Société : CARCASSONNE ( 11 ) LES POLICIERS MUNICIPAUX A NOUVEAU PRIS A PARTIE

CARCASSONNE ( 11 ) LES POLICIERS MUNICIPAUX A NOUVEAU PRIS A PARTIE

Le SAPM11 / FA-FPT assure de son appui les policiers municipaux de la brigade de nuit de Carcassonne qui ont eu à gérer une intervention délicate le 19 juin dans les rues de la bastide. Trois policiers ont fait face à une situation violente et périlleuse pour leur intégrité physique les contraignant, en dernier recours, à ouvrir le feu sur le bloc moteur d’un véhicule.

Le chauffeur refusant d’obtempérer, percutera délibérément le véhicule de police municipale à plusieurs reprises.

Le SAPM11 / FA-FPT déplore que les fonctionnaires de police municipale de Carcassonne soient une nouvelle fois pris à partie occasionnant pour l’un d’entre eux une interruption temporaire de travail de 3 jours à l’issue de l’interpellation mouvementée d’un individu violent.

Ces faits illustrent la triste réalité à laquelle sont désormais confrontés les policiers municipaux dans l’Aude et en France. A l’image des faits survenus la même soirée dans le nord du pays, où dans des conditions similaires, la police municipale du Cateau-Cambrésis (59), a dû faire feu.

Le SAPM11 / FA-FPT met en exergue le professionnalisme des agents de police municipale de la préfecture audoise qui à aucun moment ne se départissent de leurs missions devant les atteintes au droit et les risques provoqués par le comportement d’individus dangereux prêts à tout pour fuir leurs responsabilités.

Le SAPM11 / FA-FPT remercie les policiers de la Brigade Anti-Criminalité venus en renfort et à ce stade reste dans l’attente des conclusions de l’enquête judiciaire qui mettra en lumière les motivations des mis en cause.

Le Bureau Départemental

Le Bureau Départemental (22-06-19)
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

PUB NOUVELLE OCCITANIE T
SEAQUARIUM
PORT CAMARGUE
Occitanie Tribune