ACTUALITÉS : NARBONNE - Tourné vers l’avenir, le Palais des Archevêques opère sa mue

NARBONNE - Tourné vers l’avenir, le Palais des Archevêques opère sa mue

Tourné vers l’avenir, le Palais des Archevêques opère sa mue

Suite au conseil municipal du 15 mars, les différents musées du Palais des Archevêques (Musée d’art et Musée archéologique) ont désormais été regroupés dans une seule et même entité: le Palais-Musée des Archevêques de Narbonne. Une évolution qui s’inscrit dans le nouveau projet scientifique et culturel de cet établissement, initié par la Direction de la culture et du patrimoine, dont Yves Pénet est l’élu référent.

Ce projet vise à renouveler l’offre patrimoniale et culturelle en cœur de ville et présenter toute la richesse des collections de la Ville de Narbonne (45 000 œuvres), en complémentarité avec le futur musée de la Rome antique, Narbo Via.

Le concept muséographique est de créer un nouveau parcours dans un « monument-musée » repensé, autour de quatre axes majeurs :

  • -  l’axe « Monumental », autour de la découverte de l’ensemble palais- cathédrale ;

  • -  l’axe « Préhistoire et Protohistoire », qui présentera l’histoire du territoire avant la conquête romaine ;

  • -  l’axe « Moyen Âge », avec les riches collections wisigothiques et médiévales de la Ville ;

  • -  et l’axe « Arts », consacré aux collections de peintures, arts décoratifs et arts extra-européens.

Dans ce contexte, les collections antiques du Musée archéologique sont en cours de transfert, depuis le lundi 26 mars. Plusieurs salles du Palais-Musée des Archevêques sont ainsi concernées par des déménagements d’œuvres vers les réserves du futur Narbo Via. Ces éléments sont remplacés, au fur et à mesure, par des collections médiévales inédites.

Par ailleurs, le transfert des premiers éléments du Musée lapidaire, situé dans l’ancienne église Lamourguier, est programmé en juin. Il restera toutefois ouvert tout l’été, jusqu’au Journées du patrimoine, les 15 et 16 septembre. L’opération de déménagement de l’ensemble des blocs reprendra ensuite, afin qu’ils complètent les collections du futur musée de la romanité à Narbonne.

Enfin, cet été, une exposition permettra de découvrir les trésors méconnus des réserves des musées. Intitulée « Quoi de neuf au Palais », elle se déroulera du 13 juillet au 4 novembre, salle des Consuls.

VILLE DE NARBONNE (03-04-18)     9446 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

Occitanie Tribune
Occitanie Tribune