Narbonne - AUDE - NARBONNE - Afin d’assurer le transfert de ses collections vers le futur musée Narbo Via...

Narbonne - AUDE - NARBONNE - Afin d’assurer le transfert de ses collections vers le futur musée Narbo Via...

Narbonne - AUDE - NARBONNE - Afin d’assurer le transfert de ses collections vers le futur musée Narbo Via...

AUDE - NARBONNE - Afin d’assurer le transfert de ses collections vers le futur musée Narbo Via, le Musée archéologique ferme temporairement ses portes

Attentive à la valorisation de son patrimoine, dont Yves Pénet est l’élu référent, la Ville de Narbonne confie de nombreuses pièces exceptionnelles de ses musées pour constituer les collections présentées dans le futur musée de la romanité Narbo Via. Dans ce contexte, une grande opération de transfert d’œuvres a débuté ce lundi 17 septembre dans les salles du Musée archéologique, entrainant sa fermeture pendant plusieurs semaines.

Il s’agit de la deuxième phase de cette grande opération de transfert d’œuvres, après une première phase qui s’est déroulée au printemps. Cette fois, une grande quantité de pièces seront retirées des salles du Musée archéologique par les équipes du Narbo Via : lapidaires, enduits peints, mosaïques, petits objets, etc. Après leur restauration ou leur nettoyage, elles seront placées dans les réserves du futur Narbo Via, où elles bénéficieront d’une nouvelle muséographie mettant en lumière l’histoire romaine de Narbo Martius, première colonie fondée hors d’Italie en -118 avant J.-C.

A noter que le Musée lapidaire sera, à son tour, concerné par une opération similaire à partir du 8 octobre, date à laquelle il fermera ses portes.

Après ces transferts, le Palais-Musée des Archevêques pourra installer, à partir de janvier 2019, sa nouvelle muséographie, qui valorisera ses exceptionnelles collections (45 000 pièces) autour de quatre axes majeurs :

  • -  l’axe « Monumental », autour de la découverte de l’ensemble palais- cathédrale ;

  • -  l’axe « Préhistoire et Protohistoire », qui présentera l’histoire du territoire avant la conquête romaine

  • -  l’axe « Moyen Âge », avec les riches collections wisigothiques et médiévales de la Ville ;

  • -  et l’axe « Arts », consacré aux collections de peintures, arts décoratifs et arts extra-européens.

    Ce travail de valorisation permettra notamment d’apporter un nouvel éclairage sur la longue histoire de Narbonne, complémentaire à celui apporté par le futur musée Narbo Via.

Source photo

VILLE DE NARBONNE (18-09-18)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

Canet en Roussillon - PYRÉNÉES-ORIENTALES - CANET - Rentrée scolaire, LES ACCUEILS DE LOISIRS DIVERSIFIENT LEURS OFFRES

Montpellier - HÉRAULT - MONTPELLIER - On a traversé la place de la Comédie pour trouver un emploi

A LIRE AUSSI


 

Retrouvez toute l'actualité l'actualité de la région Occitanie Occitanie-Tribune.