Lozère - LOZÈRE - L’eau de Quézac, une vitrine pétillante pour la Lozère !

Lozère - LOZÈRE - L’eau de Quézac, une vitrine pétillante pour la Lozère !

Lozère - LOZÈRE - L’eau de Quézac, une vitrine pétillante pour la Lozère !

Par LOZÈRE TOURISME, le 20 Mars 2018

En moyenne, lorsqu’ils font leurs courses, les consommateurs consacrent quatre secondes au choix de leur pack d’eau. Quatre secondes, c’est donc le laps de temps dont dispose Quézac pour convaincre les consommateurs de choisir « ses » bouteilles, plutôt que celles d’autres eaux minérales pétillantes. Le visuel des packs d’eau se doit alors d’être le plus attractif et séduisant possible, tout en représentant les valeurs de la marque. Exploitée dès 1901, l’eau de Quézac a su s’adapter au fil des décennies aux nouvelles attentes des consommateurs. Et elle s’offre cette année un grand lifting.

Conviée à une conférence de presse dans les locaux de Lozère Tourisme, le jeudi 15 mars 2018, la presse locale a pu découvrir la toute nouvelle identité visuelle de Quézac, inspirée des réclames d’antan et mise en images par l’illustrateur Thomas Hayman, et le nouveau slogan de la marque, « L'eau vraie de Lozère ». Animée par Christophe Labes, Directeur Marketing et Communication du groupe OGEU (qui détient la marque « Quézac »), et Mickaël Ferreira, Directeur de l’usine de Quézac, en présence de Sophie Pantel, Présidente de Lozère Tourisme, la conférence s’est révélée riche en pétillant…

Christophe Labes a notamment dévoilé les coulisses de la création de la nouvelle identité de Quézac, qui fera son apparition sur les bouteilles et packs en septembre 2018. Tout comme le slogan, les affiches et inserts publicitaires établissent désormais un lien clair comme de l’eau de roche entre Quézac et la Lozère. Avec un paysage naturel en toile de fond, inspiré des grands espaces lozériens, une des affiches déclare ainsi « Toujours pas de centre spatial depuis 1901, et toujours aussi pétillante. » Pour le Directeur de la communication d’OGEU, faire référence à la Lozère était une évidence, une carte stratégique à jouer. Tout comme l’eau de Quézac, la Lozère a en effet su évoluer au fil des années sans renier ce qui fait sa beauté et sa singularité : un argument marketing de poids pour la marque. Pour Sophie Pantel et Lozère Tourisme, « cette nouvelle identité est un vecteur supplémentaire de visibilité et d’attractivité pour le Département. » Surtout lorsqu'on sait que 73 millions de bouteilles d'eau gazeuse seront produites en 2018, soit 13 millions de plus qu’en 2016 !

La conférence de presse a aussi été l'occasion pour Mickaël Ferreira et Christophe Labes de présenter le plan média monumental qui accompagne le lancement de la nouvelle signature de la marque. Au programme : des encarts publicitaires dans 18 titres bien connus du grand public (Voici, Gala, Elle, Art et Décoration, Ça M’intéresse...), en mars et/ou septembre 2018, et le sponsoring de la météo de BFMTV pendant tout le mois de mars, soit 576 présences sur la chaîne d’informations en continu. De quoi faire rayonner l’eau de Quézac et la Lozère aux six coins de l’Hexagone !

A l’échelon régional, le plan média s’est doublé de l’habillage de 120 abribus toulousains, et d’une action originale de promotion : une performance artistique, organisée le samedi 17 mars sur la place Esquirol, dans la Ville rose. Un événement sur Toulouse qui tombe à pic, « tout à fait complémentaire, pour Sophie Pantel, de la manifestation de promotion que vont mener le Département et une cinquantaine d'exposants de Lozère les 13, 14 et 15 avril prochains sur la Place du Capitole. » De 11h à 17h, ce samedi, les Toulousains ont pu assister « en live » à la reproduction d’une affiche Quézac par Azeb, artiste-peintre renommé. Cette affiche est depuis exposée à la Maison de la Lozère à Paris, tandis que la vidéo de la performance sera diffusée sur les réseaux sociaux à compter du 26 mars, pour créer le buzz. Sur ces mêmes réseaux, les internautes pourront faire monter les enchères jusqu’au 29 mars, afin d’acquérir l’affiche, et de contribuer à une bonne action. L’argent récolté servira en effet à financer les vacances en Lozère d’enfants issus de milieux défavorisés !

Pour promouvoir l’eau de Quézac, qu’il a acquise en 2017, le groupe OGEU n’a donc pas lésiné sur les moyens. Christophe Labes a d’ailleurs indiqué que Quézac est, à l’heure actuelle, la marque du groupe qui bénéficie du budget communication le plus élevé. De plus, les investissements d’OGEU ne concernent pas seulement la communication : l’eau pétillante devrait en effet, d’ici la fin de l’année, être disponible en bouteilles en verre, pour mieux agrémenter les tables des restaurants lozériens. Comme quoi, l’eau de Quézac et la Lozère ne vont pas l’une sans l’autre. La coopération fructueuse établie entre l’entreprise et les acteurs locaux a d’ailleurs été soulignée par l’ensemble des interlocuteurs présents. La Présidente a notamment profité de la conférence pour remercier une nouvelle fois OGEU pour « son implication forte et ce travail de concert avec le CDT et le Département pour la mise en avant du territoire. » Quézac et la Lozère, c’est, en somme, une coopération qui profite à tous, un partenariat qui coule comme de l’eau de source…

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI