ACTUALITÉS : CANET EN ROUSSILLON ( 66 ) - Interview de Bernard Dupont, Maire de Canet-en-Roussillon sur les travaux en cours sur la commune 

CANET EN ROUSSILLON ( 66 ) - Interview de Bernard Dupont, Maire de Canet-en-Roussillon sur les travaux en cours sur la commune 

Interview de Bernard Dupont, Maire de Canet-en-Roussillon sur les travaux en cours sur la commune :

Canet entreprends et réalise de nombreux travaux, est-ce qu’il y a un objectif commun ?

« Depuis 10 ans, la municipalité souligne l’importance accordée à la liaison entre le secteur plage et le secteur village. Cette volonté qui se cristallise autour du concept de ville touristique a trouvé une première réalité par l’aménagement de la Zac des Alizés dont les travaux vont bon train. Aujourd’hui, une seconde réalité vient renforcer l’unité de la ville par divers travaux le long du Bd de las Bigues, de l’avenue Jean Moulin et du Bd de la Jetée, c’est à dire autour de l’une des principales voies de circulation entre le village et l’entrée du port. »

Quels sont les principaux travaux actuellement en cours sur la commune ?

« Il y a tout d’abord la création du chenal vert qui va sécuriser la commune, la zone d’activités de Las Bigues et le pôle nautique contre les risques d’inondation. Il y a ensuite l’aménagement du Bd de la Ligues avec le busage du ruisseau du moulin, la création d’une piste cyclable et l’aménagement de stationnement supplémentaire. Il y a également l’aménagement de la transparence hydraulique de la Zac des Alizés sur l’avenue Jean Moulin. A noter également la rénovation du Boulevard de la jetée entre la gendarmerie et l’hôtel du port avec l’amélioration des circulations sur les trottoirs et le réaménagement de la piste cyclable. Et enfin, il y a les bords de l’aquarium et l’entrée du port »

Quel est le résultat recherché pour ces réalisations ?

« Ces différents travaux vont offrir des conditions de circulation bien meilleures, que ce soit en voiture, à vélo ou à pied. Ces travaux participent à protéger les biens et les personnes des événements naturels. Ces travaux protégeront aussi les différents usagers des voies de circulation.

L’organisation des chantiers a été pensée de manière à avoir le moins d’impact sur le quotidien des Canétois, qu’il s’agisse des habitants, commerçants, professionnels et chefs d’entreprises. »

Tous les détails des travaux ci-dessous :

Travaux sur « Le chenal vert »

Afin de protéger la commune d’éventuelles inondations dues au débordement de la Têt, des digues au niveau de Las Bigues et des campings ont été construites dans les années 2000. Ces travaux de confortement ont été étudiés sur la base des crues exceptionnelles de 1940.

Objectif - LIMITER L’IMPACT DES INONDATIONS

Le chenal vert vient compléter le dispositif de protection du village après la réalisation des digues.

Il équivaut à un grand bassin de rétention dont le débit se déversera, en cas de crue, dans le port. La plupart du temps, ce sera un espace végétalisé.

En cas d’événements climatiques exceptionnels, il remplira sa fonction de protection de biens et de personnes. Il est conçu de telle façon que l’eau de mer ne pénètre pas dans le bassin.

Le chantier, d’une ampleur certaine, sera réalisé en 4 phases, en tenant compte à la fois de l’aspect écologique mais aussi de l’activité économique du pôle nautique et des campings. Les travaux se feront donc pendant les inter-saisons, entre les mois d’octobre et d’avril. 4 phases sont programmées avant que le chenal vert soit complètement opérationnel. Fin en 2022.

CIRCULATION préservée

à chacune de ces phases, une réorganisation de la circulation sera mise en place pour permettre à la fois la livraison des bateaux pour les professionnels du pôle nautique, la circulation des particuliers et des touristes qui voudront rejoindre leur lieu de villégiature. Les cyclistes ne sont pas oubliés ! Ils pourront facilement faire la liaison entre les campings et le centre-ville. Fin 1ère phase : mai 2019

Piste cyclable et stationnement

Une nouvelle piste cyclable et des places de stationnement vont être créées entre le rond-point Jacques-Yves Cousteau et le magasin Gedimat sur le boulevard Las Bigues.

Le ruisseau qui longe la route va être busé afin de permettre l’aménagement d’une piste cyclable à double sens et ainsi sécuriser le déplacement des deux roues et des piétons. Cette nouvelle jonction facilite les déplacements entre la plage, les campings et le village.

Une quarantaine de places de stationnement vont aussi permettre d’atteindre plus facilement les commerces. Ces travaux s’effectueront sur demi-chaussée et la circulation se fera en alternance. Travaux prévus entre mars et juin 2019.

Futur aquarium

ONIRIA, MISE EN PLACE DE LA CHARPENTE

Derrière la palissade qui cache le chantier, Oniria commence à prendre forme et les travaux de la charpente sont désormais bien visibles !

Cette réalisation est particulièrement spectaculaire car elle évolue en englobant les anciens bacs à poissons situés dans le précédent établissement. A l’occasion de la dernière visite de chantier, le Maire a accompagné les principales entreprises de l’ouvrage : Baudin Châteauneuf et Durand, pour faire état de l’avancement. Nous approchons désormais la fin du gros-œuvre de la première partie de l’établissement et Bernard Dupont a pu constater l’importance du volume de l’ouvrage et sa parfaite intégration dans le site, qui n’est pas forcément visible depuis la rue.

LA VITRE DES REQUINS ARRIVE

Au cours de cette visite en présence de Guy Durand, Président de la Fédération Départementale du Bâtiment, le Maire a également touché du doigt la complexité technique de ce chantier et s’assurer que malgré tout, les délais étaient respectés.  La  réalisation de nouveaux travaux spectaculaires a été  précisée comme la pose de la vitre du bac à requins mi-février qui, à elle seule, pèse 12 tonnes !  

TRAVAUX AUTOUR DE L’AQUARIUM

Si tout un chacun peut constater l’avancement de la construction de l’aquarium, cela annonce une nouvelle phase : les travaux des abords.

La charpente métallique au sommet de l’aquarium est posée, cela annonce le début des travaux autour de l’aquarium : d’abord par la rénovation des réseaux sous le boulevard de la jetée entre la rue Jouy d’Arnaud et l’entrée du parking Ajaccio, ensuite par la reprise des voiries et la réalisation d’un nouveau parking, enfin par le déplacement du poste et des réseaux EDF et l’installation de colonnes enterrées pour la collecte des déchets. Tous ces travaux, qui auront commencé le 4 février, devraient durer jusqu’au mois de juin prochain. Ceci entraînera des perturbations au niveau de la circulation. Pour limiter les nuisances, l’option du «chantier glissant» a été retenue (chantier sur une longueur de 50 mètres maximum en avançant de manière à ne pas bloquer toute la rue). Des déviations seront également mises en place.

CHANGEMENTS TRANSPORTS PUBLICS

Les contraintes de ce chantier imposent de supprimer 3 arrêts : pour le Canet’on, les arrêts « Miami », « Le Port » et « Roussillon » ne seront pas desservis entre le 25 février et le 11 mars. Pour les transports scolaires, ces mêmes arrêts seront supprimés entre le 4 février et le 5 juillet. Les arrêts les plus proches se situent à la Loge de mer ou à la Poste de Canet- plage. Par la suite, les voies, les trottoirs et le mobilier urbain seront refaits à neuf.

Début travaux sur boulevard de la Jetée : 4 février. Fin prévue pour cette partie des travaux : Juin 2019.

Vous pourrez retrouver toutes ces informations sur www.oniria.fr

Le cinéma, isolation en cours !

Le cinéma avance vite ! Alors que l’armature se termine, l’intérieur et la voirie vont entrer en phase de conception.

À ce jour, l’armature du cinéma est terminée et les entreprises travaillent sur l’isolation et le cloisonnement du futur cinéma. En parallèle, il sera procédé au réaménagement de la voirie avec la création d’un rond-point en amont du bâtiment afin de  faciliter l’accès au cinéma. La programmation du cinéma se déclinera dans 3 salles conforts (299 sièges) avec des films de sortie nationale et internationale mais également d’arts et d’essais. « Canétoiles », l’association cinéma de la ville, est intégrée à ce nouvel équipement culturel.

Le parking est également en cours de finition. Le complexe prévoit deux restaurants.

Ouverture prévue pour avril/mai 2019 !

Évacuation des eaux

Entre la fin février et la mi-mars, à cheval sur les vacances scolaires, l’évacuation des eaux de la ZAC Port Alizés vers le bassin d’honneur du port va être améliorée afin de sécuriser cette zone lors de fortes pluies. Ces travaux se feront en demi-chaussée et la circulation va se faire en alternance.

Fin prévue : mi-mars.

La place Charles Trenet

La reproduction du navire « Le Roussillon » suit son cours sur la partie haute de la place Charles Trenet. Un bel hommage à la mer et aux navigateurs au travers de ce lieu symbolique qui sera mis en valeur pour la saison estivale.

à ce jour le gros-œuvre est en cours de finition (réalisation Eurovia). Le mobilier urbain et l’éclairage public seront quant à eux mis en place courant juin 2019. La structure dédiée aux enfants est également au programme avec un projet revu à la hausse et une scénographie en lien avec la  Compagnie générale transatlantique.

Un projet original qui développera l’imagination des enfants et leur offrira une zone de jeu importante d’environ 13 mètres de long sur 3 mèt

CANET EN ROUSSILLON ( 66 ) - Interview de Bernard Dupont, Maire de Canet-en-Roussillon sur les travaux en cours sur la commune 

CANET EN ROUSSILLON ( 66 ) - Interview de Bernard Dupont, Maire de Canet-en-Roussillon sur les travaux en cours sur la commune 

CANET EN ROUSSILLON ( 66 ) - Interview de Bernard Dupont, Maire de Canet-en-Roussillon sur les travaux en cours sur la commune 

CANET EN ROUSSILLON ( 66 ) - Interview de Bernard Dupont, Maire de Canet-en-Roussillon sur les travaux en cours sur la commune 

CANET EN ROUSSILLON ( 66 ) - Interview de Bernard Dupont, Maire de Canet-en-Roussillon sur les travaux en cours sur la commune 

OCCITANIE TRIBUNE - Florence DENESTEBE (07-02-19)     8117 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

GRAU-DU-ROI - SALON LES NAUTIQUES
PORT CAMARGUE
SEAQUARIUM
Occitanie Tribune