POLITIQUE : OCCITANIE - Commission Permanente du 13 avril 2018: Solidarités, Services Publics, Vie Associative

OCCITANIE - Commission Permanente du 13 avril 2018: Solidarités, Services Publics, Vie Associative

OCCITANIE - Commission Permanente du 13 avril 2018: Solidarités, Services Publics, Vie Associative et Logement

Les élu.e.s du conseil régional, et membres de la commission permanente, se sont réunis ce vendredi 13 avril. De nombreuses délibérations portant sur le logement social, la santé des jeunes, la lutte contre les discriminations, l'accès aux vacances, et le plan régional de santé ont été votés, affirmant toujours plus l'engagement de la majorité régionale pour les solidarités.

Logement

Dans le cadre de ses dispositifs de soutien à la production de logements sociaux et de soutien à l’amélioration et à la rénovation de logements des communes à vocation sociale, la commission permanente a voté:

  • Une aide de 2 millions d'euros en direction des bailleurs sociaux de la région, pour la construction, ou la rénovation, de logements sociaux, notamment dans les départements de l'Aude (4 logements), du Gard (99 logements), de la Haute-Garonne (754) , de l'Hérault (305 logements), des Hautes Pyrénées (4 logements), des Pyrénées Orientales (110 logements) et du Tarn et Garonne (79 logements).

  • Une aide de 132 000 euros en soutien aux programmes d'amélioration et de rénovation de logements communaux à vocation sociale (Eycheil, Lavelanet de Comminges, Saman, Larroque Saint Sernin, L'Isle-Bouzon, Sion, Pelouse, Grezian, Puntous, Carmaux et Labatide de Levis).

  • Santé Jeunes

    Consciente que la santé est une ressource de la vie quotidienne basée sur les ressources sociales, physiques et mentales du jeune, la Région Occitanie continue à déployer en 2018, sur l’ensemble du territoire régional, son programme régional de prévention et de promotion de la santé des jeunes de 15 à 25 ans. Dans ce cadre, les membres de la commission permanente ont voté:

  • Une enveloppe de 1.1 millions d'euros en soutien aux projets des associations de notre région qui œuvrent pour la promotion et la prévention de la santé des jeunes de 15 à 25 ans.

Lutte contre les discriminations

La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, animée par le principe de l’égalité des chances et des droits pour toutes et tous sur un même territoire, soutient des projets associatifs relevant du champ de la citoyenneté et de la lutte contre les discriminations qui ont un impact ou un caractère régional. Ainsi, plusieurs dossiers ont été voté lors de la commission permanente:

  • Un total de 39 000 euros en direction de 6 projets de promotion de la citoyenneté et de lutte contre les discriminations, dans l'Aveyron, le Gard, le Lot, les Pyrénées Orientales et le Tarn et Garonne.

Opération 1er Départ en Vacances

Comme en 2017, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a donc décidé de prévoir, lors de l’adoption de son budget primitif 2018, des moyens pour accompagner avec les partenaires sociaux (CAF et MSA), la réalisation de l’opération par l’UNAT Occitanie (Union Nationale des Associations de Tourisme de Plein Air), qui regroupe les structures associatives de l’économie sociale à but non lucratif dans le domaine des vacances et des loisirs. Cette opération repose autant sur une volonté politique affirmée que sur un solide partenariat financier et technique entre la Région, les Caisses d’Allocations Familiales (CAF), les Mutualités Sociales Agricoles (MSA) et la Direction de la SNCF (pour l’accueil en gare et le transport). Une aide de 650 000 euros a été voté en Commission Permanente en soutien à cette opération.

Plan Régional de Santé

De par la Loi Hôpital, Patient, Santé et Territoires du 21/07/2009, les Agences Régionales de Santé (ARS) sont chargées de définir et de mettre en œuvre en région, le Projet régional de santé (PRS) qui détermine les priorités dans les champs du sanitaire, de l’ambulatoire, du médico-social et de la prévention pour 5 ans.

Le diagnostic régional posé par l’Agence Régionale de Santé met en exergue les atouts et les faiblesses de la population d’Occitanie : croissance démographique dynamique mais vieillissement et augmentation progressive des personnes âgées dépendantes, taux de précarité parmi les plus élevés (4 départements sur les 10 départements les plus pauvres de France sont en Occitanie), indicateurs de santé globalement favorables mais disparités territoriales marquées, offre de soins importante mais inégalement répartie.

La Région partage les enjeux et la plupart des orientations du Projet Régional de Santé 2018-2022 mais regrette :

  • l’absence de présentation des moyens humains et financiers qui seront alloués sur la période pour déployer les mesures,

  • l’absence de définition ou de précision sur les objectifs chiffrés,

  •  l’absence de concertation directe avec la Région alors même que celle-ci est engagée sur des politiques répondant à des enjeux du Projet Régional de Santé, dont certains d’ailleurs en partenariat avec l’ARS.

    Par conséquent, l’avis de la Région sur le Projet Régional de Santé 2018-2022 est très réservé.

 

OCCITANIE - Commission Permanente du 13 avril 2018: Solidarités, Services Publics, Vie Associative

Marie Piqué, Vice-Présidente en charge des solidarités, des services publics, de la vie associative et du logement. Conseillère régionale du Lot (13-04-18)     10970 vues

 

AVEYRON - CAMPING LES PEUPLIERS
Occitanie Tribune

Retour

Imprimer

Envoyer par E-mail   Signaler un abus