ACTUALITÉS : PORTCAMARGUE ( 30 ) Durant le week-end de Pâques du 19 au 22 avrilLes Nautiques de Port-Camargue haut-lieu de la Plaisance en Méditerranée

19-04-19 : PORTCAMARGUE ( 30 ) Durant le week-end de Pâques du 19 au 22 avrilLes Nautiques de Port-Camargue haut-lieu de la Plaisance en Méditerranée

Durant le week-end de Pâques du 19 au 22 avril

Les Nautiques de Port-Camargue haut-lieu de la Plaisance en Méditerranée

Le plus grand salon du bateau neuf et d’occasion de Méditerranée va fêter son 25e anniversaire avec un programme particulièrement festif.


C’est l’événement phare qui marque tous les ans le début de saison dans le plus grand port de plaisance d’Europe et attire plus de 45 000 visiteurs ! En 24 éditions, Les Nautiques de Port- Camargue ont acquis une renommée qui l’on propulsé en tête des salons de Méditerranée. Plus de 450 bateaux exposés à terre et à flot, 250 exposants représentant tous les secteurs d’activités du nautisme sur quatre villages répartis sur 25 000m2 d’exposition, voilà en quelques chiffres les clés de ce succès.

L’association des professionnels du nautisme, en collaboration avec la régie du port, la mairie du Grau-du-Roi Port-Camargue et tous les partenaires privés et institutionnels a concocté un programme particulièrement riche pour cette édition 2019 qui marquera le 25 anniversaire de l’événement.

Grand rendez-vous printanier de la plaisance, le salon attire tous les ans navigateurs et grand public. On y vient pour acheter un bateau parmi les dernières nouveautés où les belles occasions, où pour compléter son équipement avec un immense choix en matière d’accastillage, électronique, voilerie, motorisation, confort à bord etc. On y vient aussi pour rêver de grand large et échanger ses expériences de croisière où tout simplement pour passer un agréable week-end en famille et découvrir les multiples activités nautiques que l’on peut pratiquer sur notre littoral.

Toujours soucieux d’innover, les organisateurs promettent une édition 2019 particulièrement animée avec un village de voile légère, en collaboration avec la nouvelle école de mer, où les visiteurs seront invités à découvrir les nouvelles pratiques nautiques avec initiations et petites compétitions sur le plan d’eau.

Enfin les Universités de la Plaisance, espace de rencontres et d’échanges entre passionnés de navigation proposeront à nouveau un vaste programme de conférences sur les thèmes les plus variés (grande croisière, sécurité, confort à bord, entretien du bateau). L’occasion aussi de partager les récits d’aventuriers comme ceux de l’association « Cercle aventure » qui ont mené des expéditions originales dans diverses parties de monde.

25e anniversaire du salon mais aussi 50 anniversaire de Port-Camargue et 140 anniversaire du Grau -du -Roi, le programme 2019 s’annonce très festif dans le port gardois.

Un rendez-vous à noter sur votre agenda de bord ! Entrée du salon, parking et navettes gratuits.

Les salons de Port-Camargue : une longue histoire !

Si Les Nautiques de Port-Camargue vont souffler cette année leurs vingt-cinq bougies, c’est en fait en 1978 que l’aventure des salons de bateaux a débuté dans le port gardois. « Equinoxe » tel était le nom du premier salon crée au mois de septembre et qui se déroulait sur l’avant-port. Un salon d’automne qui fut souvent perturbé par les caprices de la météo. C’est ainsi que la date de ce rendez-vous nautique fut déplacée au printemps avec l’arrivée des beaux jours marquant l’ouverture de la saison et pris le nom des « Trois Nautiques ».

C’est en 1995 que les professionnels du nautisme décidèrent de se regrouper en association pour créer le salon actuel baptisé « Les Nautiques de Port-Camargue ».
Jusqu’en 2002, le salon fut installé dans l’avant-port avant d’être déplacé définitivement sur la zone technique.

Lors de la création du salon « Equinoxe » en 1978, le marché de l’occasion était très diffus et mal organisé. C’est à partir de ce constat que les professionnels du Grau-du-Roi Port- Camargue décidèrent de mettre en place ce premier grand rassemblement de bateaux, également ouvert aux particuliers. De toute évidence, cette manifestation répondait à un besoin et le succès fut immédiat. A la barre depuis plusieurs éditions, le Président Jean-Luc Glad tient bon le cap !

Et le salon n’a cessé de grandir au fil des ans grâce au dynamisme et à l’inventivité des organisateurs qui avec un programme d’animations toujours plus riche ont fait de ce rendez- vous annuel une incontournable fête de la Plaisance.
Et une prestigieuse vitrine qui permet aujourd’hui aux professionnels de présenter aux côtés des nombreuses occasions, les derniers nés des plus grands chantiers.

Un nouveau cap pour la Plaisance

Si la Fédération des Industries Nautiques note depuis dix ans une diminution des ventes de bateaux neufs excepté une petite embellie en 2017, le nombre des permis bateaux par contre est en nette augmentation. En 2017, il y a eu par exemple sept fois plus de permis délivrés que de bateaux immatriculés, signe de la métamorphose des pratiques du nautisme et de la plaisance. Moins de propriétaires mais de plus en plus de pratiquants, les professionnels vont devoir s’adapter à cette nouvelle donne.

En 2017, 72 240 personnes ont obtenu un permis, en 2018 on en comptait 95 000. Développement des boat-clubs, des offres de co-navigation, de copropriété, et de locations, la nouvelle tendance se dessine ainsi et l’engouement pour le nautisme est toujours aussi fort. Les derniers chiffres communiqués témoignent de l’excellente santé de la location de bateaux ainsi que de l’attractivité de la France comme destination préférentielle. Les propriétaires utilisent de plus en plus les vitrines numériques pour louer leur embarcation et diminuer ainsi leurs frais d’entretien. Quant aux professionnels, ils s’en servent pour valoriser leur flotte.
En 2018, 74% des ventes de bateaux neufs concernaient des bateaux à moteur de moins de 8m dont 21% de pneumatiques et semi-rigides, un marché en plein essor.
Avec 15 milliards d’euros de chiffres d’affaires, le secteur de la plaisance en France emploie plus de 140 000 personnes.

Le nautisme : un secteur clé de l’économie régionale

Depuis 25 ans Les Nautiques de Port-Camargue constituent une prestigieuse vitrine du dynamisme de notre industrie nautique.
En Occitanie le marché de la plaisance et du nautisme regroupe près de 1800 entreprises qui emploient environ 6500 personnes. La région avec ses 220 km de côte et 250 km de canaux ne compte pas moins de 70 ports de plaisance abritant 33 000 bateaux.
La filière nautique est donc un secteur clé pour le développement économique du territoire et celui des structures d’accueil touristique. En 2018, plus de neuf millions de touristes ont choisi notre littoral et nos plages comme destination de vacances.

La Plaisance à la carte

Locations, bourses aux équipiers, clubs, associations, les formules ne manquent pas pour naviguer sans soucis et sans les frais d’entretien d’un bateau.
Surfant sur cette tendance des sociétés proposeront sur le salon leurs diverses formules.

Dream boat club : la société SPI présentera aux Nautiques son concept « Dream boat club ». Avec une adhésion annuelle de 350€ et des forfaits au choix de 2000 à 7000€ pour la version VIP, les membres peuvent disposer de bateaux à la journée dans de nombreuses bases sous toutes latitudes, de Port-Camargue aux Caraïbes en passant par la Côte d’azur ou la Grèce. Le club de Port-Camargue offre exclusivement des bateaux semi-rigides propulsés par des moteurs Suzuki de 115 ou 175CV. Et pour satisfaire les exigences de ses clients la société peut mettre à votre disposition des bouées tractables, des skis nautiques et même un barbecue ou un parasol !

Freedom boat club : Crée en 1989 en Floride, Freedom boat club est le plus ancien et le plus grand club de bateaux aux USA. L’objectif était simple, fournir une alternative abordable à la propriété d’un bateau et proposer une navigation de loisir sans souci à ses membres. Le club qui compte aujourd’hui plus de 20 000 membres s’établit désormais en France. Il compte déjà de nombreux membres, du débutant à l’initié, de la jeune famille au retraité. Ces clubs sont conçus pour les personnes qui souhaitent accéder régulièrement à une flotte de bateaux hors-bord à un prix abordable. Les membres bénéficient toute l’année de l’accès aux autres boat clubs et peuvent ainsi diversifier leur zone de navigation. Il offre de plus à tous les nouveaux membres une initiation gratuite à la navigation.

Renseignements : www.freedomboatclub.fr

Un riche programme d’animations


Cette 25° édition des Nautiques va offrir au nombreux public,navigateurs où simple visiteurs un programme très varié de démonstrations, initiations, découvertes de nouveaux sports nautiques et multiples animations parmi lesquelles :

-Le village de la voile légère : en collaboration avec la nouvelle école de mer dirigée par Philippe Lannes, le salon innove cette année avec un espace d’initiation à la voile où chacun pourra se familiariser avec le dériveur ou le catamaran de sport, l’optimist pour les enfants de 7 à 10 ans, le kayak et le canoë. A découvrir également les nouvelles disciplines très en vogue comme le paddle, le jetboard, un surf électrique à turbine capable de vous faire glisser sur l’eau sans la moindre vague jusqu’à 25 nœuds ou le nouveau pedayak, un kayak original, nouvelle génération à pédales et à hélice, rapide et très manœuvrant. Il comporte sur un espace restreint les mêmes systèmes qu’un vrai bateau, une direction avec barre et safran et une propulsion à hélice. Deux fois plus rapide qu’un kayak à pagaies, il permet des activités de promenade pêche photos et peut beacher où naviguer en zones très peu profondes.

A découvrir aussi sur ce village les remarquables petits voiliers de la Gazelle des sables et même une voiture amphibie !

-Les Universités de la Plaisance : une série de conférences sur les thèmes les plus variés où des navigateurs et des professionnels vous donneront de précieux conseil sur tout ce qui concerne le bateau, depuis l’achat du neuf ou de l’occasion à l’entretien des moteurs, des voiles, gréements, sellerie ou autre pont en teck ou vous feront partager leurs expériences de croisière ou leurs récits d’aventure.

-Vente aux enchères de plusieurs bateaux le vendredi 19 avril à 14h 30 devant la capitainerie, dont un magnifique yacht à moteur « Princess V53 » mis à prix 265 000€.

-Visites du canot de sauvetage de la SNSM et de la vedette de la brigade nautique de la gendarmerie nationale.

-Démonstration de percussions de radeaux de survie par des membres de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) samedi 20 et dimanche 21à 15h30 et 16h30

-Atelier d’entretien de la coque d’un bateau traditionnel en bois par l’association Siloé devant le chantier Yès.

-Visite des marinas à bord de la navette portuaire électrique gratuite au départ du quai d’honneur ou de la capitainerie.

-Pêche au gros : initiation avec un simulateur sur le stand de la FNPPS (village violet). -Baptême du voilier Atlantic 49 de l’association « Cercle aventure » le samedi 20 à 18h au village de la voile légère en présence de sa marraine Pauline Ianiro miss Rhône-Alpes 2018

Sans oublier les nombreuses interventions de professionnels et navigateurs au micro de Thierry Lefranc sur le podium Midi Libre, divers jeux et attractions pour les enfants, des animations musicales et un espace restauration pour déguster de nombreuses spécialités.

Peintures, sculptures et photos au club house

Parallèlement aux universités de la plaisance, se tiendra dans les locaux du Club House de la capitainerie une exposition de peintures et sculptures qui va plonger les visiteurs dans un monde coloré de reflets et de lumières.

Spécialisé dans la recherche le développement et le design d’objets, Remy Czeskynski s’est peu à peu spécialisé dans l’art de travailler les métaux pour créer des sculptures originales.

Depuis 2013 il se consacre à la réalisation de bestiaires originaux où se côtoient poissons étincelants, tortues, lézards et autres créatures. Des assemblages originaux, réalistes et épurés sublimés par les teintes naturelles de l’acier et par des couleurs et finitions laquées. Passionné par le monde marin et la plongée sous-marine, le thème de ses créations est essentiellement ancré dans cet univers.

Chacune de ses pièces est pensée avec différentes possibilités de mise en scène : posée, suspendue où accrochée à des parois avec éclairage.

Michel Rodier quant à lui redonne vie à divers matériaux de récupération qui sortent de l’oubli d’une cave ou d’une décharge pour prendre la forme d’un voilier. Ainsi des cerclages de tonneaux deviennent une coque et le vent semble souffler dans les voiles, faites de vieux métaux rouillés qui retrouvent ainsi la lumière. Des créations très originales pour un recyclage artistique !

Maryse Lange présentera ses nouvelles toiles
« Marinades ». Les créations originales de cette artiste de notoriété internationale nous entrainent sur des chemins de traverse aux couleurs chatoyantes du sud. Des toiles joyeuses ou graves, parfois pleines de mystères. La mer n’est jamais bien loin avec ses lagunes ocre, ses ports aux façades vieillies, ses voiliers et ses petits marins facétieux. Un petit bout de sud aussi poétique que beau et attachant.

Au cœur de cette expo « Marinades » viendront naviguer les photos d’art insolites et élégantes de la jeune artiste Marine Lange, passionnée depuis toujours par l’environnement marin. Une exposition originale à découvrir durant les quatre jours du salon.

Le rendez-vous des aventuriers :

Entre la terre de feu et les volcans de Méditerranée

Comme tous les ans Les « Nautiques de Port-Camargue » accueillent des aventuriers qui font partager au grand public les récits de leurs périples dans les contrées les plus grandioses où les plus inhospitalières de la planète.
Le salon 2019 aura le plaisir de présenter dans son cycle de conférences les responsables des expéditions de l’association « Cercle aventure » qui a pour mission principale de faire découvrir à des enfants de différents groupes scolaires, des aventures extraordinaires au travers de divers projets pédagogiques.

L’association, avec Jérôme Ianiro aux commandes, travaille aussi avec des enfants en difficulté et apporte sa contribution à des opérations caritatives notamment au bénéfice des maladies orphelines.
Ecologie, volcanisme, géologie, rencontre avec des populations lointaines, tels sont les principaux thèmes abordés au travers des divers ateliers.

Depuis dix ans cette équipe d’explorateurs a réalisé de multiples expéditions et expériences en milieu hostile de l’Islande à la terre de feu au Chili, en passant par le lac Baïkal en Russie. Parmi leurs épopées les plus spectaculaires et originales: 30 jours d’autonomie dans la zone la plus riche en icebergs de tout l’hémisphère nord, l’ascension du plus haut volcan du monde au Chili à 7000m d’altitude où la traversée Toulon Calvi en pirogue polynésienne.
Cette année « Cercle aventure » va prendre le large en Méditerranée pour mettre le cap sur les plus beaux volcans.
C’est à bord d’un voilier de 49 pieds, Atlantic 49, que l’équipage embarquera pour ce nouveau périple. Le bateau sera officiellement inauguré par sa marraine Pauline Ianiro miss Rhône-Alpes 2018 et son parrain Michel Cavaillès directeur du port durant Les Nautiques
Un projet de trois ans en Méditerranée pour découvrir les volcans sous un angle bien particulier. En effet les explorations se feront en progression terrestre et sous-marines grâce à une équipe de plongeurs. Le voilier avec tout son équipement pourra être visité durant le salon.

Parmi les nouveautés à terre ou à flot

Bayliner VR6 cuddy : à l’instar des bateaux de la série VR, ce nouveau venu bénéficie des carènes dernière génération, coque plus longue et plus de volume à l’arrière ce qui lui donne plus de portance et lui évite de trop déjauger. Un nouveau modèle qui peut supporter un moteur plus puissant jusqu’à 225 CV. L’ajout d’une cabine avec deux couchages en font un bateau polyvalent aussi agréable pour faire du ski nautique que pour le farniente sur les bains de soleil avec possibilité de nuits à bord en prime. (Présenté par Bertrand Marine)

Abaco 800 open : le chantier Ocqueteau propose cette nouvelle vedette à moteur hors-bord, performante, élégante et spacieuse. Avec sa coque plus rigide et plus technique et son cockpit ergonomique, ce bateau promet de belles sensations et un confort appréciable. Sous le pont et la console l’espace peut être aménagé avec une couchette double et sanitaire. Un joli Day boat qui peut aussi permettre de passer un week-end à bord. (Présenté par Euronautic)

Quicksilver 675 cruiser : cette nouveauté du chantier associe un design élégant avec une configuration sportive et une utilisation judicieuse de l’espace. Il peut accueillir jusqu’à sept personnes à son bord. Son poste de pilotage ergonomique et son cockpit profond assurent une parfaite sécurité pour tout l’équipage. Coté confort il est doté d’un large bain de soleil à l’arrière et d’une cabine double avec cabinet de toilette sous le pont avant. Il est proposé avec un moteur inbord de 200 à 300CV pour offrir un réel plaisir aux commandes. (Présenté par Bertrand Marine)

Cap Camarat 6.5 CC : ce nouveau modèle de la septième génération de la série, sans créer de rupture avec la précédente innove avec une console sculptée qui rappelle le superbe cap Camarat 8.5 CC et une coque plus défendue. Il peut être propulsé par un moteur hors-bord d’une puissance maximum de 200cv. Sensations assurée sur ce Day boat au cockpit confortable idéal pour profiter du soleil le long de la côte. (Présenté par Nauticap)

Brig eagle 10 : ce semi-rigide le plus grand de la gamme Eagle, déploie ses ailes pour faire apprécier l’envergure de son cockpit et survoler les flots à 50 nœuds. Le chantier ukrainien veut rivaliser avec les italiens avec ce bateau qui peut être propulsé par deux moteurs hors- bords d’une puissance maximum de 350CV. Un bateau qui ne manque pas d’atouts à commencer par son habitabilité et son prix. Ce nouveau modèle amiral de Brig affiche de belles proportions et une silhouette élégante. Il est aussi doté d’une petite cabine et d’une kitchenette extérieure qui peuvent offrir un agréable programme de navigation au-delà d’une journée. (Présenté par Euronautic)

Tofinou 12 : cet élégant voilier à la ligne épurée est fidèle à l’esprit du chantier rochelais qui allie tradition et modernité. Il est l’œuvre du célèbre tandem d’architectes Joubert-Nivelt. Ce bateau à la simplicité élégante, doté d’une voilure facile à envoyer et à amener, surprend toujours par les sensations de vitesse et de puissance qu’il procure. Rapide et sûr il combine la beauté du teck et de l’acajou verni avec la modernité de l’inox et du carbone. Ce voilier avec son look racé est accueilli dans les régates les plus prestigieuses aux quatre coins du monde et notamment aux Régates impériales d’Ajaccio, aux Régates royales de Cannes et en fin de saison aux Voiles de Saint -Tropez. Joli programme !

Cette belle unité sera présentée aux Nautiques par Ettore Yachting.

Dufour 390 grand large : récemment passé sous le contrôle de son voisin rochelais Foutaine- Pajot, le chantier Dufour yacht présente parmi ses nouveautés ce bateau qui intègre une nouvelle coque, un nouveau design de pont et une nouvelle technologie. L’important volume avant et les bouchains arrière plus estompés rendent cette nouvelle coque plus spacieuse et plus performante. Avec son roof plus large l’espace intérieur est optimisé sans nuire au confort de passage sur les passavants. Ce voilier, le septième de la gamme Grand large devrait séduire aussi bien les loueurs que les particuliers. (Présenté par Sillage)

RM 8,90 : c’est le premier modèle de la gamme du chantier Fora Marine, un premier de cordée qui offre beaucoup dans moins de 9m. Hautes performances, confort, originalité technologique, belles finitions ce voilier promet en plus une polyvalence d’utilisation entre la croisière hauturière, la régate où la balade à la journée. Un voilier signé Marc Lombard qui a tout pour séduire. Le skipper François Gabard l’a même choisi comme bateau personnel. (Présenté par Sillage)

Bavaria C45 : Maurizio Cossutti et son équipe qui ont créé le design de ce voilier ont donné naissance à une forme réellement unique – une coque allongée dotée de trois grandes fenêtres, une longue bande vitrée, une structure d’apparence effilée, en bref: une silhouette dans le style d’un super yacht. Ce bateau fait ainsi souffler un vent de fraîcheur et de nouveauté dans le segment des voiliers de 45 pieds. Il est en outre doté d’une plateforme de bain XXL, un endroit de rêve pour se baigner ou se préparer à une plongée. Son cockpit divisé en deux parties offre un espace voile et un espace détente. Un bateau pensé pour que chacun passe les meilleurs moments à bord. (Présenté par Escale)

Nautitech 40 open : pont cockpit et carré se retrouvent sur un seul niveau sur ce nouveau catamaran de croisière du chantier Bavaria yachts. Un bateau qui se distingue également par son extrême maniabilité, avec deux poste de barre à la visibilité optimale. Autre avantage du concept open, un espace lounge couvert qui offre une ombre appréciable où une protection contre les intempéries. Huit à Dix couchages sont possibles sur ses 11,98m de confort et d’élégance. Une unité qui séduira à coup sûr les plaisanciers dans les bases de location. (Présenté par Escale)

Sun Odyssey 440 : La nouvelle génération de cette série reflète l’harmonie à bord. Et ce bien-être passe par une ergonomie intelligente. Dessiné par Philippe Briand, ce nouveau Sun Odyssey 440 bénéficie d’une circulation à bord totalement innovante. A la fois marin et accueillant, cosy et sportif, masculin et féminin, ce voilier est aussi séduisant à l’extérieur qu’à l’intérieur. L’ambiance se veut soignée et chaleureuse tout en douceur et volupté. A l’intérieur les lignes sont simples, la perception des volumes est agréable et facile. Ce voilier révèle une structure homogène, dédiée à l’aspect naviguant et aux joies de la vie à bord. Il est équipé en version standard, d’un moteur 45 cv Yanmar.
Invitation au voyage et à la douceur de vivre sur ce dernier né du chantier Jeanneau. (Présenté par Nauticap).

Libertist Yacht : Ils seront l’une des curiosités du salon, les trimarans à foils repliables ou non destinés au grand public.
Jusqu’ici seul les bateaux de course étaient équipés de ces nouvelles structures et voilà que les foils apparaissent sur les voiliers de plaisance. Les trimarans Libertist Yacht dotés d’une haute technologie
composite de construction, sandwich infusion et carbone, offrent une sensation de glisse inégalée dans leur catégorie. Plateforme rigide et gros volume de flotteurs lui permettent des navigations rapides en toute sécurité et par tous les vents avec en prime un très bon confort intérieur. Le constructeur propose une gamme complète de 23 à 40 pieds.

One Tonner : un voilier de légende

Passionné de voile et de bateaux de prestige, le président des Nautiques, Jean-Luc Glad exposera sur le salon parmi la flotte de sa société A2M, un magnifique One Tonner dessiné par jean Berret et construit en 1978 en acajou moulé, par le chantier Hervé de La Rochelle. Un voilier au palmarès éloquent qui s’est distingué dans les régates les plus prestigieuses dont la célèbre Fastnet. Entièrement rénové ce très beau voilier a été optimisé pour la croisière rapide et la régate. Il sera sans aucun doute très remarqué sur le quai d’honneur durant les Nautiques.

Port-Camargue fête ses 50 ans

Port-Camargue, plus grand port de plaisance d’Europe et deuxième port du monde, après San Diégo aux USA, avec ses 5000 bateaux, va fêter cette année son cinquantième anniversaire.
C’est en 1969 que débuta ce chantier titanesque, particulièrement audacieux par sa conception et son ampleur. Les travaux de ce grand projet de la mission Racine qui portait au départ le nom de « Port Espiguette » se déroulèrent durant les années soixante-dix derrière la digue construite en 1966 à l’Est de la baie d’Aigues-Mortes pour éviter l’ensablement du site avec les sédiments du Rhône.

A cette époque le petit port de pêche du Grau-du-Roi avec ses 2500 habitants accueillait déjà quelques amoureux du nautisme regroupés au sein d’une société nautique qui amarraient leurs voiliers au milieu des bateaux de pêche.
Inspiré par ce qu’il avait vu en Floride, c’est l’architecte Jean Balladur qui a conçu ce port d’escale mais aussi un lieu de vie avec des marinas où l’on peut amarrer son bateau devant sa terrasse. Un projet visionnaire pour le tourisme et le nautisme qui a donné naissance à un port unique en son genre, exemplaire en matière d’écologie et de respect de l’environnement marin.

Escale de charme au cœur de la Camargue à égale distance de la Corse et des Baléares, Port-Camargue est un port dynamique organisateur de nombreuses régates et départs de courses et rallyes croisières de plaisanciers. Plus de 80 entreprises spécialisées dans les loisirs et l’entretien des bateaux composent la filière nautique particulièrement dynamique. Depuis cinquante ans Port-Camargue a accueilli en escale bon nombreux de grands navigateurs comme Eric Tabarly, Franck Camas, Isabelle Autissier et tant d’autres mais aussi des plaisanciers célèbres comme le chanteur Antoine sur son voilier « Banana split », Jacques Brel en partance pour les Marquises, le comédien Jean-Claude Drouot où même Claude François et le sculpteur César.

A l’occasion des Nautiques, le maire Robert Crauste et Michel Cavaillès directeur du port présenteront le programme des manifestations qui vont marquer ce 50 anniversaire, dont la soirée officielle qui aura lieu le 4 juin prochain.

PORTCAMARGUE ( 30 ) Durant le week-end de Pâques du 19 au 22 avrilLes Nautiques de Port-Camargue haut-lieu de la Plaisance en Méditerranée

PORTCAMARGUE ( 30 ) Durant le week-end de Pâques du 19 au 22 avrilLes Nautiques de Port-Camargue haut-lieu de la Plaisance en Méditerranée

PORTCAMARGUE ( 30 ) Durant le week-end de Pâques du 19 au 22 avrilLes Nautiques de Port-Camargue haut-lieu de la Plaisance en Méditerranée

PORTCAMARGUE ( 30 ) Durant le week-end de Pâques du 19 au 22 avrilLes Nautiques de Port-Camargue haut-lieu de la Plaisance en Méditerranée

PORTCAMARGUE ( 30 ) Durant le week-end de Pâques du 19 au 22 avrilLes Nautiques de Port-Camargue haut-lieu de la Plaisance en Méditerranée

OCCITANIE TRIBUNE (02-04-19)     14657 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

SEAQUARIUM
PORT CAMARGUE
Occitanie Tribune