Hérault - La Vallée de l'Hérault adopte un plan d'urgence en partenariat avec la Région Occitanie

Hérault - La Vallée de l'Hérault adopte un plan d'urgence en partenariat avec la Région Occitanie

Hérault - La Vallée de l'Hérault adopte un plan d'urgence en partenariat avec la Région Occitanie

Par Communauté de communes Vallée de l'Hérault, le 11 Juin 2020

La Vallée de l’Hérault adopte un plan d’urgence pour l’économie locale en partenariat avec la Région Occitanie

Jeudi 11 juin 2020, le président de la Communauté de communes Vallée de l’Hérault, Louis Villaret, signe avec Florence Brutus, vice-présidente de la Région Occitanie représentant la présidente Carole Delga, une convention pour financer le fond de solidarité exceptionnelle aux entreprises pour les pertes de chiffre d’affaires dues à la crise du covid-19. La Communauté de communes s’engage également avec la Région dans le nouveau fonds L’OCCAL pour relancer les secteurs du petit commerce, de l’artisanat et du tourisme.

L’épidémie de coronavirus avec le confinement et les fermetures administratives d’établissements qu’elle a engendré a mis à mal l’économie. La Vallée de l’Hérault ne fait pas exception et elle est même particulièrement sensible à la crise actuelle car son tissu économique est constitué d’un grand nombre de TPE (75% des 3 200 entreprises du territoire ont 0 salarié au lieu de 60% en moyenne nationale) et essentiellement basé sur l’économie présentielle.

Pour permettre à l’économie locale de se relancer, la Communauté de communes Vallée de l’Hérault a adopté un plan d’urgence de soutien en 5 points représentant au total près d’un demi-million d’euros. Un investissement considérable pour ce territoire semi-rural de seulement 40 000 habitants aux portes de Montpellier.

Les interventions de la communauté de communes s’inscrivent dans le cadre des aides exceptionnelles définies par l’Etat et par la Région, collectivité responsable en matière de développement économique. Cette intervention est rendue possible par l’anticipation et la mobilisation dont a fait preuve la communauté de communes en matière de développement économique. En effet, depuis 2019, en application de la loi Notre, la Vallée de l’Hérault a mis en place un dispositif d’aides à l’immobilier d’entreprise avec une programmation pluriannuelle. Un budget de 600 000 euros était ainsi voté cette année pour l’aide aux entreprises, qui sera en partie consacré au financement de ces aides d’urgence.

LE PLAN D’AIDE EN 5 POINTS

Aide aux entreprises pour le mois de mars 2020

L’aide supplémentaire versée par la communauté de communes est du même montant que celle du fonds de solidarité exceptionnelle de la Région Occitanie (volet 3) pour les entreprises, professions libérales et indépendants ayant eu une perte de CA entre 40% et 50% au mois de mars. C’est-à-dire 1 000 euros pour les entreprises sans salarié et 1 500 euros pour celles jusqu’à 10 salariés.

aide aux entreprises pour le mois d’avril 2020

L’aide supplémentaire de la communauté de communes représente la moitié de celle du fonds de solidarité exceptionnelle de la Région Occitanie (volet 2 bis) pour les entreprises, professions libérales et indépendants ayant eu une perte de CA d’au moins 20% au mois d’avril. C’est-à-dire 500 euros pour les entreprises sans salarié, 1 000 euros pour celles jusqu’à 10 salariés et 2 000 euros pour celles entre 11 et 50 salariés.

Fonds L’OCCAL pour le tourisme, l’artisanat et le commerce de proximité

La communauté de communes abonde à hauteur de 3€ par habitant soit 120 000 euros pour intégrer le territoire dans le fonds L’OCCAL qui est institué à partir du 1er juin par la Région Occitanie avec les départements, la Banque des territoires (Caisse des dépôts) et les intercommunalités.

Ce fonds est destiné aux secteurs du tourisme, de l’artisanat et du commerce de proximité. Il doit aider au redémarrage et la trésorerie par des avances remboursables et subventionner les investissements nécessaires pour la mise en œuvre des mesures sanitaires.

Ce fonds doit être doté au niveau régional de plus de 70 millions d’euros. La participation de la communauté de communes est au même niveau que celle de la Région, 3 euros par habitant, complétés par les interventions du Département de l’Hérault et de la Banque des territoires. Cela signifie un effet levier pour les entreprises : chaque euro investi par la Communauté de communes génère au moins 3 euros d’aides pour les entreprises locales.

Exonérations de loyers

La communauté de communes a décidé d’une exonération (et non seulement d’un report) des loyers de mars, avril et mai pour les entreprises logées dans ses deux hôtels d’entreprises.

Aide à la création de sites internet marchands viticoles

Le confinement, la fermeture des cafés et restaurants, l’annulation des salons professionnels ont affecté le secteur viticole, or 25% des entreprises du territoire sont dans le secteur agricole. La vente en ligne, associée aux systèmes de drive ou de livraison, leur permet de réagir. La communauté de communes a décidé d’instituer une aide au développement de sites internet marchands pour le secteur viticole : 1000 € par projet dans la limite d’une enveloppe de 20 000 euros.

Par ailleurs, la Communauté de communes a constitué une cellule de crise, coordonnée avec l’agence régionale Ad’occ et le Pays Cœur d’Hérault pour suivre au plus près les entreprises et les accompagner dans leurs démarches. Elle a mis en place une lettre d’information hebdomadaire depuis mi-mars pour les informer sur les dispositifs d’aides et a établi sur ses sites web et réseaux sociaux un recensement pour le public des initiatives locales d’entreprises : drive, vente en ligne, livraisons…

Enfin, la collectivité et son office de tourisme intercommunal travaillent avec les acteurs touristiques départementaux et régionaux pour mettre en place des actions de soutien et de promotion pour inciter en particulier la clientèle de proximité à découvrir le territoire pour la saison d’été 2020 et au-delà.

Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée :

« Dès le 3 avril, la Région Occitanie a adopté un plan d’urgence doté de 250 M€ visant notamment à préserver les entreprises et l’emploi. Il a été abondé fin mai afin d’ajuster notre action et d’enrichir nos mesures de soutien à l’économie régionale, passant ainsi à 370 M€ avec un effet levier de 600 M€. De très nombreuses intercommunalités, dont la Communauté de communes Vallée de l’Hérault, se sont associées à ces dispositifs exceptionnels de solidarité en conventionnant avec la Région. Cette coordination locale, au plus près des territoires, est un véritable gage d’efficacité dans les réponses apportées aux professionnels et aux habitants.

Avec la levée progressive des différentes mesures de restrictions, il convient désormais de préparer la reprise et la relance de l’activité économique. Cet effort se porte notamment sur les entreprises touristiques, les commerces de proximité et les artisans de notre région. Nous savons à quel point ces professionnels ont été durement frappés par la crise sans précédent que nous traversons. Avec les conséquences que nous connaissons, sur le plan social et économique. Parce qu’ils sont le moteur de notre région, le pilier de son tissu économique, le poumon de sa vitalité, nous lançons un outil sur-mesure qui leur est dédié.

Ce nouveau fonds, L’OCCAL, nous l’avons conçu en partenariat avec la Banque des Territoires, les Départements et les Intercommunalités. 12 Départements et 145 Intercommunalités (dont la Communauté de communes Vallée de l’Hérault) ont répondu présents, c’est une mesure collective historique. L’enjeu qui nous fait face nécessite une mobilisation totale, partenariale et coordonnée. Ensemble, nous engageons près de 80 M€ pour soutenir ces entreprises qui doivent s’adapter aux exigences et changements qui s’imposent à elles, en matière sanitaire notamment. Aide à la trésorerie, soutien à l’investissement, nous sommes à leurs côtés pour les aider à passer le cap du redémarrage. Avec L’OCCAL nous démontrons la force du collectif et de l’action publique au service de la vitalité de nos territoires. »

Louis Villaret, Président de la Communauté de communes Vallée de l’Hérault

«  Nous nous sommes engagés aux côtés de la Région pour aider les entreprises de notre vallée de l’Hérault fortement touchées par la crise du coronavirus. Ces initiatives montrent combien nos collectivités sont capables d’être efficaces quand elles travaillent en coordination et en bonne intelligence.

Nous avons la chance sur ce territoire d’avoir un tissu de très petites entreprises dynamiques, une économie présentielle non délocalisable, et de nous appuyer aussi sur deux atouts : la viticulture et le tourisme. Même si ces entreprises ont toutes été très impactées par la crise, elles ont su réagir et innover, à l’exemple du Mas Dieu Village où se tenait aujourd’hui la signature avec la Région. Son activité, basée sur les produits du terroir, représente cette proximité, ces circuits courts, dont les enseignements de la crise que nous avons vécue montrent qu’il sera encore plus nécessaire de les valoriser et de les développer. »

 

Hérault - La Vallée de l'Hérault adopte un plan d'urgence en partenariat avec la Région Occitanie

Hérault - La Vallée de l'Hérault adopte un plan d'urgence en partenariat avec la Région Occitanie

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI