Grau du Roi - GARD - Terre de Camargue L’assainissement joue collectif

Grau du Roi - GARD - Terre de Camargue  L’assainissement joue collectif

Grau du Roi - GARD - Terre de Camargue L’assainissement joue collectif

Par , le 29 Juin 2018

La Communauté de communes Terre de Camargue et l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse ont inauguré, vendredi 29 juin, le raccordement des effluents de Saint-Laurent d’Aigouze à la station de traitement des eaux usées intercommunale, située au Grau du Roi. Par cette opération de 2,6 millions d’euros, Terre de Camargue mutualise son équipement et agit en faveur de la protection de l’environnement et de la santé publique.

Terre de Camargue

L’assainissement joue collectif

La communauté de communes Terre de Camargue vient de réaliser 2,6 millions d’euros de travaux pour mutualiser sa station d’épuration en y raccordant les effluents de St-Laurent d’Aigouze.

 

En présence de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, Terre de Camargue a inauguré, vendredi 29 juin, le raccordement des eaux usées de Saint-Laurent d’Aigouze à la station de traitement intercommunale au Grau du Roi. Cette opération de 2,6 millions d’euros, financée avec l’aide de l’agence de l’eau (402 343 €), permet de mettre aux normes environnementales et sanitaires le traitement des eaux usées de la commune, réalisé auparavant sur un lagunage sous-dimensionné par rapport à la population.

Une action concrète de coopération intercommunale

Laurent Pélissier, le Président de la Communauté de communes, a salué cette opération concrète et exemplaire de coopération intercommunale : « Nos trois communes, Aigues-Mortes, Le Grau du Roi et Saint-Laurent d’Aigouze, sont désormais raccordées à une même station d’épuration : nous mutualisons les coûts, nous optimisons le fonctionnement de la station en période creuse et nous renforçons la protection de l’environnement. » Pour traiter les eaux usées, la station d’épuration intercommunale utilise un procédé biologique très performant doublé d’un lagunage de 27 hectares. Elle peut ainsi traiter des volumes d’eau considérables (jusqu’à 100 000 équivalents habitants) afin de répondre aux besoins à la fois des habitants des trois communes et de la population estivale.

6 km de canalisations sous pression d’air

La construction de 6 km de canalisations a été nécessaire pour raccorder les effluents de Saint-Laurent d’Aigouze au réseau collectif de la Marette à Aigues-Mortes. Au passage, les eaux usées de la rive droite d’Aigues-Mortes ont été récupérées, permettant ainsi de désengorger les canalisations du centre-ville. Passage sous le Vistre et le Vieux Vistre, la voie ferrée, le Canal du Rhône à Sète… : le chantier était loin d’être simple ! Pour pousser les effluents, la Communauté de communes a fait le choix d’un système sous pression d’air. Cette technique est plus économique car il n’y a pas de regard ni de poste de relèvement. Elle permet de mieux préserver les canalisations et ne génère pas d’odeur. Trois suppresseurs d’air ont été installés dans le poste de refoulement flambant neuf, construit à côté de la déchèterie de Saint-Laurent d’Aigouze. C’est là que les eaux usées de la commune sont récupérées avant d’être envoyées dans le nouveau réseau collectif. Derrière la déchèterie, le lagunage, qui traitait auparavant les eaux usées, sera végétalisé pour en faire un déversoir d’orage à haute valeur environnementale.

Chiffres clés

L’assainissement des eaux usées en Terre de Camargue

˜ 97% des foyers et des entreprises raccordés au réseau collectif d’assainissement des eaux usées

˜ 154 km de canalisations

˜ 70 postes de refoulement pour pousser les eaux usées vers la station d’épuration

˜ 1 station d’épuration au Grau du Roi, d’une capacité de 100 000 équivalents habitants, qui utilise un traitement biologique complété d’un lagunage de 27 hectares (voir illustration)

˜ 2,2 millions de m3 d’eau épurées chaque année

˜ 97% de taux d’épuration en sortie de station (avant lagunage)

˜ 4000 tonnes de boues d’épuration brutes, recyclées intégralement comme fertilisant agricole

˜ 1 lagunage de secours à Aigues-Mortes

Le raccordement des effluents de St-Laurent d’Aigouze

˜ 6 km de canalisations réalisés

˜ 1 poste de refoulement construit à côté de la déchèterie de St-Laurent d’Aigouze pour récupérer les eaux usées de la commune

 ˜ 3 suppresseurs d’air, installés dans le poste de refoulement, pour envoyer les eaux usées dans le nouveau réseau collectif

˜ 1 pluviomètre pour gérer les trop-pleins d’eau sur le poste de refoulement

˜ 2,6 millions d’euros de travaux financés par la Communauté de communes Terre de Camargue avec l’aide de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse (402 343 €)

˜ Le projet de transformer l’ancien lagunage, qui traitait les eaux usées de St-Laurent d’Aigouze, en déversoir d’orage biodiversifié à haute valeur environnementale (végétalisation).

 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI