Sète - Le centre de vaccination de Sète réadapté à compter du 25 novembre

Sète - Le centre de vaccination de Sète réadapté à compter du 25 novembre

Sète - Le centre de vaccination de Sète réadapté à compter du 25 novembre

Par ville de Sète, le 24 Novembre 2021

L’actuel centre de vaccination de Sète, qui a pris place dans la salle Brassens dès le début de la campagne de vaccination, va être déplacé à partir du jeudi 25 novembre. Il s’installera dans des locaux extérieurs type Algeco, toujours au niveau du mas Coulet afin de ne pas perturber la population.

 

Les personnes concernées par la dose de rappel de vaccin (voir la liste détaillée plus bas) pourront donc continuer de venir se faire vacciner sur place. La prise de rendez-vous ne change pas : elle se fait sur le site doctolib.fr. Comme l’a annoncé le gouvernement, la validité du pass sanitaire sera conditionnée à cette dose de rappel à partir du 15 décembre. Pour les personnes âgées de 50 à 64 ans, la campagne de rappel débutera en décembre.

 

La liste des personnes concernées par le rappel :

Le rappel vaccinal doit avoir lieu 6 mois minimum après vaccination complète pour les publics suivants :

  • les personnes de 65 ans et plus vivant à domicile (priorité est donnée aux personnes de plus de 80 ans).
  • les personnes à très haut risque de forme grave.
  • les personnes présentant des comorbidités qui augmentent le risque de formes graves.
  • les personnes sévèrement immunodéprimées (qui ont déjà reçu trois doses et en recevront une 4e).
  • les personnes ayant reçu le vaccin à dose unique Janssen (une dose de rappel avec un vaccin type Pfizer est recommandée à partir de 4 semaines après la 1re injection).
  • les professionnels de santé et salariés du secteur médico-social, les aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, les professionnels du transport sanitaire et les pompiers.
  • les proches (de plus de 18 ans) de personnes immunodéprimées.

A noter que la population du bassin de Thau peut aussi se rapprocher des maisons de santé pluridisciplinaire de leur commune lorsqu’elles existent (Mèze, Gigean, Poussan, Balaruc les Bains…).

 

Il est ainsi possible de se faire vacciner chez un médecin, dans une pharmacie, en cabinet infirmier ou de sage-femme ainsi que dans les services hospitaliers en cas de suivi.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI