Tarn et garonne - Moissac - Marie Piqué, vice-présidente de la Région Occitanie soutien Estelle Hemmami

Tarn et garonne - Moissac - Marie Piqué, vice-présidente de la Région Occitanie soutien Estelle Hemmami

Tarn et garonne - Moissac - Marie Piqué, vice-présidente de la Région Occitanie soutien Estelle Hemmami

Par Marie Piqué, le 22 Juin 2020

Marie Piqué, vice-présidente de la Région Occitanie, en soutien à Estelle Hemmami dans le cadre des élections municipales de Moissac.

Attachée aux valeurs républicaines de la France, ce pays dans lequel mes parents ont posé leurs valises alors qu’ils fuyaient le fascisme espagnol, je tiens aujourd’hui, en tant que Vice-présidente de la Région Occitanie, en charge des solidarités, des services publics, de la vie associative et du logement, à apporter tout mon soutien à la liste Territoires et Moissac Solidaires, et sa tête de liste Estelle Hemmami, qui porte l’émergence d’un nouveau modèle économique et social pour cette commune historique du Tarn et Garonne, en termes de gestion municipale, fondée sur la solidarité, le service public et la citoyenneté.

Les valeurs d’une gauche unie, progressiste, à l’image de ce que la majorité régionale a bâti autour de la Présidente Carole Delga, peuvent permettre à Moissac d’envisager l’avenir en matières de bien vivre ensemble, de transition écologique, d’économie locale et d’emploi. 

Face à la crise économique et sociale qui touche notre région, il s’agit désormais d’oeuvrer pour un travail alternatif, d’union et solidaire, par la mise en place d’une dynamique de participation citoyenne. Ateliers, questionnaires et temps de rencontres ont permis la mise en avant de propositions progressistes, modernes et engagées dans la transition écologique, économique et sociale. Aux côtés de personnalités issues de divers horizons politiques et sociaux divers, il est important d’offrir aux Moissagais la possibilité de construire une ville axée sur le bien-vivre et l’économie sociale et solidaire, alliant professionnalisme et engagement de transparence politique.

C’est cette sincérité trop souvent galvaudée en politique qui doit désormais guider l’action des élu.e.s. Bien plus encore, il ne faut surtout pas laisser cette commune rurale devenir un laboratoire de l’extrême droite aux idées les plus insupportables. Moissac, dont l’esplanade des Justes rappelle le courage silencieux de ses habitants qui pendant la seconde guerre mondiale ont sauvé plus de 500 enfants juifs, ne doit pas se faire voler son avenir. Face à une idéologie qui n’a plus sa place à notre époque, le 28 juin, votez, et faites voter, Estelle Hemmami et pour le projet de Territoires et Moissac Solidaires.

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI