Occitanie - Mardi 13 octobre : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Occitanie - Mardi 13 octobre : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Occitanie - Mardi 13 octobre : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

Par ARS Occitanie, le 13 Octobre 2020

Dans le contexte épidémique d’un virus COVID-19 qui circule de plus en plus, la vaccination contre la grippe est une priorité, pour que ce risque ne vienne pas s’ajouter à ceux du virus COVID-19.

En Occitanie, 1,3 million de personnes plus fragiles ont été invitées par l’Assurance Maladie à se faire vacciner sans attendre, pour être protégées contre la grippe. L’appel est aussi lancé à tous les professionnels, soignants libéraux ou en exercice dans nos établissements hospitaliers et médico-sociaux, pour qu’ils se protègent et protègent leurs patients, en étant vaccinés eux-mêmes contre la grippe cette année.

Priorité aux personnes les plus fragiles Parce que nous ne sommes pas tous égaux face aux virus, la vaccination contre la grippe saisonnière est fortement recommandée pour les personnes dont l’état de santé est plus fragile : personnes âgées de 65 ans et plus, femmes enceintes, personnes de moins de 65 ans atteintes de maladies chroniques, nourrissons, personnes obèses. Chaque année, le vaccin contre la grippe est pris en charge pour les personnes les plus fragiles et pour les professionnels de la santé.

C’est le bon réflexe pour être protégé.

Soignants/soignés, on fait équipe !

Plus que jamais cette année, la vaccination antigrippale est un enjeu majeur de santé publique pour tous : soignants et patients. Se protéger, c’est protéger les autres. Gestes barrières contre les virus de l’hiver La campagne de vaccination contre la grippe démarre aujourd’hui. Elle est le premier geste d’un bouclier de protection qui fait appel au respect des mêmes gestes barrières : les bons réflexes du lavage régulier des mains, du port du masque, ou de la limitation des contacts, sont autant de protections contre la circulation des virus de la COVID-19, de la grippe comme des autres maux de l’hiver (gastro-entérite, bronchite…).

Combinés, ces gestes limitent la propagation épidémique et contribuent à sauver des vies.

Pour les personnes les plus à risque, le meilleur moyen de se protéger contre la grippe associe la vaccination et les gestes barrières.

Occitanie - Mardi 13 octobre : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI