POLITIQUE : OCCITANIE - TARN - CARMAUX - Les citoyens s’emparent de la question des soins de proximité

OCCITANIE - TARN - CARMAUX - Les citoyens s’emparent de la question des soins de proximité

Le Conseil Sanitaire Territorial du Carmausin – Ségala tenait aujourd’hui un débat public sur l’accès aux soins de proximité dans les territoires et les centres de santé publics comme solution. Le Tarn, comme d’autres départements de notre région, souffre du déficit en offre de soins de proximité. C’est à partir de ce constat qu’un groupe de citoyen a décidé de s’organiser en collectif afin de porter plus haut les centres de santé.

Je tiens à exprimer tout mon soutien à ce conseil sanitaire territorial qui a proposé cette conférence afin d’alimenter la réflexion sur la présence des services de santé en milieu rural ou semi-rural, mais surtout qui permet aux citoyen, première victimes du manque de médecins, de s’emparer de cette question.

Réfléchir et proposer un centre de santé public, c’est aller vers un outil public qui permet l’accès à la santé de toutes et tous (seule la carte vitale est nécessaire et les soins sont sans dépassement) et un véritable maillage territorial. De nombreux exemples de projets de centres de santé publics qui sont en train de voir le jour, ou déjà en fonction, démontrent la pertinence de cette solution.

Citoyens, élu.e.s et professionnels de santé, c’est en travaillant que nous serons en mesure de répondre aux besoins criants de nos territoires et de garantir la mise en place d’un véritable service public de santé de proximité.

Marie Piqué, Vice-Présidente en charge des solidarités, des services publics, de la vie associative et du logement. Conseillère régionale du Lot (08-09-18)     10223 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

Occitanie Tribune
Occitanie Tribune