Lunel - Le musée Médard vient de retrouver l'un de ses trésors !

Lunel - Le musée Médard vient de retrouver l'un de ses trésors !

Lunel - Le musée Médard vient de retrouver l'un de ses trésors !

Par Ville de Lunel, le 05 Mars 2021

Le musée Médard vient de retrouver l’un de ses trésors !

Le musée Médard est aux yeux des Lunellois un trésor en lui-même : il abrite la fameuse collection constituée par Louis Médard entre 1814 et 1841. Un superbe ensemble de 4 871 volumes datant du XIIème au XIXème siècle, classée en cinq grands thèmes : théologie, jurisprudence, sciences et arts et enfin, les belles lettres et histoire.

Si la collection est remarquable par l’ensemble qu’elle constitue, les ouvrages qui la composent ne le sont pas moins, à l’image de cette Biblia sacra. Cette bible, en version latine sur parchemin, est un manuscrit datant du XIVème siècle avec une reliure moderne imitant l’antique réalisée par LaurentAntoine Bauzonnet. Et malgré son grand âge (800 ans !), ce trésor du musée est encore aujourd’hui parmi nous !

Et pour lui permettre d’affronter encore des siècles d’existence supplémentaires, le musée l’a confié aux doigts experts de Béatrice Alcade. Spécialiste en conservation et restauration des livres et œuvres graphiques installée à Lunel, Béatrice Alcade a minutieusement travaillé à réunir au corps d'ouvrage les quelques feuillets abîmés et détachés. Les pages de garde et de notes manuscrites de Louis Médard ainsi que le frontispice sont désormais rattachés aux pages en parchemin, le tout protégé par une reliure, qui a été aussi consolidée. Trois mois de travail auront été nécessaires. Rappelons que le musée veille drastiquement à la bonne conservation de la collection de Louis Médard : régulation de la température, contrôle de la lumière, entretien des collections, dépoussiérage régulier effectué au pinceau….

Bref, tout est fait pour avoir des conditions optimales. Et engager une restauration lorsque c’est nécessaire est aussi une des missions du musée Médard qui est en charge de la conservation de la collection. Le musée Médard a d’ailleurs confié d’autres ouvrages à Béatrice Alcade. Ainsi la restauratrice a travaillé un peu plus de deux mois sur Beatae Mariae Virginis Officium, un manuscrit en latin sur parchemin avec des miniatures.

L’experte doit encore traiter, pour le musée, un autre manuscrit en latin sur parchemin, Constitutiones fratum ordinis beate mariae genitricis de monte carmeli.

Pour ces différentes restaurations, les 3 manuscrits ont reçu un avis favorable par la commission scientifique régionale des collections des musées de France Conservation-Restauration Occitanie, ce qui a permis à la Ville d’obtenir une subvention de la Direction régionale des affaires culturelles et de la région Occitanie d'un montant de 2 144 €, dans le cadre du Fonds Régional d'Aide à la Restauration (FRAR). Soit un reste à charge pour la collectivité de 536 € TTC.

Lunel - Le musée Médard vient de retrouver l'un de ses trésors !

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI