Lourdes - LOURDES ( 65 ) Inauguration du Multi accueil 25 places La Souris verte Jeudi 13 juin 2019 A Lourdes

Lourdes - LOURDES ( 65 ) Inauguration du Multi accueil 25 places  La Souris verte Jeudi 13 juin 2019 A Lourdes

Lourdes - LOURDES ( 65 ) Inauguration du Multi accueil 25 places La Souris verte Jeudi 13 juin 2019 A Lourdes

Par OCCITANIE TRIBUNE, le 18 Juin 2019

Le contexte de la petite enfance au SIMAJE.

La petite enfance, compétence fondatrice avec le scolaire, péri et extrascolaire du SIMAJE, poursuit l’objectif de placer l’enfant et son bien-être au cœur des dispositifs. Ainsi, après une analyse des besoins de la population lourdaise et un constat de vétusté des bâtiments, il a été décidé de reconstruire certains des lieux accueillant la petite enfance.

Plusieurs projets d’envergure sont portés par le SIMAJE :

  • La reconstruction du multi accueil 25 places La Souris verte : en l’occurrence, elle est achevée. Projet confié au cabinet d’architecte Atelier 2 A.
  • La reconstruction du multi accueil 60 places Saint Vincent de Paul : démarrage des phases de pré-construction. Architectes : Messieurs Châpelet, Defol et Moussseigne. La phase d’esquisse a été validée, actuellement l’APS (avant-projet sommaire) est en cours de validation. Objectif : démarrage des travaux fin 2019.
  • La construction de locaux à destination du Relais Assistants Maternels (Ram) : qui aujourd’hui est logé temporairement à la Mairie de Jarret, la phase de pré-construction est lancée également. Architecte : M. Mathieu Peretto. L’APS (avant-projet sommaire) est en cours de validation. Livraison prévue pour la fin d’année 2019.
Le multi accueil La Souris verte.
  1. Historique.

Création de l’association La Souris verte en mai 1987:

Sylvie Goudenège, éducatrice de jeunes enfants, après avoir exercé sa pratique professionnelle dans différents établissements d’accueil de la petite enfance, a souhaité créer sa propre structure d’accueil. Dans la ville de Lourdes où elle décide de s’installer, elle mène alors une enquête auprès des familles qui fait apparaître un net déficit en mode de garde sur le territoire à l’époque. Elle décida donc avec quelques familles intéressées, de créer sous forme d’association « loi 1901 » la « halte-garderie Lourdaise » et en conçu son projet d’accueil.

Ouverture de la crèche halte-garderie La Souris Verte le 5 avril 1988,

La crèche accueille ses six premiers enfants, avec à sa direction Mme Sylvie Goudenège. Les locaux de cette structure se trouvaient au départ au rez-de-chaussée d’une maison impasse du Viscos à Lourdes, puis dès la seconde année elle s’est implantée au 14 rue du Pibeste, adresse mythique durant 30 ans.

Depuis le 21 mai 1999 La Présidente de l’association est Mme Monique Rousse, elle fête ses 20 ans de Présidence et cette année 2019 sera celle de son dernier mandat.

  • A noter que La Souris Verte s’inscrit depuis plusieurs années dans une démarche d’amélioration des pratiques et de l’organisation avec pour objectifs la bienveillance et la bientraitance au quotidien des enfants accueillis et des familles. Cela se manifeste, par exemple, par la mise en place d’un protocole en cas de maltraitance ou par le fait de privilégier le langage positif avec les enfants.
  1. Un projet abouti par le SIMAJE.

Démarrage des travaux : le 13 novembre 2017.

Déménagement le week-end du 30 mai au 02 juin 2019 avec l’aide de 24 parents du Conseil d’administration et du personnel de la crèche.

  • Le collectif est constamment au cœur de cette structure.

Capacité d’accueil de la structure : 25 places. Ces nouveaux locaux ont permis la hausse de l’agrément d’accueil passant de 22 à 25 places. Places qui, en ce jour d’inauguration, sont toutes occupées.

L’environnement : le nouveau bâtiment demeure dans le quartier de Soum de Lanne, plus précisément 28 rue du Pibeste, à quelques mètres de l’ancien bâtiment.

Le multi accueil se situe à la sortie de Lourdes, en direction d’Argelès Gazost, dans un quartier calme et résidentiel au pied du massif du Béout et du Pic du Jer. Le citybus et la voie verte des Gaves facilitent l’accès au centre-ville pour bénéficier de la diversité de ses animations.

Le nouveau bâtiment est un lieu d’accueil :

  • Favorisant le bien-être, le confort et la sécurité de l’enfant, en lui offrant tous les moyens pour stimuler ses potentialités et apprentissages,
  • Favorisant le respect des besoins fondamentaux des enfants, et permettant d’y répondre avec bienveillance,
  • Permettant le dialogue autour de l’enfant et de sa famille afin de maintenir des relations de qualité, intégrant non seulement les dimensions de convivialité, mas aussi celles d’intimité,
  • Permettant aux parents par l’aménagement d’espaces dédiés d’accompagner leurs enfants, selon leurs souhaits,
  • Facilitant l’accès des parents et enfants porteurs de handicap.

Au-delà du service rendu aux parents et aux enfants, la Souris Verte possède un projet social qui prend en compte les caractéristiques de la population, les besoins et les demandes des familles, ainsi que les ressources de l’environnement en s’inscrivant notamment dans une dynamique territoriale et partenariale. Ce projet social apporte l’affirmation d’une mission socio-éducative inscrite dans son territoire qui se traduit par l’atteinte des objectifs fixés dans le projet. Concrètement, il s’agit là d’assurer une présence affective et rassurante pour l’enfant, de tenir compte de l’individualité de l’enfant dans le groupe, d’accompagner l’enfant dans son développement, par exemple. 

Cette nouvelle structure permettra donc :

  • D’accueillir 25 enfants de 3 mois à 3 ans,
  • De conserver la convivialité et l’identité du groupe par sa forte relation aux familles, tout en respectant la mobilité et flexibilité du groupe,
  • De répondre à un accueil régulier, un accueil occasionnel et un accueil d’urgence,
  • De répondre aux normes de sécurité et d’hygiène.

Sans le soutien des partenaires, le projet d’un montant total de 947 798 €  HT, n’aurait pas pu voir le jour :

  • Le LEADER (150 000€)
  • Le Conseil Régional (93 750€)
  • Le Conseil Départemental (111 600€)
  • La Caf (237 400€)

Ce qui représente un taux de subventionnement de 63%.

  • La petite enfance en général et plus précisément tous ces professionnels exercent une des compétences les plus nobles, celui de l’éveil au monde, des nouvelles générations.

 

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI