POLITIQUE : OCCITANIE - Logements insalubres. Toujours les mêmes qu’on abandonne...

OCCITANIE - Logements insalubres. Toujours les mêmes qu’on abandonne...

OCCITANIE - Logements insalubres. Toujours les mêmes qu’on abandonne, toujours les mêmes qui meurent !

Je tiens tout d’abord à exprimer toute ma solidarité avec les familles des victimes de l’effondrement d’immeubles à Marseille. Ce drame appelle aussi à la solidarité avec tous les acteurs, sauveteurs qui se démènent pour retrouver des victimes et pour sécuriser le quartier.

Cet événement gravissime appelle des réponses urgentes sur les causes réelles de ce qui n’aurait jamais dû arriver. En urgence il s’agit que l’ensemble des pouvoirs publics État et collectivités locales établissent un état des lieux des logements insalubres en France, et que des investissements publics soient engagés pour rénover les quartiers sans y chasser les habitants.

Cela étant dit, se pose alors la question des choix politiques faits depuis des décennies dans notre pays qui a négligé ce quartier et bien d’autres. Il s’agit de l’abandon d’une grande partie de la population au profit des plus privilégiés. C’est insupportable, toujours les mêmes qui souffrent, toujours les même qu’on abandonne, toujours les mêmes qui meurent !

Il y a urgence à faire d’autres choix politiques en arrêtant la privatisation de tous les espaces et équipements publics. Le gouvernement aujourd’hui tourne le dos à cette nécessité en livrant notre parc social aux appétits du privé. La loi ELAN nous dirige vers une destruction totale de notre modèle de logement social.

En Occitanie, dès le début du mandat, notre majorité consciente du danger que représentent les logements insalubres a décidé de mettre en place un dispositif de soutien à l’amélioration et à la rénovation de logements des communes à vocation sociale. Notre objectif est de pouvoir contribuer au financement d’opérations d’amélioration et de rénovation de logement, tout en améliorant et requalifiant l’offre en logements communaux. Des communes qui souvent se trouvent bien seules face à la dégradation de leur parc de logements, sur fond d’austérité et de coupes budgétaires successives.

L’ensemble des communes de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, hors territoires métropolitains, peuvent être bénéficiaires de ce soutien. Tous les détails sont disponibles ici. Plus que jamais, j’invite les collectivités à s’emparer de ce dispositif pour ensemble, se donner les moyens de faire en sorte qu’un tel drame ne se reproduise pas. Solidarité.

Photo: Crédit l’Humanité

Marie Piqué, Vice-Présidente en charge des solidarités, des services publics, de la vie associative et du logement. Conseillère régionale du LotREG (08-11-18)     3298 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

ARAMON - LE SALON DES CREATEURS
Occitanie Tribune