Hérault - Connaissez-vous les différences entre bivouac et camping sauvage ?

Hérault - Connaissez-vous les différences entre bivouac et camping sauvage ?

Hérault - Connaissez-vous les différences entre bivouac et camping sauvage ?

Par Gendarmerie de l'Hérault, le 25 Juillet 2021

[LE SAVIEZ VOUS] Les différences entre bivouac et camping sauvage.

Le bivouac est une pratique principalement utilisée par les randonneurs, les alpinistes, les vététistes qui n'ont d'autre choix que de s'installer ponctuellement dans la nature pour dormir, étant trop éloignés des infrastructures d'hébergement.

La camping sauvage, quant à lui, est une pratique du campeur sauvage qui dispose d’un moyen de transport motorisé

(camping-car, combi, voiture…) et qui tend à rester plusieurs jours sur un même lieu, souvent proche de la civilisation (parking, bord de route, champs…)

Même si dans les deux cas, le but recherché reste celui de dormir et de repartir à l’aventure, les adeptes de l’un ou de l’autre sont soumis au respect des mêmes règles :

  • Être respectueux de l'espace de vie ou naturel choisi pour l'installation.
  • Minimiser son installation en utilisant des tentes légères à faible encombrement.
  • Avant de se coucher, vérifier à ce que rien ne soit laissé en dehors de l'abri (bouteilles vides, ordures, chaises...)
  • Ne pas donner l'aspect d'un squat aux éventuels passants ou aux autorités.
  • Éviter d'être intrusif et ne rester qu'une seule nuit au même emplacement.
  • Il est toujours préférable d'arriver tard et de repartir tôt.
  • Pour le camping sauvage sur des champs ou parcelles privées, il est nécessaire de demander l'autorisation aux propriétaires potentiels.
  • Au moment du départ, ne laisser aucune trace de son passage et laisser l'endroit plus propre qu’avant son arrivée.

NB : Il y a des réglementations particulières concernant la proximité de certains lieux comme les lieux classés ou protégés tout comme le lac du Salagou...

Certaines municipalités possèdent une réglementation spécifique.

Pour compléter ces informations, dans l’Hérault, la réglementation concernant l’emploi du feu est très stricte.

Il est interdit de brûler des végétaux, de réaliser des feux de camp ou des barbecues en zone végétalisée hormis dans les zones disposant des infrastructures prévues à cet effet.

Afin d'en savoir plus et de découvrir les sites du département offrant cette alternative, ou d'en connaître davantage sur la législation, rendez vous sur le site www.campingsauvage.fr

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI