Tarn et garonne - Pass sanitaire : Trouver l'équilibre entre sécurité sanitaire et libertés publiques

Tarn et garonne - Pass sanitaire : Trouver l'équilibre entre sécurité sanitaire et libertés publiques

Tarn et garonne - Pass sanitaire : Trouver l'équilibre entre sécurité sanitaire et libertés publiques

Par Pierre-Antoine LEVI - Sénateur de Tarn-et-Garonne, le 23 Juillet 2021

Dans le cadre de l’examen du projet de loi sur la gestion de la crise sanitaire, le Sénateur Pierre-Antoine LEVI a déposé plusieurs amendements qui seront étudiés en séance à partir de samedi 24 juillet 9h30.

- Le premier amendement vise à repousser la mise en place du "pass sanitaire" au 1er octobre afin de laisser le temps à une majorité de Français de se faire vacciner.

- Le second amendement vise à supprimer les bars et les restaurants de l’application du "pass sanitaire". Ce n'est pas aux gérants de ces établissements de contrôler ce type de document.

- Le troisième vise à créer un "pass sanitaire provisoire" d’une durée d’un mois à compter du 8ᵉ jour suivant la première dose.

- Le quatrième vise à supprimer les contrôles des personnes positives à la Covid-19 par les forces de police et de gendarmerie nationale.

- Le cinquième vise à limiter l’application du "pass sanitaire" pour les activités de loisirs aux seules activités en intérieur. Il n'est pas normal de conditionner par exemple l'accès à une base de loisirs à la présentation d'un "pass sanitaire" alors que l’accès à une plage du littoral est libre.

Pour le Sénateur Pierre-Antoine LEVI : "Malgré des très nombreuses heures de débats à l’Assemblée nationale, le texte initial présenté par le gouvernement n’a que très peu évolué. Certains amendements de l’opposition étaient pourtant très pertinents.

Nous ne pouvons que regretter une certaine forme de manque de considération pour les parlementaires.

Fidèle à son rôle de modération, le Sénat amendera le texte pour lui garantir un équilibre entre sécurité sanitaire de nos concitoyens et respect des libertés publiques

En l’état actuel du texte, je ne peux pas voter favorablement, mais si mes amendements ainsi que ceux de mes collègues sont adoptés, je reverrais alors peut-être ma position."

Tarn et garonne - Pass sanitaire : Trouver l'équilibre entre sécurité sanitaire et libertés publiques

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI