Occitanie - Malgré la crise sanitaire, les Occitans continuent à ouvrir leur porte pour accueillir des personnes réfugiées


Occitanie - Malgré la crise sanitaire, les Occitans continuent à ouvrir leur porte pour accueillir des personnes réfugiées

Par J'accueille by SINGA, le 27 Avril 2021

Malgré la crise sanitaire, les Occitans continuent à ouvrir leur porte pour accueillir des personnes réfugiées

Depuis 2015, J’accueille, dispositif porté par l’association SINGA, accompagne les citoyens disposant d’une chambre disponible afin qu’ils accueillent une personne réfugiée. En France, plus de 1000 accueils ont été réalisés. En Occitanie, 35 personnes réfugiées ont déjà été accueillies chez des particuliers depuis 2018. L'équipe s'est adaptée au contexte sanitaire et de nouveaux accueils ont pu avoir lieu depuis le printemps 2020. Le partenariat avec la DDETS prévoit l’accompagnement de 30 nouvelles personnes réfugiées chez les particuliers en 2021.

Quel est le besoin ? 

J'accueille est né d'un double constat. D'une part, des milliers de personnes réfugiées, bénéficiant de la protection de la France, se retrouvent aujourd'hui sans solution de logement. D'autre part, des milliers de citoyens souhaitent ouvrir leur porte à une personne réfugiée pour des durées allant de quelques semaines à un an. Face à ce constat, J'accueille a pour vocation de mettre en relation citoyens disposant d'une chambre disponible et personnes réfugiées sans solution de logement, afin que ces derniers puissent acquérir la stabilité temporaire leur permettant de se consacrer entièrement à leur projet (reprises d'études, recherche d'emploi, recherche de logement).

Comment J’accueille accompagne les citoyens ? 

En partenariat avec l'Etat, l'association accompagne accueillants et accueillis à chaque étape de cette aventure :
- L’équipe J'accueille rencontre chaque potentiel participant pour proposer des mises en relation de qualité, et les prépare à la cohabitation interculturelle pour une expérience riche en partages et en bonne humeur !
- Chaque binôme est accompagné sur toute la durée de la cohabitation. Des suivis réguliers sont mis en place, et des ateliers sont proposés. 
- Les personnes réfugiées sont suivies par les travailleurs sociaux d'Accelair afin de concrétiser leur projet d’insertion, ce qui décharge complètement les accueillants des démarches administratives. 

Les réunions d'information en ligne, les mises en relation et l'accompagnement continuent dans le respect des règles sanitaires.

Qui sont les Occitans qui ouvrent leur porte ?

Les profils sont très variés : Des familles, de jeunes couples, des célibataires, âgés de 24 à 76 ans, souhaitant partager leur chambre d’amis et un peu de leur quotidien pendant quelques mois.

Les personnes accueillies sont souvent des hommes d’une vingtaine d’années originaires du Soudan ou d’Afghanistan. Au cours de leur cohabitation, ils ont pu progresser en français et construire des liens de confiance avec leurs accueillants ainsi qu’avec leur entourage. Ces accueils de quelques mois leur ont permis de reprendre leurs études ou de trouver un emploi, de réaliser des volontariats en service civique et des apprentissages, de se reconvertir professionnellement ou même de créer leur entreprise. Accroître son employabilité et ses ressources étant essentiel dans la recherche d’une solution de logement adaptée. 

De quoi a-t-on besoin pour accueillir ?

  • d’une chambre ! Pour accueillir dans de bonnes conditions sur la durée, il est nécessaire que chacun puisse profiter d'un espace qui lui est propre - et donc d'un espace d'intimité.
  • de l'envie d'accueillir ! L'originalité du dispositif, c'est que pour garantir une mises en relation, J’accueille prend en compte vos centres d’intérêts de manière à créer des affinités, c'est ce qui transforme un hébergement en véritable accueil
  • Et de bienveillance !  

Découvrez les témoignages d'accueillants et accueillis et renseignez vous sur l'accueil citoyen sur www.jaccueille.fr et sur les réseaux Facebook et Instagram.

Contactez-nous : jaccueille@singa.fr

 

Occitanie - Malgré la crise sanitaire, les Occitans continuent à ouvrir leur porte pour accueillir des personnes réfugiées

Occitanie - Malgré la crise sanitaire, les Occitans continuent à ouvrir leur porte pour accueillir des personnes réfugiées

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI