Perpignan - L'AGAUREPS - Prométhée dénonce la dérive autoritaire de l'ordo-libéralisme de la Macronie

Perpignan - L'AGAUREPS - Prométhée dénonce la dérive autoritaire de l'ordo-libéralisme de la Macronie

Perpignan - L'AGAUREPS - Prométhée dénonce la dérive autoritaire de l'ordo-libéralisme de la Macronie

L’AGAUREPS-Prométhée exprime ses plus vives inquiétudes concernant le vent mauvais qui souffle de manière particulièrement hostile sur les libertés en France. L’actualité nous offre de trop nombreux exemples : répression des Gilets jaunes, disparition de Steve, sentiment de plus en plus général d’une justice à plusieurs vitesses, discrédit croissant du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner etc.

Cette dérive autoritaire s’inscrit dans la logique de l’idéologie de l’ordo-libéralisme portée par la Macronie. L’ordo-libéralisme assigne aux pouvoirs publics de créer un cadre légal et institutionnel garantissant le bon fonctionnement d’une économie de marché. Cette théorie économique se transforme très vite en pratique répressive dès lors que les peuples remettent en cause les fondements et la répartition des richesses en découlant. La finalité est de préserver les intérêts sonnants et trébuchants des oligarchies, en d’autres termes « souvent les copains et parfois les coquins ». Ainsi s’explique la criminalisation de l’action syndicale et de la contestation sociale qui balafre au quotidien notre démocratie.

Une partie du monde regarde éberluée cette fuite en avant « illibérale » du pays des droits de l’homme. Elle est due en partie à la confusion pourtant savamment entretenue entre libéralisme économique et libéralisme politique. Elle tend enfin à se dissiper. Un libéralisme économique débridé se révèle antinomique du libéralisme politique démocratique : il en est même le principal facteur dissolvant.

L’AGAUREPS-Prométhée appelle à une prise de conscience salutaire pour enrayer cette dérive préoccupante. L’urgence d’une respiration par la mise à l’ordre du jour de l’impératif démocratique s’impose à tous. Elle passe notamment par le respect de l’expression de la souveraineté populaire et par la convocation d’une assemblée constituante en vue d’une 6° République.

L’AGAUREPS-Prométhée s’y emploie à sa mesure dans le cadre de la poursuite de ses « Assises itinérantes de la Table renversée » initiées depuis plus d’un an.

Francis DASPE, Secrétaire général de l’AGAUREPS-Prométhée (07-08-19)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

Hérault - Célébration de la fête religieuse musulmane de l'Aïd-el-kébir dans le département de l'Hérault

Frontignan - 28es Journées andalouses

A LIRE AUSSI


 

Retrouvez toute l'actualité l'actualité de la région Occitanie Occitanie-Tribune.