Occitanie - Vendredi 15 janvier : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS.

Occitanie - Vendredi 15 janvier : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS.

Occitanie - Vendredi 15 janvier : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS.

Par ARS Occitanie, le 16 Janvier 2021

Les principaux indicateurs d’activité hospitalière : 1394 hospitalisations en cours ce soir (+54) dont 141 en réanimation (+6), et à ce jour 2335 décès constatés en établissements de santé depuis le début de l’épidémie en mars (+50 en 3 jours).

Les priorités de vaccination désormais élargies à toutes les personnes âgées de plus de 75 ans et aux patients les plus à risque face au virus. La mobilisation se renforce de jour en jour en faveur de la vaccination. Du 4 au 15 janvier, 39 278 personnes ont déjà été vaccinées dans notre région (dont 10 017 personnes âgées et 29 261 professionnels prioritaires).

Cette progression est forte et régulière : parmi ces 39 278 personnes déjà vaccinées en Occitanie, 7 381 l’ont été ce vendredi 15 janvier.

Priorité à la protection de nos ainés et des personnes les plus à risque face au virus.

La vaccination est désormais ouverte à l’ensemble des personnes âgées de plus de 75 ans (environ 650 000 en Occitanie). Les personnes de tout âge ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face au virus, sont également prioritaires. Il s’agit de personnes atteintes de cancers, de maladies rénales chroniques sévères (dont les patients dialysés), de patients greffés, atteints de poly-pathologies chroniques, de certaines maladies rares ou de de trisomie 21. Ces patients doivent disposer d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner.

Pour toutes ces personnes prioritaires, les opérations de vaccination vont se démultiplier dans les 118 centres de vaccination déployés dans toute la région. Ces vaccinations sont organisées sur rendez-vous préalable, pris par internet ou par téléphone. Ces rendez-vous ne seront pas immédiats pour tous : cette phase de vaccination va nécessairement s’étaler sur plusieurs semaines. Toutes les personnes volontaires pourront être vaccinées tour à tour.

La campagne de vaccination se poursuit également dans les établissements qui hébergent nos ainés en EHPAD, dans les Unités de soins de longue durée (USLD), dans les services de soins de suite et de réadaptation, en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés, ainsi que dans les foyers de travailleurs migrants. Les personnes en situation de handicap, vulnérables, hébergées en maisons d’accueil spécialisées et foyers d’accueils médicalisés peuvent également être vaccinées en priorité. Tous les résidents volontaires sont vaccinés directement dans ces établissements.

Occitanie - Vendredi 15 janvier : Le point sur la situation COVID19 par l'ARS.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI