonisé pour des intérêts privés. En France, l'ANPCEN a réussi à faire inscrire dans la loi les paysages nocturnes comme « patrimoine commun de la Nation ». Une étape qui compte.

L'ANPCEN reçoit cette nomination d'un astéroïde à son nom, comme une reconnaissance pour la fidélité de ses adhérents, partenaires et soutiens, pour le dévouement exceptionnel de bénévoles investis, œuvrant aux niveaux national et local, pour le chemin accompli par notre pédagogie et par l'inscription de la pollution lumineuse dans quatre lois et dans la réglementation. Après plus de 20 ans d'une action persévérante, notre association ne pouvait en effet imaginer plus poétique marque de reconnaissance, inscrite dans le ciel ! Et l'ANPCEN a souhaité remercier Eric Walter Elst du fond du cœur pour ce choix.

L'ANPCEN continue bien sûr à mobiliser son environnement pour voir progresser la qualité de nos nuits et faire reconnaître les effets de la pollution lumineuse comme un enjeu pour tous... d'intérêt général » indique Anne-Marie Ducroux, Présidente de l'ANPCEN.

L'astéroïde « ANPCEN » évolue dans la ceinture principale entre Mars et Jupiter en 4.08 années terrestres. Il a environ 3 km de diamètre. En cette fin d'année 2020, il est situé dans la constellation des Gémeaux, à 2,3 UA de la Terre et de 20ème magnitude. Il sera plus proche en septembre 2023 (1,17 UA), dans les Poissons, et de 17ème magnitude.

Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes (16-11-20)

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI