Port Camargue - PORT CAMARGUE - LE GRAU DU ROI : Une 25e année de succès pour Les Nautiques de Port-Camargue

Port Camargue - PORT CAMARGUE - LE GRAU DU ROI : Une 25e année de succès pour  Les Nautiques de Port-Camargue

Port Camargue - PORT CAMARGUE - LE GRAU DU ROI : Une 25e année de succès pour Les Nautiques de Port-Camargue

La grande famille des plaisanciers et de tous les amoureux de la mer, n’a pas manqué une fois de plus le grand rendez-vous des Nautiques de Port-Camargue, le plus grand salon du bateau neuf et d’occasion de Méditerranée, malgré un soleil qui a beaucoup joué à cache-cache avec les nuages. Durant ce grand week-end de Pâques, ils ont été des milliers à arpenter les pontons et les villages de tentes pour trouver le bateau de leur rêve ou tout simplement assister aux nombreuses animations de cette grande fête de la Plaisance.

Près de 500 bateaux étaient exposés à terre ou à flot de 4000 à plus de 600 000€ et beaucoup de ventes ont été signées dès les deux premières journées. Les plus grands constructeurs avaient exposées leurs dernières nouveautés, voiliers, dayboats, pêche-promenades semi-rigides, jet skis et sur dix ventes concrétisées dans le neuf, sept concernaient des bateaux à moteur. Des ventes favorisées par le mode de financement LOA (location avec option d’achat).

Coté occasions le choix était très large aussi du petit Kelt 6,20 de 1975 à 4500€ au Pilot Saloon 48 du chantier Wauquiez de 2016 à 499000€.

Dès les deux premiers jours les panneaux « vendu » ont commencé à apparaitre sur pas mal d’unités parmi lesquelles entre autres coté voiliers : Océanis 37 de 2008 à 73000€, Sun Odyssey 39I de 2008 à 94000€, Dufour 35 Classic de 98 à 48000€, Dufour 360 Grand Large de 2018 à 139000€, Bavaria 42 de 2005 à 97000€ ou Océanis 311 de 2002 à  44800€.

Et côté moteur : Sealine 420 de 1995 à 88900€, vedette Guy Couach 2100 de 1999 à 299000€, Merry Fisher de 2004 à 36000€, Antarès 580 de 2014 à 22500€, Arvor 215 de 2004 à 17000€…Le choix était large pour tous les plaisirs de la navigation et tous les budgets.

Mais de nombreuses ventes se concluront encore dans les semaines qui vont suivre le salon.

Les boat clubs aussi ont attiré l’attention des visiteurs, une nouvelle tendance qui permet, avec un abonnement annuel, d’utiliser des bateaux à la demande, sans les contraintes de l’entretien.

Une nouvelle façon pour ces sociétés de concurrencer les locations de particuliers à particuliers via internet.

Mais le salon fut aussi l’occasion pour le grand public de participer aux multiples animations, initiations et jeux qui ont ponctué ces quatre journées.

Beau succès notamment des douze conférences de « Universités de la Plaisance » sur des thèmes aussi variés que la sécurité, l’entretien des moteurs, la navigation par gros temps, les récits d’aventuriers etc…

Côté animations, la voiture amphibie, les vélos-catamarans électriques flottants, les percussions de radeaux de survie et les diverses initiations au village de la voile légère ont ravi le public présent.

 

Une 25e édition des Nautiques de Port-Camargue qui a confirmé si besoin était l’excellence de son organisation. Une vraie réussite grâce au dynamisme, la ténacité et l’inventivité de son chef d’orchestre Thierry Marangé, le commissaire du salon et Jean-Luc Glad le président qui n’ont jamais hésité à tirer des bords contre certains vents contraires pour hisser toujours plus haut le pavillon des Nautiques.

Et à Port-Camargue l’on pense déjà à la 26e édition qui se déroulera du 10 au 13 avril 2020.

Renseignements : 04 66 51 81 65 - www.lesnautiques.com

OCCITANIE TRIBUNE - Les Nautiques de Port-Camargue, (24-04-19)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI


 

Retrouvez toute l'actualité l'actualité de la région Occitanie Occitanie-Tribune.